Connect with us

Infos

Salahdine Parnasse à l’affiche du KSW 43

Published

on

Salahdine Parnasse à l'affiche du KSW 43Par Mika Le mois d’avril s’annonce tout aussi chargé que le mois de mars pour nos combattants Français. Nous vous avions précédemment annoncé les prochaines échéances de Bacar Baldé, Claire Lopez, Anthony Dizy, Chabane Chaibeddra et de Amin Ayoub entre autre. C’est maintenant au tour de la jeune pépite de la Atch Academy Salahdine Parnasse (10-0-1) d’être annoncé.
Le Français sera opposé au Polonais Artur « Kornik » Sowinski (18-9) à l’occasion du KSW 43 le 14 avril prochain. Cet ex champion de l’organisation effectuera son 15ème combat avec le KSW et nous pouvons dire sans hésiter que c’est le plus gros défi de la carrière de Parnasse Après des débuts réussie le 23 décembre denier face à Lukasz Rajewski lors du KSW 41, Salah devra confirmer une troisième victoires consécutives dans les règles du MMA.
La comparaison avec Tom Duquesnoy devient de plus en plus évidentes tant le talent du jeune homme de 20 ans saute aux yeux !
Attention tout de même au solide Polonais qui affiche de grosses oppositions à son palmarès. Et effet, après avoir affronter des garçons comme Artem Lobov ou Conor McGregor, l’expérience est nettement du côté de Sowinski.

Présentation de Artur Sowinski

Comme nous vous le précision plus haut dans cet article, Artur Sowinski est un ancien champion du KSW chez les poids plume qui fêtera dans quelques jours ses 31 ans. Après presque 8 années, Kornik affiche 8 victoires en 14 combats aux seins de l’organisation Polonaise.
Sortie victorieux d’oppositions contre Maciej Yevtuszko, Anzor Azhiev, Vaso Bakocević et Kleber Koike Erbst, Artur Sowinski a perdu son titre face à Marcin Wrzosek au KSW 37. Il n’a pas réussi à récupérer la ceinture lors de son dernier title shot, pour son combat revanche contre Erbst à l’occasion du KSW 41.

De la révélation à la confirmation

Salahdine Parnasse a été l’une des plus grandes découvertes de l’année passée pour les fans Polonais du KSW. Invaincu en 11 combats professionnels et ce, malgré son jeune âge, Salah pourrait en cas de victoire postulé très prochainement au titre de sa catégorie !

Les autres principaux combats de la soirée

_Poids welter, Damian Janikowski affrontera Yannick Bahati
_Poids lourds, Michał Andryszak sera opposé au Britannique Philip De Fries.
_Pour la ceinture dans la catégorie des poids welter, le Croate Roberto Soldić défendra son titre pour la première fois face au champion de l’EFC, Dricus du Plessis.

Publicités
Continue Reading

Infos

Cédrick Peynaud victorieux en boxe !

Published

on

By

Si les promoteurs pieds-poings le boudent un peu (on se demande bien pourquoi), en boxe on s’arrache Cédrick Peynaud. Kader Marouf a fait appel à lui hier soir pour Les révélations du noble art 3 et il a eût raison puisque le parisien s’est imposé aux points face à Mohamed Kani.

Cédrick renouait ainsi avec le succès dans les règles du noble art après une défaite (et un match fou) face à Conor Benn. Ce succès en 8 rounds prouve que Peynaud est un boxeur qui s’adapte à la discipline mais aussi la distance puisqu’il est passé d’un 3x3mn à 8×3, faculté d’adaptation assez rare, il faut le souligner.

Dans la même soirée, Tom Wallace s’est incliné aux points face à Eduku Egance malgré un décompte dans la première reprise. Wallace disputait son deuxième combat dans les règles de la boxe à ce niveau donc, fidèle à lui-même, il apprend et revient plus fort, c’est une règle chez lui même si une victoire est impérative pour la suite.

Rappel

Superfight . Boxe . 4x3mn
Eduku Egance (Fra) vs Tom Wallace (Fra)
Vainqueur : Eduku Egance aux points

Superfight . Boxe . 8x3mn
Mohamed Kani (Fra) vs Cedrick Peynaud (Fra)
Vainqueur : Cédrick Peynaud par TKO1

Publicités
Continue Reading

Infos

Dimitrenko, l’homme du retour pour Yoka

Published

on

By

Le 13 juillet prochain, Tony Yoka affrontera l’allemand Alexander Dimitenko pour son retour à la compétition. La nouvelle fait déjà le tour des réseaux sociaux et c’est tant mieux, on revient à l’essentiel en ce qui concerne Tony, à savoir son actualité sportive.

Dimitrenko n’est pas un faire valoir : 41 victoires dont 26 par KO mais aussi un titre de champion d’Europe, une ceinture IBF international, une ceinture WBO intercontinentale. S’il reste sur 2 défaites, elles sont face à des boxeurs comme Bryant Jennings et surtout Andy Ruiz l’actuel multiple champion de la division reine. Clairement se teste dans ce combat et envoie un message : voir plus haut et peut-être plus rapidement désormais même si à 27 ans, il a l’avenir devant lui. En faisant le choix de Dimitrenko, Tony veut prouver qu’il peut prendre de l’envergure, européenne au moins même si pour cela, il lui faudra passé ce fight, victoire à la clef. L’heure est la concentration, la préparation en toute quiétude. Malgré un trash talking virulent à son encontre, Tony Yoka reste fidèle au public français. Il construit sa carrière et devra être jugé sur ses résultats et rien de plus. Un rappel tout de même : c’est à la fin du bal que l’on paie les musiciens !

L’Azur Arena d’Antibes va accueillir Cédric Vitu qui disputera son deuxième combat après son revers face à Brian Carlos Castano et Souleymane Cissokho espoir du noble art français qui vient d’étrenner sa carrière américaine avec une victoire aux points face au mexicain Vladimir Hernandez. Vitu est plus que jamais une figure forte de la boxe en France et là encore, il aura besoin du soutien de tous pour se hisser dans les ratings. Souleymane incarne l’avenir pour sa part ; il fait l’unanimité auprès des spécialistes qui voient en lui un grand champion en devenir. Affaire à suivre !

Publicités
Continue Reading
Publicités

Events Calendar

Aucun événement trouvé !

Best