Publicités
Connect with us

Infos

Salahdine Parnasse s’impose au KSW 41

Published

on

Par Mika Nevers Le Français s’est présenté invaincu face au Polonais mais il est difficile d’en dire plus sur ses capacités à gérer un tel événement. Même si Parnasse à déjà combattu en Chine, il ne s’est pas encore produit dans une aussi grosse organisation. Rajewski est l’un des meilleurs combattant dans sa catégorie de poids dans son pays et a plus d’expérience dans ce domaine, ce duel entre les deux hommes s’annonçait donc très intéressant !

Premier Round très équilibré

Le début du combat est plutôt mené en pieds-poings et aucun des deux combattants n’a tenté de takedown, nous avons donc pu admirer les qualités de chacun en stand-up. Salahdine Parnasse comme prévu, a été très rapide et a fait une excellente impression malgré les bonnes qualités défensives et de contre de son adversaire.

Salahdine jauge son adversaire dans la deuxième reprise :

Salahdine Parnasse semble avoir jaugé le Polonais qui semble moins agressif. En effet, Rajewski a du mal à gérer la distance et la mobilité du Français qui envoie son adversaire au sol à la suite d’un superbe High Kick. Rajewski répondra de belle manière en réussissant un takedown quelques secondes plus tard.

Rajewski à eu chaud dans le troisième round

Le troisième round sera moins spectaculaire que les précédents et démarre avec beaucoup d’observation entre les deux hommes. Rajewski tente un takedown facilement défendu par Parnasse qui prend définitivement l’ascendant psychologique sur les débats. A la fin du combat, le Français passe avec brio derrière le dos du Polonais, pour refermeer le triangle sur ses hanches en cherchant l’étranglement. Rajewski se relève rapidement mais est rapidement ramené au sol pour terminer le combat en position fort délicate.

Les résultats de la soirée

Roberto SOLDIĆ (13-2, 11 KO, 1 SUB) bat par KO technique au troisième round Borys Mankowski (19-7-1, 3 KO, 7 SUB)
Thomas Oświeciński (1-0, 1 KO) bat par KO technique au deuxième round Popka Monster(3-3, 3 KO)
Kleber Koike Erbst (22-4-1, 2 KO, SUB 18) défait par soumission (étranglement arrière ) au troisième round Artur Sowinski (18-8-2NC, 6 KO, 7 SUB )
Marcin Wrzosek (13-4, 5 KO 3 SUB) bat à l’unanimité des juges (30:27, 30:27, 30:27) Roman Szymanski (10-4, 1 KO, 3 SUB)
Michael Andryszak (20 -6-1NC, 13 KO, 6 SUB) bat par KO technique au premier round Fernando Rodrigues Jr (11-4, 8 KO, 2 SUB)
Damian Janikowski (2-0, 2 KO) bat par TKO au deuxième tour Anthony Chmielewski (32-17, 5 KO, SUB 18) 2 ROUND
Gregory Szulakowski (9-1, KO 2, 5 SUB) bat dans le premier round Kamil Szymuszowskiego (16-5, 2 KO 4 SUB)
Salahdin Parnasse (10-0-1, 1 KO, 4 SUB) bat par décision majoritaire des juges (29:29, 29:28, 29:28) Luke Rajewski (7-3-1NC 5 KO)
Gracjana Szadziński (7-2, 5 KO) a défait Maciej Kazieczko (3-1, 2 KO) par KO technique dans le premier tour.

Publicités
Continue Reading

Infos

Une couronne mondiale de plus pour Cindy Perros

Published

on

By

Le week-end passé à Sainte Luce sur Loire, la française Cindy Perros a ajouté une ligne supplémentaire à son palmarès déjà bien étoffé. Engagé au K-FIGHT 4 du Jaguars Kickboxing, elle a affronté l’italienne Alissia Greco pour le titre de championne du Monde ISKA de kick boxing chez les -63,500kg.

Et la soirée s’est bien déroulée pour la française qui s’est imposée par TKO 3, expédiant le match devant un public qui lui était acquis. Avec ce succès, Cindy ajoute une ligne à un palmarès bien fourni et prouve l’attractivité du kick boxing.

Dans le même événement, le français Karim Otmane affrontait le hollandais Illias Bannis pour le titre européen ISKA de full contact chez les -61kg. La soirée a été compliqué pour Karim qui s’est incliné aux points.

Rappel

Championnat du Monde ISKA . Kickboxing. 5x3mn . -63,500kg
Cindy Perros (Fra) vs Alissa Greco (
Vainqueur : Cindy Perros par TKO3

Championnat d’Europe ISKA . Full contact . -61kg
Illias Bannis (Hol) vs Karim Otmane (
Vainqueur : Illias Bannis aux points

Publicités
Continue Reading

Infos

Hakim Ketaieb en lice pour les Gants d’Or Tunisien

Published

on

By

Après Mohamed Galaoui c’est Hakim Ketaieb (AJSR Saint Raphaël) qui est en lice pour les gants d’or tunisiens qui se dérouleront ce soir en Tunisie. La raphaelois va retrouver la terre de ses ancêtres pour, souhaitons-Le, obtenir une ou plusieurs récompenses au regard de ce qu’il a réalisé sur le ring en peu d’années de pratique.

Champion de France, champion d’Europe, Hakim a pris ces titres après avoir livré des matchs de titans. C’est même une particularité pour lui que d’offrir des matchs systématiquement débridés . Cette cérémonie lui tient particulièrement à cœur car elle est synonyme de reconnaissance en Tunisie où le promoteur de renom Azzedine Ben Yacoub, s’est toujours démarqué par la promotion des champions d’exception. S’il ne fallait en citer qu’un, ce serait Imed Mathlouti qui a régner longtemps sur le full contact dans sa catégorie de poids.

Ce soir la cérémonie sera lancée et du côté de l’AJSR, le regard sera porté vers la Tunisie où le meilleur est souhaité pour Hakim.

Publicités
Continue Reading
Publicités

Events Calendar

Aucun événement trouvé !

Best