victoryIl y a ceux qui parlent et ceux qui font ! Mohamed Hendouf voulait ce combat et Dominique Maraninchi lui offre. Bon en terme de cadeau, il faut bien admettre qu’il y a plus simple. Plus sérieusement, on ne se bouscule pas pour affronter Chingiz qui a cette particularité d’adulé par le public français.

Quelle meilleur façon que celle-ci pour lancer le cru 2017 du Victory que l’on subodore déjà excellent avec des hommes comme Eddy Nait Slimani, Cyril Benzaquen, Abderahmane Coulibaly ou encore Djibril Ehouo.

En promoteur aguerri, Dominique Maraninchi connaît bien la partition qu’il offre au public depuis quelques années maintenant. Il sait savamment mélanger l’expérience et la jeunesse pour offrir des combats spectaculaires et relevés. L’épisode 2017 n’échappe pas à cette règle  avec en main event ce Hendouf – Allazov qui sera détonant.

Hendouf voulait un challenge et nous faisons confiance à son coach Samir Mahjoubi pour l’amener dans une forme optimale. Le Queensburry relève une fois encore un sacré challenge, un des plus conséquents du club. Il faut s’attendre à de l’engagement, beaucoup même. Car il va lui falloir bousculer Chingiz pour espérer faire ce que personne n’arrive à faire depuis de nombreux mois. Mohamed connaît bien la France puisqu’il s’y produit régulièrement. Il est dans une belle dynamique de combats ce qui est nécessaire pour être performant.

Que peut-on dire sur Chingiz Allazov qui n’a pas encore été dit ? Il gagne tout, partout dans le Monde. Il fait lever les foules aux quatre coins de globe et pourtant il cultive l’humilité et le respect envers tous ses adversaires. Mais l’homme ne rassure et même quelques noms contactés n’ont pas souhaité le croiser entre les cordes. Il faut qu’il en impose Allazov avec ses frappes d’un autre monde et ce fighting spirit à faire pâlir de jalousie nos cousins anglais. Pour ce Victory, il endosse la tête d’affiche et le costume de favori avec une aisance qui fait réfléchir et qui trahi surtout la passion de Chingiz Allazov.

Alors merci ! Merci à Dominique Maraninchi de l’avoir convié, merci à Chingiz Allazov d’avoir accepter le rendez-vous et merci à Mohamed Hendouf de relever ce beau défi.

Récapitulatif

Superfight . K-1 rules . 3×3 mn . -70kg
Chingiz Allazov (Bélarus) vs Mohamed Hendouf (France)

Infos billetterie

06.66.67.21.67 ou 01.47.15.76.00

Tarifs :

  • Gradins 12€
  • Tribunes 20€
  • Loges 35€
  • Ring premium 50€
  • Enceinte ring 65€
Publicités