Samedi soir au complexe de la Gardi, Fabien Fouquet va retrouver Dragos Zubco pour un combat revanche, titre européen WKN en jeu mais finalement, ce match-là est un peu plus que ça. Pour le français, l’enjeu est de taille.

Auteur d’une année difficile sportivement et personnellement, ce championnat d’Europe doit être celui de la renaissance ou de la remise en question, c’est la loi du ring. Plus que jamais, Fabien est dos au mur, une situation qui n’est pas inédite pour lui mais qui lui a déjà réussi.

Fouquet a déjà été un phénix par le passé, rebondissant formidablement après une période compliquée. Trets c’est chez lui, il est originaire de la région et il sait que le public sera là. C’est ce qui lui a toujours permis permis de repousser ses limites comme jamais. Fabien sait plus que quiconque où il en est ; il se connaît et sait où il veut aller.

Ses ambitions mondiales, il les affiche sans tricher, sans se dérober devant son devoir de boxeur. Sur le ring il est à l’image de ce qu’il est dans la vie : respectueux et déterminé. Le public doit savoir qu’il est prêt pour ce combat.

Plus grand, fort de plusieurs échéances mondiales, il attend Dragos qui revient à sa catégorie naturelle de poids. Les deux hommes affichent un physique différent, une boxe différente et vont offrir une opposition engagée à souhait.

C’est le main event de la soirée, une confrontation pour une couronne européenne où la détermination sera peut être la clef du succès.

Fouquet avait perdu le premier match, blessé au bras sur frappe lourde de Zubco qui n’est pas un tendre. Il ne faut pas se fier à ses dernières sorties en France dans une division qui ne lui convenait pas. Cette fois, le contexte sportif est bon pour le moldave, solide de surcroît. Lui aussi a connu une période sportive un peu compliquée !

C’est cet homme là que Fabien va retrouver histoire de se prouver que ce ne sera de la comédie sur le ring. Fidèle à lui-même, il veut se prouver que tout ce qu’il a enduré à la salle et dans sa vie d’homme, tout cela est derrière lui. Ce défi, il le veut par-dessus tout et finalement ce 1er juillet, c’est un combat contre lui-même qu’il va livré.

Fabien Fouquet a du coeur, de la volonté sinon il ne serai pas là. C’est un homme fier qui sait se nourrir de toutes les situations pour mieux rebondir. Capable d’auto-critique sans se mentir, il connait l’engouement d’un tel match dans un événement diffusé sur Canal+ de surcroit.

Alors oui, il va y avoir de la ferveur, de la chaleur et une ambiance poussée à son paroxysme durant ces cinq reprises de 3 minutes. Les deux hommes ont les épaules pour offrir un affrontement digne ce nom et les absents auront tort ce premier juillet concocté par Anthony Perrin qui a fait le pari d’un grand combat avec cette échéance européenne. Qui s’en plaindrai ?

Carte Principale (19h00)

Championnat d’Europe WKN K-1 Rules -92,500 kg
Dragos Zubco (Italie) vs Fabien Fouquet (France)

K-1 Rules

  • Superfight : – 67 kg : (KBCM) Kirat Mohamed vs Rethore Antoine (PBG)
  • Superfight : – 75 kg : (GO5 Kick Boxing) Derouiche Geysim vs Dadaev Rakhim (Tonic 912)
  • Superfight : – 80 kg : (Corsaire Boxing) Serodes Arthur vs Velut Kevin (SCMB)
  • Superfight : – 67 kg : (Italie) Straffalaci Roberto vs Mocci Geoffrey (VXS)
  • Ceinture Phenix : – 72 kg : (ASKB) Varela Wilson vs Ivaldi Claudio (Italie)
  • Ceinture Phenix : – 61 kg ; (4 Fight) Gonzci Alex vs Fiorenti Djany (Dojo Fudo Shin)
  • Ceinture Phenix : – 67 kg : (Sports et Jeunes) Buigues Mickael vs Gonzci Janus (Hongrie / 4 Fight)

Pancrace

  • Ceinture Phenix : – 67 kg : (Sambo St Pierre) Do Duc Jean vs Vorobiov Vladyslave (Cheminot Nimois)
  • Superfight : – 86 kg : (CSM) Coste Sebastien vs Kalucz Martin (Hongrie)

Muaythai

  • Superfight : – 78 kg : (Phenix Muaythai) Stempniakowski Franck vs Ferrer Maxime (Five Stars)
  • Superfight : – 78 kg : (Gym’Yaz) Nigues Bastien vs Gomez Barbosa Nelson (Five Stars)
  • Ceinture Phenix : – 66 kg : (SMUC) Arias Thibaut vs Brazale Jim (Team Karlito)
  • Ceinture Phenix : – 67 kg : (Phenix Muaythai) Guermoudi Tarek vs Shan Cangelosi (Italie)

Points de vente principaux

Phenix Muaythai – Trets (Anthony Perrin / Laurent Joussier) 0650107249 / 0663115975

Askb – Marseille (Alain Parlanti/Cedric Castagna) 0787933813

Marseille Fight – Marseille (Serge Licavoli / Wilson Varela) 0622021944

Sambo Saint Pierre – Marseille (Eric Simonini) 0662170125

Kick Boxing Pernois – Pernes les fontaines – Avignon  (Sebastien Encinas) 0698510911

First Impact – Orange (Nicolas Bouisson) 0672929214

Self Defense – Cadolive – Saint Savournin (Sebastien Coste) 0615723921

Dojo Mirabeau – Aix en Provence (Bruno Daligault) 0678606884

Salle Font Vert – Marseille (Mehdi Baizid) 0751554541

4 Fight Academy – Carnoux (Attila Racz) 0646126349)

AUC Muaythai – Aix en Provence (Christophe Sanchez / Hichem Medoukali) 0695410244

Tonic 912 – Nimes ( Abdel Zerar) 0658711280

KBCM – Marguerittes (Mohamed Kirat) 0656844062

AAKMSD / ASKB – Aix en Provence et Marseille (Fabien Fouquet) 0609793712

Dojo Fudo Shin – Vitrolles (Jeremy Payan) 0610907459

Gym’ Yaz – Istres (Yazid Boussaha) 0760620777

Sports et Jeunes – Vitrolles (Mohamed Amara) 0616625276

Muaythai Martigues – Martigues (Stephane Rossi) 0629105754

Complexe de la Gardi

Publicités