Merci à Guillaume Silvert et Jean Paul

On ne va pas se mentir : Yohan Lidon est et reste un des favoris du public. Partout où il passe, photos, autographes, shorts dédicacés tout y passe. Lidon a marqué et marque encore à l’instar de Johnny Hallyday toutes proportions gardées même si comme l’icône de la chanson, Lidon cultive la simplicité.

Est-ce en faire trop que d’écrire cela ? Non ! Il n’y a qu’a demandé au public du The Fighter qui s’est déroulé ce week-end pour attester voir comprendre cela. Clairement, la Lidon mania a battu son plein, rappelant au champion le statut qui est le sien. Et sur cette seule soirée, les anecdotes ne manquent : coup de file passer à un fan pour lui souhaiter son anniversaire, short perso dédicacé, rendez-vous pris avec d’autres fans pour la soirée de Saint Fons même s’il n’y boxera pas, Yohan est resté fidèle à lui-même : abordable et généreux.

Pour ceux qui le connaissent, il n’y a rien de surprenant à cela. Yohan a toujours véhiculé des valeurs fortes comme le respect, l’humilité et la générosité. C’est aussi un fidèle en amitié qui n’oublie jamais ses amis. Un portrait de Pascal Iglicki l’accompagne à chaque combat en mémoire de celui qui fût un passionné comme lui. Evidemment, il sait plus que quiconque que le temps fait son oeuvre, implacable mais l’amour du public reste pourtant intacte.

Il n’y a pas très longtemps, dans une discussion avec Jean Paul Demarcq, speaker officiel de la Nuit Des Challenges, ce dernier m’avait fait remarqué les différentes caractéristiques qui ont finalement forgé Yohan : « C’est un champion du peuple, d’une gentillesse absolu. A Hérin (Nord de la France), il s’est senti chez lui et le public lui a fait un accueil fantastique. Il a été disponible comme jamais alors qu’il coachait un jeune de sa team. Il a fait 1400 kilomètres aller-retour pour cela. C’est ça Yohan Lidon ! »  

De tous les titres qu’il a, la reconnaissance du public est sans aucun doute le plus fort et le plus symbolique. En attendant de le revoir sur ring, c’est chez lui à Saint Fons que nous le retrouverons pour la Nuit Des Challenges où il s’implique de plus en plus aux côtés de Nasser Kacem.

Programme

Superfight . K-1 rules . 3×3 mn . -95kg
Steve MAGNIEZ (Team Lamouret) vs Henri BURNS (Team Favre)

Superfight . Muay Thai . 3×3 mn . -65kg
Nicolas VEGA (Argentine) vs Antar KACEM (France)

Superfight . Muay Thai . 3×3 mn . -62kg
Alaverdi RAMAZANOV (Russie) vs Islem HAMECH (France)

Superfight . Muay Thai . 3×3 mn . -70kg
JOJOB  (Thaïlande)  vs Abdel Nour ALIKADA (France)

Superfight . Muay Thai . 3×3 mn . -61kg
Tam MAC COURT  (Ecosse) vs Brandon VIERA (France)

Superfight . Muay Thai . 3×3 mn . -61kg
Wittaya DUANGSAWANG (Thaïlande)  vs Yassine HAMLAOUI (France)

Superfight . Muay Thai . 3×3 mn . -65kg
PHETKAIKEO (Thaïlande) vs Ryan MEKKI (France)

Superfight . K-1 rules . 3×3 mn . +95kg
Mihajlo KECOJEVIC (Serbie) vs Yuksel AYADIN (France)

Superfight . K-1 rules . 3×3 mn . -76kg
Hristo HRISTOV (Bulgarie) vs Abdellah MABEL (France)

Palais des sports . Saint Fons

Publicités