Yassin Baitar s’incline face à Sittichai au Fight League !

Le 8 Août, dans la ville Marocaine de Tanger, le champion du monde Fikri Tijarti organisait le plus grand des événements internationaux dont le pays n’avait jamais connu auparavant, à ľaffiche de cet événement un tournoi avec huit combattants mondiaux, le vainqueur de ce tournoi remportera l’immense somme de 50.000 Dirham, la Belgique était représenté par l’Anversois Yassin Baitar, celui-ci est entraîné et managé par le multiple champion Murat Direkçi. Ce dernier a rencontré les plus forts de sa catégorie tels que Gago Drago, Chris Ngimbi, Niecky Holkzen, Albert Kraus, Yoshihiro Sato, Artur Kyshenko,… pour ne citer que ceux-ci car la liste est longue, rare sont les grands combattants de la lignée de Murat Direkçi à l’heure actuelle.

11888034_1626985970906521_1340133661652203688_nPour la première quart de finale, le Belge Yassin Baitar était opposé face au Néerlandais Anouar Lahmaj. Après nous avoir livré une belle bataille, la décision est donné à l’unanimité au sociétaire de l’Universal Gym qui se qualifie pour la demi-finale.

Pour le second tour, Baitar est opposé au Dominicain Eddy Ruiz, ce dernier s’est imposé par KO à la seconde reprise face au Marocain Soufiane Taaouati lors du premier tour.
Dés le début du combat, Yassin commence fort avec ses poings redoutables en terminant avec ses kicks puissant, Ruiz ne cède pas et répond aux attaques. Le combat continue de la même sorte au second round, après quelques enchaînements, Eddy Ruiz se voit au tapis, il est mal au point, l’arbitre le compte. Le Dominicain ne se relèvera pas avant les dix secondes fatidiques.. Victoire logique, victoire par KO à la seconde reprise pour Yassin Baitar qui se qualifie en finale de ce tournoi !

En finale, le poulain de Murat Direkçi est opposé au terrible Thaïlandais Sittichai Sitsongpeenong, ce dernier a remplacé son ami Kem, qui n’a pu participé au tournoi pour de raisons inconnues. Dés le premier round, les deux protagonistes ne se laissent pas impressionner, les coups partent de chaque coté, c’est du « un à toi, un à moi ».. Un vrai round à la thaïlandaise. Les kicks surpuissants de Sittichai commence à payer, Yassin commence à baisser un peu de régime mais ne cède pas, il continue le combat en lâchant ses poings redoutables. Le Thaïlandais prend l’avance sur ce combat, il effectue un travail excellent,…
Moins vaillant lors de cette rencontre, le Belge se fait mettre KO lors du second round sur un terrible enchaînement de la part de son adversaire.
Sittichai remporte le combat par KO à la seconde reprise et repartira avec l’immense somme de 50.000 Dirham !
Tout de fois, nous félicitions le Belge Yassin Baitar d’avoir livrer un très bon parcours lors de ce tournoi !