Publicités
Connect with us

Actualité

UFC 226 : le retour attendu de Francis Ngannou !

Published

on

Par Mika Le 7 juillet prochain, Francis Ngannou va retrouver l’octogone de l’Ultimate Fighting Championship pour la 8ème fois de sa carrière. Ce combat est un retour à la compétition pour celui qui s’était incliné lors de son dernier combat pour le titre.

UFC 226 : le retour attendu de Francis Ngannou !

Une réaction attendue !

La réaction du Predator est très attendue. En effet, Francis Ngannou a connu sa première déroute face à Stipe Miocic lors de l’UFC 220 après une ascension fulgurante ponctué par 10 victoires avant la limite. Avec l’Ultimate Fighting Championship, le Franco-Camerounais affichait un palmarès de six victoires en six apparitions. Des garçons comme Andrei Arlovski et Alistair Overeem ont été balayé avec panache et sont venu bâtir les solides fondations d’une notoriété planétaire donnant à Francis le statut d’un futur prétendant au titre. Malheureusement le scénario lors du title shot n’aura pas été celui souhaité, vous connaissez la suite…
Comme l’a justement fait remarqué Francis après sa défaite face Miocic : « Mon ascension a été très rapide, alors j’ai sauté quelques étapes. Je peux même dire que cette défaite est la meilleure chose qui me soit arrivée parce que si cela n’arrivait pas dans ce combat, cela serait arriver à l’avenir.  »
Aujourd’hui, le représentant du MMA Factory sera de retour dans l’octogone avec le facteur ‘expérience’ en plus, ce qui le rendra d’autant plus compétitif dans cette catégorie reine.

NGannou est-il vraiment favoris devant Lewis ?

La réponse est sans aucun doute : oui ! Ils s’envoyaient des pics depuis quelques temps par médias interposés, nous pouvons même dire que Lewis s’est montré plus que provocateur à l’égard de Ngannou. Force est de constater que l’américain est un adversaire taillé sur mesure pour favorisé un retour spectaculaire de notre favoris. Mis à part Mark Hunt, c’est le choix de matchmaking parfait, sans manquer de respect à l’immense champion Samoan bien évidemment. D’ailleurs, précisons que Mark Hunt avait disposé l’an dernier de Lewis grâce à un KO de toute beauté au 4ème round du main event de l’UFC Fight Night 110.
The Beast a ensuite renoué avec le succès en février face au Polonais Marcin Tybura en infligeant le 17ème KO de sa carrière.
Le déroulement techno-tactique du combat qui ce profil semble très largement orienté vers le striking et le rapport de puissance entre les deux hommes, à ce jeux là, Francis est naturellement au dessus.
Affaire à suivre…

Fight card

Carte Principale

Stipe Miocic (c) vs Daniel Cormier
Francis Ngannou vs Derrick Lewis
Michael Chiesa vs Anthony Pettis
Gokhan Saki vs Khalil Rountree Jr.

Carte Préliminaire

Uriah Hall vs Paulo Costa
Raphael Assuncao vs Rob Font
Curtis Millender vs Max Griffin
Dan Hooker vs Gilbert Burns
Lando Vannata vs Drakkar Klose
Jamie Moyle vs Emily Whitmire
Paul Felder vs Mike Perry

Publicités
Continue Reading
Click to comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Actualité

Cédric Doumbe : un succès qui en dit long !

Published

on

By

Crédit photo : Facebook Cédric Doumbe

Cédric Doumbe est clairement sur la route d’Harut Grigorian. En expédiant son combat en deux rounds au Glory 55, « Doumced » a d’abord réalisé ce qu’aucun des adversaires d’Alan Scheinson n’avait pu faire faire auparavant. En effet, l’argentin n’avait jamais subi de revers avant la limite dans le circuit. Le message du français est donc claire !

Grigorian dans la ligne de mire

De toute évidence, les changements effectués dans sa préparation lui ont permis de retrouver cette boxe explosive et redoutable. C’est la deuxième fois de rang qu’il s’impose avant la limite et la facilité qu’il dégage lors de ses combats en fait de lui un grand favori pour un title shot même si un re-match face à Alim Nabiyev n’est pas à exclure car la décision qui avait été en faveur de l’azeri était plus que discutable. Classé numéro 2, Doumbe sait que quoi qu’il en soit, un fight face au champion en titre ne tardera pas à arriver même si le Glory ne lui fera aucun cadeau en ce qui concerne les échéances à venir.

Dans la peau du champion

Dans la peau du champion, il l’est déjà Cédric Doumbe, il n’a d’ailleurs jamais cessé de l’être. Dans l’attitude, dans la façon de faire, dans sa préparation, dans la gestion de sa communication, dans sa relation avec les médias, il est dans la peau du champion. Il a fait ce qu’aucun français n’est parvenu à faire avant lui et il est en passe d’écrire un nouveau chapitre inédit dans l’histoire du pieds-poings français.  Plus que jamais il est disposé à gérer la pression qu’engendre ce statut car il a l’expérience pour cela. Sportivement, là aussi tous les signes sont au vert pour qu’il puisse récupérer une ceinture qu’il n’aurait jamais dû perdre. L’histoire est en marche même si pour cela, il faudra à « Doumced » apporté l’éclat qu’il apporter à ces combats ces derniers temps.

Résultats

Glory 55
Championnat des -85kg Alex Pereira (c) bat Yousri Belgaroui KO (Punch) 1 2:28
Championnat par interim  .-65kg Petchpanomrung Kiatmookao bat Kevin VanNostrand Decision (Split) 5 3:00
120kg Junior Tafa bat Anthony McDonald TKO (3 Knockdown Rule) 1 2:20
65kg Victor Pinto bat Nate Richardson Decision (Split) 3 3:00
70kg Elvis Gashi bat Nick Chasteen Decision (Unanimous) 3 3:00
Superfight Series
77kg Cedric Doumbe bat Alan Scheinson TKO (Punchees) 2 1:38
55kg Tiffany van Soest bat Sofia Olofsson Decision (Split) 3 3:00
70kg Itay Gershon bat Trevor Ragin TKO (Punch) 2 0:36
65kg Asa Ten Pow bat Justin Greskiewicz TKO (3 Knockdown Rule) 1 2:59
85kg Jacob Rodriguez bat Joe Taylor Decision (Unanimous) 3 3:00
Publicités
Continue Reading

Actualité

Glory 55 : Doumbe s’amuse à la pesée (vidéo)

Published

on

By

Comme d’habitude, Cédric Doumbe a été l’animateur de cette pesée New Yorkaise du Glory 55, arborant de belles lunettes de soleil puisque le tout se passait en extérieur, juste à côté du Madison Square Garden. A partir de 19mn20, vous pouvez retrouver « Doumced » qui affiche une plastique qui trahi une grosse préparation en vue de cette échéance. Ce qui prouve également qu’il prend très au sérieux son adversaire, l’argentin Alan Scheinson. Victor pinto a lui aussi passé l’exercice sans aucun problème (à partir de 25mn) .

Fight card

Glory 55
Championnat des -85kg Alex Pereira (c) vs. Yousri Belgaroui
Championnat par interim  . 65kg Petchpanomrung Kiatmookao vs. Kevin VanNostrand
70kg Elvis Gashi vs. Nick Chasteen
65kg Victor Pinto vs. Nate Richardson
Superfight Series
77kg Cedric Doumbe vs. Alan Scheinson
120kg Junior Tafa vs. Anthony McDonald
55kg Sofia Olofsson vs. Tiffany van Soest
85kg Joe Taylor vs. Jacob Rodriguez
70kg Itay Gershon vs. Trevor Ragin
65kg Asa Ten Pow vs. Justin Greskiewicz
Publicités
Continue Reading

Partenaires

Best

Battle of Saint Raphaël 6 Groupe Facebook Twitter Instagram Pinterest Google+ Tumblr