Panda Master Tour : une grande première en France

Admin

C’est une compétition amateur qui va faire du bruit en novembre prochain. La ligue Rhône-Alpes Auvergne propose la première édition du Panda Master Tour à la Halle Polyvalent Chabat Delmas de Valence. L’idée est simple : donner la possibilité aux compétiteurs d’évoluer dans plusieurs disciplines (voir en bas) durant 3 jours (1,2,3 novembre 2019).

Le premier impact du Panda Master Tour réside dans la gratuité ; ce genre de compétition impose souvent des droits d’inscription ce qui n’est pas vrai ici puisque rien n’est demandé aux participants si ce n’est de s’inscrire et donner les informations demandées. La ligue LRAAKMDA veut permettre au plus grand nombre de participer à une compétition au rayonnement national déjà annoncé.

La situation géographique n’est pas non plus anodine puisque Valence est à 2 heures de TGV de Paris, 2 heures de Marseille en voiture, 1 heure de Lyon en voiture également. Il est donc aisé de joindre le lieu de la compétition dans une ville parfaitement desservie en terme d’hôtellerie. En ce long week-end, il est néanmoins recommandé de réserver à l’avance car l’organisation attend une influence importante en terme de participants.

Le dernier point essentiel est le pluralisme des disciplines proposées : du muay thai éducatif au point fighting en passant par le K-1, le kick décliné en light contact sans oublier le light contact, le panel est large pour celles et ceux qui veulent découvrir des horizons différents. Cette compétition est pour les enfants mais aussi les adultes qui veulent franchir le cap de la pratique loisirs à celui de la compétition. Plus d’infos à venir sur Fight Infos.

Rappel

  • Muay thai éducatif
  • K-1 light
  • Kick light
  • Light contact
  • Point fighting

Halle Polyvalent Chabat Delmas . Valence

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Next Post

One Championship : Sana affrontera Petrosyan en finale

Depuis le début de la compétition, Samy Sana s’est distingué en battant des champions de renom. Après Yodsanklai, c’est Dzhabar Askerov qui s’est incliné face au français en demi finale du tournoi où 1 millions de dollars est en jeu. Samy n’est plus qu’a un pas pour empocher le plus […]