Publicités
Connect with us

A la une

Tony Yoka méthodique et précis

Published

on

Par Mika « Ceux qui doutait que Tony Yoka n’est pas un grand champion sont maintenant rassuré. Tony est un grand champion !  » a déclaré avec classe Cyril Leonet au micro de Philippe Velgh à la fin du combat

Tony Yoka méthodique et précis

L’ancien champion de France des poids lourds, Cyril Leonet avait declaré avant le combat ne rien avoir à perdre, ce n’est pas du tout le cas pour son adversaire. Effectivement c’est bel et bien le vrai premier test dans un combat de 10 rounds pour Tony Yoka et il est clair qu’après ses affaires extra-sportives, le champion olympique était attendu au tournant.
Avec un avantage de 15 centimètres, Yoka prends sans surprise le contrôle des opérations devant un Aldo beaucoup trop attentiste.
Lors de la 5ème reprise, Cyril Leonet ce découvre enfin et la punition tombe immédiatement, Tony Yoka place un puissant direct du bras arrière qui clos définitivement les débats dans un magnifique palais des sports de la porte de Versailles.
Victoire convaincante pour Tony « La conquête » qui est resté sobre, respectueux et concentré sur le ring et en dehors.
C’est cela qu’on attend du champion.

Oubaali vs Melendez : C’est de la dynamique !

Nordine au micro de Fabrice Tiozzo après le match : « Les derniers combats avant un titre mondial, on a toujours tendance à vouloir s’economiser mais pour ce combat j’ai voulu faire plaisir au public. »

Nordine Oubaali effectuait cette opposition dans le cadre de la préparation de son futur championnat du monde WBC face au Thaïlandais invaincu en 46 combats, Tassana Sanpattan.
Le poids coq Français à encore briller en mettant son adversaire KO dès la seconde reprise. Et pourtant, le Colombien n’était pas le premier venu, avec une fiche de 47 victoires pour 11 défaites.
Oubaali est plus que jamais près pour mettre la plus prestigieuse des ceintures autour de sa taille très prochainement.

Cissokho vs Macias : Premier 10 rounds pour Souleymane, et première victoire par décision

« Tu es le meilleur boxeur contre qui j’ai boxé  » a avoué Jesus Macias à Cissokho après sa défaite

Un mois à peine après sa dernière sortie victorieuse face à Vega Cota, le Francais était opposé à un autre Mexicain qui effectuait son 34ème combats chez les professionnels avec un palmarès de 23 victoires pour 8 défaites (dont 7 par décisions). Celui que l’on surnomme « El Changuito » restait sur un revers face au Québécois de trois-rivière, Mikael Zewski en février dernier.
Même taille, même poids et même allonge entre José De Jesus Macias et l’ancien capitaine de la team solide mais sûrement pas le même talent, à priori… Et pourtant Macias à montré bien plus de résistance que son compatriote, même si Cissokho domine nettement toutes les reprises.
Sixième victoires pour Souleymane, la progression continue…

Publicités
Continue Reading
Advertisement

Facebook

Partenaires

Best