En collaboration avec Francis Gimenez

Après une multitude de rebondissements, Giovanni Gross est devenu champion du Monde ISKA chez les -55kg mais que ce fût dur. Pas forcément par les coups de son adversaire Eisaku Ogasawara mais plutôt parce que le corps arbitral japonais n’avait vraiment pas envie de voir partir le titre.

Giovanni Gross a pourtant fait compter plusieurs fois son adversaire sur back-fist, Eisaku s’est pourtant cassé le pied sur les tibias du français mais rien n’y faisait et dans un premier temps la décision a même été donné au japonais. Après discussion avec le représentant des français, les juges et arbitres se sont résolus à reconnaître que Giovanni s’était bel et bien imposé avec tout de même une condition : venir défendre son bien au Japon face à ce même Eisaku Ogasawara.

Qu’à cela ne tienne, l’essentiel est ailleurs pour Giovanni Gross qui s’est illustré comme jamais devant le public japonais qui a forcément su apprécier sa prestation sur le ring. Giovanni est maintenant double champion du Monde en titre dans deux catégories différentes, ce qui veut dire pour le boulimique de combats qu’il ne manquera pas d’activité dans les semaines à venir.

Nous tenons à remercier chaleureusement Francis Gimenez pour sa collaboration, qui nous a permis de suivre le parcours d’un boxeur dans une organisation au Japon. Durant ces quelques jours, il a été notre interlocuteur privilégié mais également un coach qui a su remplir son devoir. Bravo aux deux hommes qui sont sur le retour pour savourer en famille cette nouvelle consécration d’un homme dont nous n’avons pas fini d’entendre parler : Giovanni Gross !

Récapitulatif

Championnat du Monde ISKA . K-1 rules . 5×3 mn . -55kg
Eisaku Ogasawara (Japon . 54,950kg) vs Giovanni Gross (France . 55kg)
Vainqueur : Giovanni Gross aux points

Korakuen Hall

Publicités