TK2 2017 : Laurent Debono en superfight

Par Luxo . Crédit photo : Nathalie Poisson

Prêt à tirer ses dernières cartouches de combattant tout en formant les jeunes pratiquant de son club du BFGB (« Boxe Française Grande Bastide »), Laurent Debono est une figure du pieds-poings marseillais. Il a connu les belles heures du Full Contact, a boxé de grands noms en Savate Boxe Française et prend un plaisir évident sur le ring en Kick-Boxing, une centaine de combats après ses débuts. Toujours affûté et bientôt à l’affiche du « TK 2 », il se livre sur son actualité multi-casquettes et sur sa passion sportive.

Salut et merci de répondre à nos questions ! Petite présentation pour ceux qui ne te connaissent pas ?

Bonjour à tous les passionnés de pieds-poings et lecteurs de fightinfos.com ! Moi c’est Laurent Debono, j’ai 39 ans et combattant depuis l’âge de 19 ans. J’ai chopé ce virus à la fin de mon adolescence et depuis, je suis « à fond » sur le fait de combattre mais aussi enseigner ou regarder tout ce qui traite des sports de combats.

Qu’est ce qui te pousse à ce jour à prendre encore des risques sur le ring ?

D’une part, j’aime la confrontation ! Sous toutes ses formes, quelque soit le sport, ce jeu d’échecs sur le ring et l’aspect stratégique me passionne. D’autre part, lorsque des combattants se préparent dans la région de Marseille, ils font régulièrement appel à moi. Je ne suis pas toujours prêt comme eux physiquement mais au final, ils n’ont pas le dessus ou de façon trop peu flagrante. Alors, même si la mise de gants n’est pas un combat, ça m’incite un peu à reboxer…

Ton adversaire du TK 2, que sais-tu de lui ?

L’adversaire que j’affronte au « TK2 », je ne sais pas grand chose en fait, juste qu’il sera prêt comme moi, et a priori qu’il a une bonne jambe arrière. Je sais que nous ferons un super combat.

Que peut-on te souhaiter pour la saison à venir ? Et ensuite ?

Pour la saison à venir, je mettrai définitivement un terme à ma carrière parce que je suis conscient des dangers. J’ai toujours la foi du combat mais l’envie de m’entraîner est différente… Au final, ça serait pas mal d’être un magicien pour claquer du doigt et être prêt physiquement, ça me plairait bien ça !
En gros, j’aimerais boxer jusqu’à mi juin et un dernier « TK2 » en 2018, et après ça sera du passé. Et c’est dur à faire passer dans une interview, je sais que ça fait des années que je le dis mais j’assume mon discours paradoxal : je suis malheureux si je n’ai pas la compétition, c’est devenu vital au fil du temps. Seul un vrai combattant peut comprendre ça. Après 100 combats dans pratiquement toutes les disciplines que cela soit en BF, à laquelle je porte un amour inconditionnel, en Kick Boxing, en K1, en Boxe Anglaise ou en Full Contact et en Chauss’Fight, il est temps de laisser ma place.

Programme

Cédric Castagna (France) vs Rachid Magmadi (France)
Anthony Recio (France) vs Zaid Al Badaoui (France)
Billel Gazaout (France) vs Y Madjour (France)
Fabien Fouquet (France) vs M Akram (France)
Antonin Bohbot (France) vs Mohand Hamdi (France)
Laurent Debono (France) vs Hamza Riden (France)

Tournoi . K-1 rules . 3×3 mn . -72kg

  • Wilson Varela (France)
  • Ruslan Nimagtullin (Belgique)
  • Sekou Dembele (France)
  • Fabian (Non communiqué)