Connect with us

Infos

Rizin : Jérôme Le Banner ne combattra pas !

Published

on

1Une fois encore, le net s’enflamme sans vérification aucune des informations qu’il diffuse, le tout dans l’absence totale de respect envers l’athlète et son équipe. Jérôme Le Banner ne combattra pas au Rizin le 31 décembre prochain. Que cela soit écrit : n’est pas média qui veut ! Il faut bien comprendre le travail énorme qu’il y a derrière une organisation comme la Fight Night Saint Tropez pour mettre en place le dernier combat de JLB. Par respect pour cela, une vérification des informations avant diffusion s’impose.

A un moment donné, il va falloir que les autoproclamés journalistes se comportent comme tel sous peine de faire mal aux pieds-poings. Ce n’est pas parce qu’une organisation annonce quelque chose que c’est forcément vrai. Si la présence de JLB était en négociation, c’était pour un match exhibition et rien d’autre. C’est d’ailleurs sur ce point qu’il n’y a pas eût d’entente. Nous avons joint Olivier Muller, mentor de Jérôme Le Banner qui nous donne quelques explications : « Jérôme ne sera pas sur un ring au Japon ce 31 décembre. Il était en effet question d’un match de démonstration, d’abord contre Fedor, puis contre un ex-Sumo. Jérôme avait accepté car il devait y avoir une donation à une charité locale. Hors, cet élément n’a pas été pris en compte par les organisateurs, nouveau dans le paysage Japonais, et il a été décidé que JLB ne se rendrait finalement pas au Japon pour ce combat de démonstration en MMA. Jérôme confirme ainsi qu’il s’est bien retiré des rings à Saint Tropez, mais qu’il est toujours prêt à faire son adieu au pays du Soleil Levant pour une bonne cause et quand la bonne occasion de présentera. Nous sommes déjà en tractation avec certains groupes pour organiser son jubilé Japonais en 2016… »

Tout est clair désormais et nous finirons sur une citation d’Albert Camus : « Le signe de la jeunesse, c’est peut-être une vocation magnifique pour les bonheurs faciles. Mais surtout, c’est une précipitation à vivre qui touche au gaspillage. » A méditer.

 

Continue Reading
Click to comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CDG18

Choc Des Gladiateurs 18 : Gottardi favori devant Arias

Published

on

By

CDG18 C’est un combat qui devait se faire depuis quelques mois (le combat était programmé à l’Ultimate Fight Night mais Arias s’est blessé et a dû déclarer forfait) et c’est au Lavandou, au Choc Des Gladiateurs que Thibault Arias et Grégoire Gottardi vont s’affronter dans les règles du K-1. Cette affiche méritait bien un sondage et le public a tranché nettement en faveur de Gottardi donné vainqueur avec 65% des voix.

C’est un score sans appel qui ne reflète pourtant pas la réalité ; les débats seront bien plus serrés que ce que le sondage veut laisser paraître pour plusieurs raisons.

Les deux hommes sont clairement opposés physiquement et la différence de taille ne devra pas poser de problème pour Arias qui a déjà boxé des plus grands. Thibault justement reste sur un beau succès à l’inverse de Grégoire qui a subi un KO lors de son dernier match. C’est une situation nouvelle qu’il va devoir apprendre à gérer en abordant ce combat.

Néanmoins Gottardi reste le favori de la rencontre car il est celui des deux qui a le plus de combats en K-1, une discipline qu’il maîtrise peu à peu. A l’inverse, Thibault compte peu de sorties dans ces règles et poursuit son apprentissage. Attention néanmoins car le marseillais est très à l’aise dans le rôle d’outsider !

Continue Reading

Infos

Le prometteur Fabio Loisi

Published

on

By

Combattant pro à la rentrée, Fabio Loisi est un boxeur prometteur chez les -60kg. Ce jeune de la Team Spica affiche une belle maturité dans sa boxe et il l’a prouvé ce week-end en Espagne en disposant de son adversaire par TKO2. Il signe d’ailleurs deux victoires avant la limite pour ses deux derniers combats dans les rangs amateurs (il avait sa rencontre par TKO3 au Choc Des Étoiles 4).

Loisi est déjà complet pour son âge et il est clairement armé pour rapidement trouver sa place parmi l’élite dans sa division de poids. Il faut saluer l’intelligence de gestion de son coach, Lionel Spica, qui a fait le choix de prendre son temps et construire patiemment son boxeur. Pour une maison saine, il faut des bases saines et c’est exactement la même chose pour un boxeur. Rien ne sert de se précipiter ! La méthode fonctionne avec Fabio Loisi qui va pouvoir aborder son entrée chez les pros avec sérénité. Cette victoire espagnole en est la preuve.

Continue Reading

Evénements

juillet 2019
Aucun événement trouvé !

Best