Publicités

Takedown Fighting Championship : un tournoi à l’esprit « Bloodsport » !

 Billetterie 

Takedown Fighting Championship : un tournoi à l'esprit Le tournoi que proposent Cédric Bullion, Yannick Mondelain, Tony Phong est clairement inspiré de la grande production américaine « Bloodsport » où Jean Claude Van Damme. pourquoi ? Parce que les 4 protagonistes sont issus de disciplines différentes (Sanda, Muay thai, Kick boxing, Viet vo dao). Alors qui va remporter l’épreuve et démontrer la suprématie de sa discipline ?

Dario Peduto, une longueur d’avance

Dario Peduto est un transfuge du sanda, discipline qui va régir les combats. Alors autant le dire, il a une longueur d’avance par rapport aux autres participants. Est-ce un net avantage ? La réponse est non même s’il pourra s’appuyer sur des automatismes que les autres n’ont pas même si à ce poids tout peut aller très vite. Dario sera le représentant de sa discipline avec la mission première la sublimer à travers un ou des combats relevés.

Gocha Safoev pas si loin

Transfuge du muay thai, le géorgien Gocha Safoev n’est finalement pas si loin de Peduto. Avec des règles communes entre les styles que chacun que représente, Gocha pourrait tirer son épingle du jeu. Il est forgé par l’école géorgienne, une école rude et rugueuse. Safoev est un boxeur solide doté d’un vrai sens du combat ce qui devrait lui permettre de proposer une opposition intéressante.

Paquet aussi a son mot à dire

Evoluant en kick boxing et en pancrace, Imran Paquet ne sera pas sans reste. Avec un vrai travail dans les jambes et la possibilité de projection, il a ici la possibilité de faire valoir deux atouts majeurs de sa panoplie de techniques habituelles. Il est aussi le seul a être issu des arts martiaux modernes !

Ekue Misseou pour le viet vo dao

Le viet vo dao est un art martial vietnamien qui propose des techniques particulièrement spectaculaires. Et c’est Ekue Misseou qui représentera cet art de combattre dans un tournoi où la diversité est une véritable richesse. Ekue qui a été champion de France est motivé par la même chose que ses trois possibles adversaires : remporter l’épreuve et promouvoir le viet vo dao.

Un pluralisme payant ?

Est-ce que le choix de la pluralité disciplinaire sera payant ? La réponse est oui car les différentes origines martiales des quatre combattants est une plus value importante. Elle permettra de voir des techniques différentes mais également de découvrir des gestes que l’on a peu l’habitude de voir. Le verdict quand à l’issue de l’épreuve sera rendu le 23 juin prochain mais de toute évidence, le succès sera au rendez-vous.

Carte principale

Tournoi contenders . -70kg . 3x3mn
-Dario Peduto (Sanda)
-Gocha Safoev (Muay thai)
-Imran Paquet (Kick Boxing / Pancrace)
-Ekue Misseou (Viet Vo Dao / Vo Tu Do)

Ceinture Takedown FC . -65kg . Sanda Elite . 5x3mn
Yassin Chtatou (Fighting Family 84) vs Hermann Grebaba (Académie Stéphanoise)

Ceinture Takedown FC . -60kg . Sanda Elite . 5x3mn
Jonathan Nguyen (Ecole Kim Dieu) vs Giorgio Baldassini (Team Miri Italie)

Superfight . -65kg . Sanda Elite . 3x3mn
Socrate Essefi (Bei Long Quan) vs Naïl Djezzar (Team Apash)

Superfight . -90kg . Sanda Elite . 3x3mn
Jérémy Monaco vs Georges Gnobo

[Google_Maps_WD id=122 map=30]

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicités