Connect with us

Infos

Phenix Boxing Only – Enfusion-Live : la raison l’emporte sur l’envie

Published

on

Pascal Pastor a du se résoudre à prendre une décision, peut être la plus difficile qu’il ait dû prendre pour le Phenix Boxing Only – Enfusion-Live ! Si le public français a bel et bien rendez-vous avec son show, ce ne sera pas à Megève mais à Sallanches. La raison est simple : la sécurité du boxeur.

Est-ce que Megève n’est pas en mesure de pallier aux premiers soins en cas d’accident ? La réponse est oui  ! Le problème se pose quant à l’évacuation des boxeurs car la station est finalement assez mal desservi. C’est quasiment la morte dans l’âme que pascal Pastor a dû trancher avec la totale adhésion du patron du Enfusion. Les deux hommes ont fait de la sécurité des boxeurs une priorité. Ce n’est pas simple mais personne ne peut blâmer le promoteur français d’avoir opter pour ce choix.

La salle Léon Curral à Sallanches accueillera donc la production signée Pascal Pastor. C’est une salle de spectacle magnifique qui facilite l’ambiance mais également la proximité avec les boxeurs. C’est un lieu ultra moderne qui va découvrir les boxes pieds-poings. Le 10 février sera une date qui comptera dans l’histoire de cette structure habituée à recevoir tous les genres de spectacles.

Tournoi . Les français sont fixés

Les mûrs de la salle Léon Curral vont vibrer pour les combats mais également le tournoi à 4 qualificatif pour la grande finale et les 100.000€. Frédéric Bérichon affrontera le belge Youssef Challouki alors que Mickaël Palandre affrontera le grand favori de l’épreuve, le capverdien Marvin Monteiro. Pour l’un comme pour l’autre ce ne sera pas simple. Pourquoi ? Parce que quand un boxeur fait le choix d’évoluer dans un circuit de cette importance, ça se passe toujours dans la douleur. Pour s’imposer, il faut se sortir un peu plus de sa zone de confort et faire la différence très nettement. C’est une règle d’or quand on évolue ou souhaite évoluer au plus haut niveau.

Néanmoins, nos deux représentants ne sont pas non plus des tendres dans leur genre et ils auront clairement leurs mots à dire dans ces débats qui s’annoncent passionnant à souhait.

Programme

Main event . -85,000 kg . 3x3mn
Ulrik BOKEME (Rép. Congo) vs Hicham EL GAOUI (Maroc)

Ceinture Enfusion . -57,000 kg . 5x3mn
Giovanni GROSS (France) vs Milan ISELI (Suisse)

Tournament 100.000€ . Demi finale . -72,500 kg . 3×3 mn
Frédéric BERICHON (France) vs Youssef CHALLOUKI (Belgique)

Tournament 100.000€ . Demi finale . -72,500 kg . 3×3 mn
Marvin MONTEIRO (Cap-Vert) vs Michaël PALANDRE (France)

Superfight . -57kg . 3×3 mn
Amel DHEBY (France) vs Ruby MESU (Pays-Bas)

Superfight . -67kg . 3×3 mn
Morgan ADRAR (France) vs Roeung SOPHORN (Cambodge)

Enfusion Talents . 3×3 mn

  • Chafia DJOUAHRA vs Fanny FOURES
  • Yoann MERMOUX vs Victor BORDAGE
  • David OUDIN vs Kamel BENHKIAT

Salle Léon Curral . Sallanches

[Google_Maps_WD id=14 map=8]

Continue Reading

Infos

Laura Hembert au Gabon le 8 juin prochain

Dans quelques semaines, la normande Laura Hembert se rendra à Libreville (Gabon) pour combattre dans les règles du Chimène Assa Moulomba, championne du Gabon et d’Afrique Centrale.

Published

on

By

Le 8 juin prochain, Laura Hembert affrontera Chimène Assa Moulomba dans les règles du K-1 pour ce qui constituera son retour en Afrique. En effet, il y a quelques mois déjà, elle s’est déjà produite sur le continent. Et si le nom d’Hembert vous parle, c’est tout simplement parce que Laura est la fille de Wilfrid Hembert, patron de l’USCC à Caen, coach de Frédéric Kowatz, Alexandre Marie, Cédric Pavoisne etc..

Laura relève un beau challenge face à une boxeuse championne du Gabon et d’Afrique Centrale. Ce ne sera pas simple comme un match à l’extérieur de surcroît mais Laura est solide mentalement et physiquement pour répondre présent dans ce beau challenge. Cette date pourrait même compter dans son histoire sportive en cas de victoire dans cette première édition du K-1 Africa.

Continue Reading

Infos

Retour victorieux pour Nicolas Wamba

Nicolas Wamba s’est imposé hier soir en deux rounds pour ce qui constituait son retour à la compétition. Dans une production Patrac Brother, le français n’a pas manqué son rendez-vous avec le public.

Published

on

By

Crédit photo : Robert Frédéric

Hier soir, Nicolas Wamba a passé un premier cap ! Celui du retour à la compétition et plus précisément en boxe. Héros de tout un peuple, Nicolas retrouvait ce ring qui lui avait tant manqué sous la houlette des Patrac Brother qui avait fait le choix de le programme dans une belle réunion de boxe au Palais des Sports d’Agde.

Face au géorgien Aleksander Lepsveridze, Wamba n’a pas manqué ses retrouvailles avec le public et les sensations procurées par un combat. Victoire en deux rounds histoire de relancer une dynamique de combat. « Nico » a pu mesuré que le public ne l’avait pas oublié avec les vidéos qui circulent sur les réseaux sociaux. Sportivement, il sait qu’il faudra encore plusieurs matchs pour retrouver le niveau qui est le sien. Indéniablement, son retour fait du bien à la boxe et on l’espère en pieds-poings même si rien n’est dit dans ce registre là.

En boxeur d’expérience, il a su négocier ce premier cap difficile qui en appelle un suivant, c’est la règle. Revenir est une chose, perdurer en est un autre mais tous les voyants sont au vert. Il a l’envie, l’équipe et l’entourage qu’il faut pour faire de belles choses où les challenges ne manqueront pas.

Continue Reading

Events Calendar

Aucun événement trouvé !

Best