Publicités

Stars Night 2017 : Tristan Bénard assume sa place

fb_img_1455782462678Tristan Bénard a déjà marqué l’histoire de la Stars Night avec des combats engagés à souhait à chaque fois. Le protégé de Jérémy Payan a cette particularité de tout donner à chaque match. Vainqueur du tournoi lors de l’édition 2016, Tristan est logiquement convié à venir défendre sa place le 11 février. Il assume pleinement ce statut et en homme volontaire, il aura à coeur de remporter son deuxième tournoi. En exclusivité, il a accepté de répondre à nos questions pour une interview qui devrait vous en dire une plus sur l’ambition de ce boxeur généreux.

Comment vas-tu ?

Ça va bien au top.

A quelques jours de l’échéance quelle est ton état d’esprit ?

La c’est la dernière semaine, le plus dur a été fait. Je remercie au passage tous ceux qui m’aident encore à m’entraîner de la meilleure façon possible. Ma famille avant tout, mon coach Jérémy Payan et les potes du club qui me poussent toujours plus: Djanny Fiorenti, Antony Langlasse, Nelson, Marco, Tarik, Julien, Carlos, Alain, Ladi Bac nord et tous les autres…

Que connais des hommes engagés dans ce tournoi ?

Je connais Issam et Antonin, de valeureux combattants.

Te sens-tu en danger ?

En danger, je ne sais pas, mais on sait tous les deux que le risque zéro n’existe pas en boxe.

Tu es le vainqueur de l’édition précédente. Est-ce un statut difficile à porter ?

Oui je suis le vainqueur du dernier tournoi, mais pour moi c’est pareil. Mon but quand je m’entraîne n’est pas juste d’être prêt le jour J. Je cherche à être plus fort à chaque combat…

Quel adversaire aimerais-tu affronter en demi finale ?

Non j’ai pas de préférence.

Quel regard portes-tu sur ces dix ans de Stars Night ?

La Stars Night a fait beaucoup de chemin, j’y ai fait mon premier combat en 2010. Momo a toujours proposé des plateaux très conséquents avec une ambiance de folie.

Quel est ton meilleur souvenir parmi tous les combats que tu as fais à Vittroles ?

Mon meilleur souvenir? C’est difficile, j’ai été sacré champion de France et d’Europe. Je crois que l’an dernier m’a rendu le plus heureux. Je prends ma revanche sur Ahmed Moutfi en finale alors qu’il m’avait vaincu un mois auparavant. Une belle finale remportée devant les siens.

Des pronostiques sur les autres combats de la soirée ?

Tarik Baouz va nous sortir des genoux de toute beauté, c’est un combattant à suivre. Pour les autres, que le plus talentueux gagne !

Quelques mots pour finir ?

Rendez vous le 11 février pour un tournoi fou, fou, fou. Ici, à Vitrolles, c’est la taule ou le pactole !

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicités