Connect with us

Infos

Sarah Moussaddak, un esprit sain dans un corps sain

Published

on

A Monsieur le docteur Abdelhamid Saïdi Un esprit sain dans un corps sain ! C’est une devise de Juvénal que Sarah Moussaddak a fait sienne. Côté sport, le jeune boxeuse que Queensburry boxe au Glory et la Nuit Des Champions, ce qui se fait de mieux en matière de kickboxing (ndlr : pieds-poings). Côté étude parce que Sarah construit son avenir, elle est en 1ère année de licence de droit à l’université de Valenciennes.

A 19 ans, elle est déjà un exemple pour de nombreux jeunes qui franchissent le pas de l’abandon de la scolarité pour se consacrer à une carrière éphémère en pieds-poings, sans réel plan pour l’avenir. Moussaddak est un message à elle toute seule : il est possible de concilier études et carrière sportive de haut niveau. C’est un vrai combat qu’elle mène car de surcroit, elle s’entraîne à Bruxelles situé à une centaine de kilomètre.


La ligue Rhones Alpes Auvergne par l’intermédiaire de son président Nabil Mazari, a lancé un sondage sur le sujet de l’abandon de la scolarité. Nous reviendrons sur les résultats de ce sondage !


Vouloir c’est pouvoir et finalement Sarah Moussaddak fait preuve de pugnacité dans la vie autant que sur le ring. Cela force l’admiration mais pousse à l’interrogation sur le traitement des athlètes de haut niveau en France. Si elle n’a pas la reconnaissance officielle de ce statut, ce sont ses matchs et surtout où elle les fait qui le lui donne. Le débat est complexe mais il semble que peu importe la discipline dans laquelle tu t’illustres, tu devrais les mêmes reconnaissances et les mêmes aides.

Comme pour ses combats, elle avance sans douter. Faire du droit c’est opter pour une option difficile et finalement un choix qui lui correspond car elle nécessite rigueur et assiduité, deux qualités que possède Moussaddak. Sarah n’est pas dupe de la complexité de réaliser une carrière lucrative (c’est encore plus vraie pour une boxeuse) et se lançant dans des études, elle a fait le choix de la raison. Si elle n’est pas seule dans cette situation, son parcours doit inspirer et nourrir celles et ceux qui feraient l’erreur de tout plaquer pour un eldorado éphémère.

Infos

Le MMA passe à l’anglaise !

Published

on

By

Le ministère des sports a tranché : ce sera la fédération française de boxe qui régira le MMA en France. La décision est tombée comme un couperet car pour de nombreux professionnels, la fédération la plus logique et capable d’accueillir le MMA était celle de lutte.

La fédération de lutte accusant des difficultés financières, c’est finalement la bonne santé dans ce domaine qui a fait penché la balance en faveur de la boxe. Il est tout de même regrettable que les pouvoirs n’est pas le choix de la logique et opté pour une structure plus proche sportivement du MMA. La FFKMDA qui a géré le pancrace pendant des années était en droit légitime de revendiquer la paternité du MMA.

Finalement, la fédération dirigée par Nadir Allouache fait figure de grande perdante dans cette histoire car tout était déjà prêt  pour accueillir les arts martiaux mixtes. Il va falloir laisser le temps à la FFB de s’organiser et structurer pour pouvoir permettre les premiers combats avec coups au sol en France !

 

Continue Reading

Infos

Stars Night : Varela revient aux affaires face à Paraschiv

Published

on

By

Il n’a pas plus boxé depuis son match face à Superbon à la Nuit Des Champions en novembre dernier. Wilson Varela retrouvera le ring le 22 février prochain chez Mohamed Amara avec une confrontation avec le roumain Amansio Paraschiv.

Et c’est un beau duel qui attend Wilson face au roumain. Ce dernier a affronté quelques-uns des plus grandes pointures de la planète comme Giorgio Petrosyan, Chris N’gimbi ou encore Tayfun Ozcan. Il connaît le public français puisqu’il a boxé au World GBC Tour et au Battle of Saint Raphaël. Il ne sera donc pas en terrain inconnu le 22 février prochain à la salle Maurice Piot (Vitrolles). Rompu à l’exercice du match à l’extérieur, il en connait les us et les coutumes mais également les pièges.

Pour Wilson, c’est une nouvelle année qui commence avec la même ambition de s’imposer au plus haut niveau en K-1. Dans LE show référence de ce début 2020, il doit briller et enflammer le public comme il le fait depuis plusieurs mois. Qui plus est face à un adversaire solide à souhait qui connaît bien la pression de ce genre de match. Le public attend clairement une réaction du français après son match à la NDC où il n’avait pas livré le match qu’il voulait.

La Stars Night est une soirée bien ancrée dans l’agenda pieds-poings français et s’y imposer est du meilleur effet. Wilson sait qu’il n’aura pas le droit à l’erreur ce qui laisse augurer une confrontation débridée voir un peu folle et personne ne s’en plaindra.

Continue Reading

Evénements

Pas d'événement actuellement programmé.

Tags

Best