Connect with us

Infos

Tatneft Cup : Bodoignet prêt pour la Russie

Published

on

Crédit photo : Tiger’s Den

Par PG

Après dix mois d’absence, le Dijonnais du Tiger’s Den Joris Bodoignet (-70kg) va effectuer sa grande rentrée le 12 Février lors du premier tour de la Tatneft Cup à Kazan (Russie).

Une reprise attendue et prometteuse pour l’élève de Mokhtar Rouji qui croisera le fer avec le Russe Farkhad Ahmedjanov.
Assoiffé de ring, le Dijonnais a dû ronger son frein après deux annulations successives parfois inexpliquées comme en décembre dernier lors du Superkombat où il devait affronter le Roumain Amansio Paraschiv : « On nous a changé d’adversaire deux jours avant pour un boxeur plus lourd de sept kilos ( !) alors que Paraschiv s’est retrouvé face à un Italien de son poids. En Novembre c’était l’Allemagne pour un gros gros fight, au dernier moment l’adversaire a finalement rencontré quelqu’un d’autre. Ce sont les aléas de la boxe mais c’est pesant et frustrant « .
Vainqueur en avril 2015 du Thaïlandais Deo Phetsangkhat (ancien champion du Raja et vainqueur de Sanny Dalhbeck) par KO, Joris Bodoignet n’a pas déserté la salle de la Tiger’s Academy dirigée par Mokhtar Rouji et dans laquelle s’illustre le sociétaire du K-1 Charles Bongiovnani : «  Joris est affûté. Il s’entraîne dur et effectue à chaque fois une préparation rigoureuse. C’est une de ses grandes qualités. Il en aura besoin en Russie devant un adversaire local solide qui ne recule pas « , confie son coach.

Pris en main depuis peu en parallèle par Alan Kermorvan, le Bourguignon espère marquer les esprits cette saison grâce à une réelle volonté de s’illustrer dans les grands évènements à commencer par la Tatnef Cup et l’Enfusion en juin : « J’espère arriver jusqu’en finale du tournoi de la Tatneft qui s’étend sur quatre étape entre février et novembre. Le niveau est relevé et je pourrai peut-être retrouver le Roumain Parashiv inscrit lui aussi. Il y aura aussi un combat en juin à l’Enfusion Espagne et en mai en France. Là le planning est établi la balle est dans mon camp. Je vais travailler dur pour tenter de réaliser le grand chelem ! « 

Ambitieux mais prudent, l’élève de Mokhtar Rouji sait qu’il a encore de l’expérience à engranger avant de pourquoi pas, titiller les sommets mondiaux « Il a encore du travail à effectuer mais Joris est volontaire et la structure le permet. A nous désormais de nous préparer très sérieusement et de réaliser de belles performances « , conclu l’entraîneur dijonnais.

Publicités
Continue Reading
Click to comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Infos

2019 sans la Fight Night Saint Tropez

Published

on

By

C’est un mélange de sentiments qui s’impose au moment d’écrire cet article. Le paysage pieds-poings français a intégré le fait qu’il accueillait sur son agenda le plus grand VIP Show de la planète. Et pourtant, 2019 se fera sans l’événement d’Olivier Muller et Vincent Pelat. Et la raison est tout simplement surréaliste : un couac dans la gestion du calendrier estivale de la cité tropézienne. Malgré les tentatives de proposer à d’autres dates, il a fallu se rendre à l’évidence de subir une annulation en règle pour les promoteurs.

Pourtant, la Fight Night avait ravivé la flamme il y a 7 ans, offrant un spectacle qui affichait sold out à chaque édition. Nous pouvons même dire qu’elle avait « secoué » la citadelle avec un pari risqué. Car proposer un show d’une telle envergure dans la citadelle était un vrai challenge pour les organisateurs. Les moyens mis pour la promotion des sports pieds-poings étaient colossaux. Mais il permettait d’ouvrir une fenêtre vers un nouveau public.

Pour Olivier Muller comme Vincent Pelat, la déception est immense même si le duo s’est résolu à accepter difficilement cette décision. L’impact de la Fight Night est fort à Saint Tropez. Elle est même devenue l’épicentre d’une rencontre entre différentes couches sociales. Atypique, cette soirée ne souffre d’aucune concurrence tant elle est novatrice et moderne.

Néanmoins, la porte n’est pas fermée pour 2020. Olivier Muller a déclaré à nos confrères de Var Matin : « On remercie tous ceux qui nous ont soutenus, commerçants, Tropéziens… C’est une année blanche. D’autres cités du coin la voudraient, mais on ne va pas cracher dans la soupe. La Fight, on l’a faite pour Saint-Tropez. On va se projeter sur 2020 et repartir de zéro. » Il faut donc y voir un message d’espoir, celui de retrouver une soirée de gala et son incontournable lot de surprises.

Publicités
Continue Reading

Infos

Johan Tkac dispute le titre intercontinental ISKA

Published

on

By

Ce week-end (ndlr le 25 mai), Johan Tkac retrouvera l’Espagne pour participer à la Fighters Night où il disputera un championnat intercontinental IKSA dans les règles du K-1.

Pour cette échéance, il sera opposé à l’espagnol Nacho Menem, champion d’Espagne de la discipline mais aussi boxeur bouillant à souhait. C’est donc une belle opportunité qui attend Tkac, habitué des voyages et des matchs à enjeu. Ce sera un match plein entre deux hommes offensifs qui ne connaissent pas la marche arrière.

Sous l’impulsion de Ka’s Management, Johan donne une dimension plus internationale à sa carrière après un retour prometteur au Enfusion malgré la défaite. Clairement, il a toute ses chances dans ce combat où la moindre erreur peut se payer très cher.

Rappel

Championnat intercontinental ISKA . K-1 rules . 5x3mn . -70kg
Johan Tkac (Fra) vs Nacho Menem (Esp)

Publicités
Continue Reading
Publicités

Events Calendar

01 juin 2019

Nuit du KBP 2

Complexe sportif Paul de Vivie, Pernes Les Fontaines, 391 Avenue René Char, 84210 Pernes-les-Fontaines

Aucun événement trouvé !

Best

Copyright © 2008 - 2019 Fight Infos - fightinfos.com