Connect with us

A la une

Tony Yoka, mieux qu’Andy Ruiz !

Published

on

Après une année sans compétition, Tony Yoka a signé un succès probant hier soir à Antibes. Face à l’expérimenté Alexander Dimitrenko, le champion olympique et champion du Monde amateur a été efficace à souhait abrégeant la rencontre dans la troisième reprise. Ce détail a son importance puisque ce même Dimitrenko face à l’actuel champion des lourds, s’était incliné à la 5ème reprise. Tony Yoka a fait mieux que l’américain en seulement 6 combats professionnels.

Clairement, cette année sabbatique forcée a été bénéfique à Tony qui est plus ancré dans le ring et fait mal dès qu’il déclenche. face à un adversaire d’expérience, il a prouvé qu’il pouvait être efficace et boxer en patron, La route est longue jusqu’au titre d’autant qu’un choc face à Johann Duhaupas se profile à l’horizon mais ce match sera un vrai repère pour Tony qui pourra s’appuyer sur cette confrontation pour la suite de sa carrière.

L’affluence n’était pas à l’Azur Arena d’Antibes. Au-delà du titre, Tony Yoka va devoir reconquérir le coeur du public français même si le contexte ne lui était pas favorable hier soir. Outre cette soirée, non loin de là le 20 juillet, c’est Marseille qui va accueillir un grand show sans oublier la réunion du Canet deux jours avant. De quoi clairement donner le tournis aux fans de noble art.

Souleymane Cissokho s’est pour sa part adjugé sa dixième victoire en 10 combats. Face à l’argentin Jose Carlos Paz, le français a boxé en patron comptant son adversaire dès la première reprise avant de mettre fin au combat dans la 5ème avec un splendide crochet au corps. Paz n’a jamais trouvé la solution face à au bras avant du français et son panel technique plus large.

Cédric Vitu, blessé à l’épaule a dû déclaré forfait. Il a été remplacé par Ahmed El Mousaoui qui a croisé le fer avec le russe Alexander Sharonov et le moins que l’on puisse, c’est que le français a signé un retour plus que convaincant. Face à un blioc au menton en acier, Ahmed a offert un recital technique malgré l’absence de préparation. El Moussaoui est de nouveau en lice pour jouer les premiers rôles en France chez les weletrs ou les super-welters.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A la une

Nuit Des Champions 2019 : Allazov out, Varela défie Superbon !

Published

on

By

Chinghiz Allzov a beaucoup donné au ring depuis quelques années maintenant. L’homme n’a jamais triché par respect pour son public mais également ses adversaires et les promoteurs qui ont fait appel à ses services. Néanmoins, une blessure le handicape depuis plusieurs saisons. Elle est même récurrente et l’a de nouveau lâché le week end dernier en Italie face à Sudsakorn (Victoire aux points de Chinghiz).

Chinghiz Allazov a déjà été opéré de sa main ; c’est une blessure compliquée à soigner. S’il est un boxeur redoutable, il est aussi un champion d’une gentillesse absolue. Fight Infos lui souhaite un prompt rétablissement. Il est donc contraint forfait pour la prochaine Nuit Des Champions le 16 novembre prochain. Il n’affrontera donc pas le thaïlandais Superbon pour ce duel tant attendu des puristes.

Crédit photo : Daniel Cigliano – Klick Macchina

Varela, l’homme de tous les défis

Rapidement, très rapidement, Erick et Anthony Roméas ont rapidement réagi en modelant le programme. C’est finalement Wilson Varela qui croisera le fer avec le thaïlandais car Jimmy Vienot ne sera pas à Marseille. Varela n’a pas hésité une seconde quand on lui a proposé cette affiche. Depuis sa victoire face Youssef Boughanem, il pris la dimension à laquelle il aspirait. Et c’est déjà un match fantastique qui attend le public du Palais des Sports de Marseille. Un match fou et généreux où tout est possible. Wilson a les épaules pour offrir la rencontre escomptée même s’il n’a pas encore le palmarès de son illustre prédécesseur. La Nuit Des Champions va vibrer, c’est une garantie et les Roméas sont bien inspirés de donner sa chance à un boxeur français. Le made in France pugilistique se porte bien et Wilson Varela en est un des meilleurs exemples !

Quelques changements

Les quelques changements opérés ici vont engendrer l’arrivée de deux boxeurs au programme. Joint au téléphone, Anthony Roméas s’y est attelé depuis quelques et plusieurs pistes sont à l’étude. Mais parole de promoteur, ce sera un match intense et débridé !

Continue Reading

A la une

Glory 70 : Cédric Doumbe forfait !

Published

on

By

C’est Cédric Doumbe qui a annoncé la nouvelle sur sa page Facebook. Il ne sera pas sur le ring du Glory 70 le 26 octobre prochain. La nouvelle est synonyme de catastrophe pour cette nouvelle édition lyonnaise qui reposait sur les épaules du champion des welters. La France entière attendait cette nouvelle défense de titre face à Murtel Groenhart où « Doumced » était le grand favori du public. Même si une surprise de taille est à prévoir, il faut bien admettre que cet opus perd de sa saveur et de son éclat.

 

Continue Reading

La radio

Evénements

Aucun événement trouvé !

Best