Connect with us

Actualité

World GBC Tour 9 : Codron – Gono un parfum de nostalgie

A Romain Terpman

Il parait que l’histoire est un éternellement recommencement. Et finalement le championnat intercontinental ISKA qui opposera Bruce Codron à Akihiro Gono n’est pas sans rappeler la premier championnat du Monde de full contact du français face au grand Joseph Yaucat Guendy.

bandeau codron vs gono copie (2) (1)

De mémoire, le contexte est le même, l’engouement identique mais également la ferveur. Mazan attend respectueusement Akihiro le guerrier, combattant fantastique qui a combattu dans les plus grands shows MMA du Monde. Gono c’est du lourd comme le veut l’adage populaire, un combattant adulé au pays du Soleil Levant où sa réputation n’est plus à faire, c’est cet homme qui sera en France dans quelques heures, quelques jours. Le français le sait : ce ne sera pas une partie de plaisir ce combat comme ça le fût pour ce 3 novembre 2007 où ce championnat du Monde était similaire de l’oeuvre de Carl Orff, auteur du célèbre Carmina Burana cher à Jérôme Le Banner. Ce soir là, le ring offrait un drame en 12 actes où un champion passait le flambeau à son challenger, dans la douleur, c’est le ring.

Nostalgie quand tu nous tiens ! Celle où tous les sentiments que peuvent apporter un match unique comme parfois dans la boxe. Ce soir là c’était ça, samedi ça le sera aussi. Les regards qui se crispent par les coups reçus par le favori du public, les cris d’encouragement sur les charges de ce dernier, les coups qui partent dans le vide chacun vivant son combat.

Le 10 octobre comptera de nouveau dans les annales du World GBC Tour, ce show que l’on appelait Gym Boxe Challenge il y a quelques années déjà. Samedi, le Cosec de Mazan, sans aucun doute trop petit pour la circonstance, mais finalement incontournable, il s’y est passé tant de choses.

Bien sur, de part l’adn pugilistique des deux hommes, le combat sera engagé à souhait, question d’honneur. D’ailleurs l’honneur sera un facteur déterminant dans ce fight. Là encore, Bruce et Akihiro ont toujours été animé par ce sentiment, la défaite est inenvisageable à chaque fois même si les deux connus cette sensation amère qui fait réfléchir tout en pansant ses blessures.

Finalement ces deux-là cultivent les similitudes physiques et morales mais le ring ne laisse pas de place au sentimentalisme aigu ; si le respect est, doit être toujours de mise, il n’y a pas de place pour les fleurs ou les cadeaux, c’est ce qui fait sa beauté.

En définitive, les grandes lignes de ce choc sont déjà tracées : deux hommes, une couronne, une ambiance fantastique et forcément un dénouement. Il ne peut en être autrement. Les jours qui arrivent seront déjà déterminant : gestion des derniers jours à la salle, pesée, conférence de presse, décalage horaire pour Akihiro Gono. Et il est fort à parier que les deux protagonistes sauront apprécier ces moments avant la confrontation qui les attend.

Pour conclure, samedi soir Mazan a rendez-vous avec son histoire sportive et aura à coeur de marquer les esprits des boxeurs mais aussi des spectateurs qui en auront pour leur argent. Quoi de mieux ?

Carte des combats

Championnat Intercontinental ISKA . K-1 rules . 5×3 mn . -70kg
Codron Bruce (France) vs Akihiro Gono (Japon)

World GBC Tournament K-1 -World Serie . 3×3 mn . – 65kg
Eddy Nait Slimani (France)
Diego Freitas (Portugal)
Cosmin Podoriu (Roumanie)
Houcine Bennoui (France)

Superfight K-1 . 3×3 mn . -72,500kg
Aziz Ali Kada (France) vs Jérémy Ragazzacci (France)

Superfight K-1 . 3×3 mn .-80kg
Olivier Feher (France) vs Olivier Tchinda (France)

Superfight K-1 . 3×3 mn . -61kg
Antonin Bobhot (France) vs Jonathan Chalut (France)

Superfight K-1 . 3×3 mn . +94kg
Wamba Nicolas (France) vs Yuksel Ayaydin (France)

Superfight K-1 . 3×3 mn . -72kg
Julien Plet (France) vs Hugo Di Martino (France)

Cosec de Mazan

Publicités
Continue Reading
Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Actualité

Best of Siam : le Lumpinee made in France

Best of Siam : le Lumpinee made in France

Le 27 février, Jean Charles Skarbowsky inscrira définitivement parmi les grands événements muay thai de la planète. Après le Rajadamnern, c’est au Lumpinee que son événement est proposé. Et comme toujours, le promoteur parisien, champion et fin connaisseur de l’art du Siam, a fait le choix de frapper un grand coup.

Avec trois ceintures WBC et un choc franco-français titre du Lumpinee en jeu, le contrat est d’ores et déjà rempli. Il faut d’ailleurs une véritable science du muay made in Thaïlande pour proposer des combats de ce calibre.

La France peut se targuer d’avoir un champion du célèbre stadium en la personne de Rafi. Ce dernier a repris son bien il y a quelques semaines et va le défendre face à Dylan Salvador qui revient à la boxe après un long passage en K-1 et notamment au Glory. Ce duel inédit et inattendu sera un temps pour les fans français. Cette confrontation, c’est la confrontation de deux écoles : la française et la thaïlandaise car Bohic évolue essentiellement en Thaïlande. Il aura face à lui un nakmuay préparé par le coach numéro un en France, Nasser Kacem. C’est un combat exceptionnel qui est attendu même si Dylan va devoir très rapidement trouvé ses automatismes, Bohic étant particulièrement en forme actuellement.

Pour Elias Mahmoudi, c’est la passe deux qui est attendue. Après la ceinture WPMF acquise en un round, le jeune prodige tentera de prendre la version WBC, ce qui n’est jamais simple. Elias a habitué le public aux exploits, il ne peut en être autrement pour ce BOS 2018. Bobo Sacko est lui aussi attendu. Patient face à un thaïlandais truqueur et irrespectueux lors du All Star, il a démontré qu’il savait construire et suivre le game plan. C’est une expérience qui lui sera bénéfique pour ce championnat du Monde. Quant à Brice Delval, là encore, le public attend du grand griffé Mahmoudi du nom du célèbre gym dont il porte les couleurs.

Le public français a rendez-vous une fois encore avec des confrontations épiques et historique où il en ressortira qu’un français avait autour de sa taille la ceinture du Lumpinee. Lequel ? Réponse dans quelques jours !

Récapitulatif

Dylan Salvador vs Rafi Bohic . Ceinture du Lumpinee

Elias Mahmoudi vs Rungkhao . Ceinture WBC

Bobo Sacko vs Buakiew . Ceinture WBC

Brice Delval vs Blangpleenoi

N’Guyen NK vs Sergei Belik . Ceinture WBC

 

Publicités
Continue Reading

Actualité

Guerriers Du Ring – Kick’s Night Series : les grandes lignes

Guerriers Du Ring - Kick's Night Series : les grandes lignes

Le 10 mars prochain, le Zinga Zanga de Béziers accueillera Les Guerriers Du Ring – Kick’s Night Edition, une soirée proposée par le Team Chavernac Club. Au programme, du K-1, du kick boxing et du pancrace.

L’organisation soutenue par Aurélien Cramail s’appuie sur les talents régionaux pour le programme et notamment pour le main event puisque c’est Kevin Llorens (Team Damou – Argelès) qui affrontera l’ukrainien Igor Kozak, un solide dans son genre. Autre temps fort attendu dans la soirée, le combat de Rachid Magmadi qui a déjà signé 2 KO à la première reprise cette saison. Face à lui, le marocain, Amine Mohamed, un boxeur qui va clairement devoir se méfier des techniques de jambes du français très à l’aise dans ce domaine. Hugo Di Martino et Nicolas Chaussière seront également à l’affiche, le premier en kick boxing, le second en K-1. Hugo accordera une revanche à l’espagnol Marc Soteras alors que Nicolas n’est pas encore fixé sur son adversaire. Pour sa part, le jeune Kenzo Fabiannelli affrontera Amirouche Leroul pour un duel entre perpignanais et montpellierain.

Guerriers Du Ring - Kick's Night Series : les grandes lignes

Le bouillant Mahmoud Omais sera également à l’affiche. Le niçois sera opposé à Yassin Chtatou pour un match de tempérament. Résolument offensif, le programme a clairement les atouts pour mettre le feu à cette du Zinga Zanga qui a déjà de beaux événements pugilistiques.

Programme

Superfight . K-1 rules . 3x3mn . -72,500kg
Kévin Llorrens (France) vs Igor Kozak (Ukraine)

Superfight . K-1 rules . 3x3mn . -67kg
Rachid Magmadi (France) vs Amine Mohamed (Maroc)

Superfight . K-1 rules . 3x3mn . -65kg
Yassin Chtatou (Avignon) vs Mahmoud Omais (RKS Nice)

Superfight . Kick boxing . 3x3mn . -69kg
Hugo Di Martino (France) vs Marc Soteras (Espagne)

Superfight . K-1 rules . 3x2mn . -72kg
Nicolas Chaussière vs tba

Superfight . K-1 rules . 3x2mn . -60kg
Kenzo Fabiannelli (AS Cobra) vs Amirouche Leroul (FC 34)

Superfight . Pancrace . 2x5mn . -65kg
Julien Bouteix (Nantes) vs Yann Martelli (Béziers)

Egalement au programme, plusieurs combats amateurs

Publicités
Continue Reading

Partenaires

Best