Publicités

On the road to Dark Fights avec Stéphane Susperregui : jour 3

243a6771Par Cédric Andrieu

Stéphane Susperregui est actuellement en Hollande pour préparer sa première échéance au Dark Fights. Nous vous proposons de suivre son parcours toute la semaine à travers des petits reportages signés Cédric Andrieu. Stéphane est également accompagné de son coach Sylvain Troitino et son préparateur physique Nicolas Lafitte.

7h00 levé ! l’omelette quotidienne et nous partons un peu plus tôt ce matin…
Nous devons déposer Nicolas dans le centre d’Amsterdam et de plus il neige, pour un rendez-vous avec les développeurs de sa future application NICOLAS LAFITTE COACHING. Nico est déposé, sans même renverser un cycliste, direction le Gym.
9h00 Stéphane commence par une petite heure de cardio sur le tapis de course, pour enchainer sur le cours de Kick. Encore un cours bien intéressant sous forme se sparring à thème.
Stéphane tourne avec des partenaires de son gabarit, un gars bien fimeu et Fabio Kwasi finaliste du dernier K1 Europe. La prise de contact est faite cela annonce de bon gros sparring à venir pour demain soir.
Stéphane est dedans il se déplace bien et prends plaisir à boxer, sous le regard de Sylvain qui distille ses directives.
L’ambiance à la fin du training est sympa, il y a quelques français venus préparer les finales des championnats de France, et Fabio et Stéphane échange au sujet de leur combat contre Kryklia.
17h00 : On réveille les troupes, et retour au gym.

Le ressenti de Stéphane 

Le repos d’hier après-midi a été bénéfique, j’ai bien récupéré. Et là où je répétais « bêtement » les enchainements la veille, j’étais plus appliqué, mon comportement et ma garde était beaucoup mieux. Comme d’habitude la technique du cours de kick était top, et l’entrainement est vite passé du coup.
Dans l’après-midi, le cours d’anglaise a été plus intéressant que les autres jours je trouve, j’ai donc pris plus plaisir. Les cours s’enchainent sur le kick, j’ai vraiment soif mais on est obligé d’attendre…. Ce n’est pas grave, les techniques du cours de kick prennent le dessus et je m’entraine avec Fabio Kwasi et les techniques sont sympas, ça travaille dur et efficace du coup je m’applique.
A la fin, on part sur une vingtaine de minutes de sparring, qui se passe plutôt bien également où j’ai pu croiser les gants avec Sahak Parparyan qui a de bons restes, les frères Kwasi etc…. Maintenant gros repos, jeudi c’est le jour sparring, ça dure 1h30, je veux en profiter à bloc, vu que c’était vraiment le but de ce stage !!

20H30 : Fin du training Mike à repérer Stéphane et lui conseille de se réserver pour les sparrings (qui sont en réalité plutôt des mises de gants) de demain.
La journée a vraiment porter ses fruits au niveau sportif et nous trouvons quand même les bénéfices de ce déplacement.
22H30 : Tout le monde se couche avec le sentiment du travail bien fait…

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top