Ce sera le 23 septembre prochain à Draguignan au Extreme Fight For Heroes 5. Jimmy Vienot revient aux affaires face au rugueux belge Mohamed hendouf. Autant le dire tout de suite, le montpelliérain ne fait pas le choix de la facilité, loin de là !

Mohamed a du coeur et une volonté de faire les choses entre les cordes qui dépasse l’entendement. Il l’a démontré face à Chingiz Allazov au Victory. Si sa défaite ne souffre aucune ambiguïté, il n’a jamais rien lâché ! Jimmy reste sur deux revers, une situation qui ne lui était pas arrivé depuis un moment. Sa blessure l’a privé d’entrée au Glory pour l’instant c’est donc un match à enjeu qui l’attend à Draguignan.

Jimmy doit s’imposer c’est aussi simple que cela car, c’est la loi du ring, une défaite serait évidemment mal venue. Cette confrontation face au sociétaire du Queensburry est plusieurs challenges à la fois : d’abord celui de la victoire que nous avons évoqué. Il y a celui de la prestation convaincante nécessaire pour les ambitions que nourrit Jimmy pour les mois qui viennent. En fin pour relancer une dynamique positive si chère aux sportifs toutes disciplines confondues.

Ce retour en K-1 laisse tout de même entrevoir ce que devraient être les mois prochains pour Jimmy. En se produisant dans cette discipline dans laquelle il a peu évolué, il affiche clairement sa volonté d’évoluer dans une boxe dans laquelle il pourrait mettre en exergue sa puissance de frappe. Et la boxe thaïlandaise dans tout ça ? Elle ne peut être loin ! Classé 6 au Lumpinee, Jimmy n’a jamais caché son ambition pour cette ceinture mythique.

En conclusion, Jimmy Vienot is back par un challenge, il est vrai, mais également animé d’une volonté de reprendre ce qu’il a eût ces derniers temps : son statut de leader du pieds-poings français aux côtés des grandes figures en activité.

Publicités