Octofight : Audrey Kerouche, héroïne des temps modernes

Fiche événement Elle s’appelle Audrey Kerouche, elle combattra le 4 mai prochain à l’Octofight face à Morgane Delagnau. Jusqu’ici, le commun des mortels n’y verrait que l’annonce d’un combat féminin dans un gros show pancrace. Mais avec Audrey, les choses sont clairement différentes. Elle est aussi et surtout maman d’un petit garçon et infirmière au bloc opératoire avec des journées de 12h00 à honorer.

De toute évidence Audrey est une véritable héroïne des temps modernes. Elle excelle dans tout ce qu’elle entreprend car il faut un vrai niveau de compétence pour encaisser 12h00 au bloc puis reprendre son rôle de maman avant d’enchaîner ses gants de MMA et s’entraîner. Car Audrey mène tout de front. Et cela impose le respect à n’importe qui !

En analysant son parcours de combattante, elle est en constante progression et vient de s’offrir le luxe d’une victoire en MMA (elle reste sur 4 succès de rang). Sous l’impulsion d’Yvan Sorel, son compagnon, Audrey a su rebondir après une période délicate dans son parcours sportif. Son mental est sans aucun doute son atout majeur, qui lui permet de réaliser ces exploits dans tous les domaines où elle évolue.

Et puis il y a cet équilibre trouver entre sa vie de famille, professionnelle et sportive ce qui explique cette belle série qu’elle vient de signer. Elle prend même le temps de partager son savoir et les valeurs de respect, de travail si chères à la team Sorel. C’est tout cela que vous verrez sur le seul octogone de France le 4 mai prochain à Marseille dans une production signée Roméas Family.

Delagnau entre polyvalence et fighting spirit

Morgan Delagnau est une transfuge du leithwei (boxe birmane) où elle évoluait sous la houlette de Jean Roger Callière. C’est une compétitrice dans l’âme et son palmarès en MMA / Pancrace ne reflète pas son niveau, loin de là. C’est une bosseuse acharnée qui revient avec l’ambition de s’imposer.

Author: Admin

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.