Le 25 mars est un week end prolifique pour les boxeurs français qui vont se produire un peu partout dans le Monde et c’est encore plus vrai pour les membres de la Team Nas-R.K. En effet, ce week end, Rayan Mekki se rendre au Macron Stadium de Bolton (Angleterre) pour y affronter le très chevronné Lima Harrison pour le titre du Yokkao chez les -65kg.

Le protégé de Nasser Kacem est à classer parmi les pépites de la team aux côtés de Yassine Hamaloui, Hassen Sediri, Islem Hamech, Hakim Hamech ou encore brandon Vieira. C’est un boxeur bourré de talent qui compte des succès face à Vang Moua en K-1 rules ou Siri Mongkol en Muay Thai. Défait chez lui face au très expérimenté Pakorn PKSaenchaimuaythaigym. Mekki incarne l’avenir du muaythai français même si pour cela il devra confirmer cela à chaque combat.

Comme souvent chez les jeunes, il a le culot de son âge, un âge où l’on ose, où l’on entreprend sans se poser de question. Et face à Liam Harrison, l’enjeu est de taille. Une centaine de combats à son actif, des victoires face à des hommes comme Andréi Kulebin, Dylan Salvador, Anuwat Kaewsamrit, Harrison est dans la catégorie car il est doté de surcroît d’un fighting spirit à toute épreuve.

Rayan sait à quoi s’attendre car même si Harrison reste sur un revers face à Fabio Pinca, il n’est pas à prendre à la légère. C’est une confrontation dont apprendra beaucoup Rayan Mekki qui est un boxeur intelligent. Dans un contexte différent puisque Mekki a beaucoup à gagner et Harrison beaucoup à perdre, les deux protagonistes offriront la prestation attendue.

Récapitulatif

Superfight . Muay Thai . 5×3 mn . -65kg
Rayan Mekki (France) vs Liam Harrison (Angleterre)

Publicités