Il y a quelques minutes, Zef Dalomba en personne est allé chercher l’anglais Charlie Peters, adversaire d’Eddy Nait Slimani pour la Nuit Des Gladiateurs. Rapidement, le promoteur marseillais à immortaliser l’instant, bien conscient de la qualité de pugiliste de l’anglais.

Peters est partie de l’aéroport de Gatwick pour arriver à Marignane accompagné de son coach Kieran Keddle qui connaît bien les ambiances à la française. En effet, ce dernier a boxé plusieurs reprises en France et notamment à Perpignan chez Christophe Errera. Il pourra donc aisément conseillé son boxeur qui est un véritable globe-trotter des rings.

Cette confrontation avec Eddy Nait Slimani s’inscrit dans la longue tradition des chocs franco-anglais toutes disciplines confondues.

Angleterre –  France, un classique

De tous les combattants français ayant affrontés des anglais, Jérôme Le Banner doit être celui qui a affronté le plus grand nombre de fighters issus de Grande Bretagne. De Shaun Johnson en passant par Matt Skelton ou Andy Mayo, le normand s’est fait une spécialité que de s’opposer au fighting spirit le plus réputé de la planète. Eddy devra lui aussi inscrire son nom sur la liste des chocs et suivre la voix ouverte par JLB mais également Fabio Pinca, Yohan Lidon, Johann Fauveau pour ne citer qu’eux.

Comme tout bon anglais, Peters ne connaît pas le doute et il est à Marseille avec la ferme intention de faire le job, à savoir battre le français. Ce genre de match prend une dimension supplémentaire quand il s’agit d’une confrontation entre deux pays liés par l’histoire. Peu importe le sport d’ailleurs : quand la France croise l’Angleterre, c’est toujours particulier.

C’est un contexte qu’aucun des deux protagonistes ne doit négliger, c’est un fait ! Il en va de la suprématie sportive bien entendu mais également au-delà de ça. Il y a presqu’un clivage historique dans chaque confrontation franco-britannique. C’est ainsi !  Avec le temps, le fair play s’est toujours fait de manière plus intense. Il n’y a qu’a voir le bleu – blanc – rouge sur fond d’union jack arboré par Charlie pour comprendre la volonté de ce dernier à respecter le pays hôte sans la moindre hésitation.

RÉCAPITULATIF

Superfight . K-1 rules . 3×3 mn . -66kg
Eddy Nait Slimani (France) vas Charlie Peters (Angleterre)

SuperfigHt . K-1 rules. 3×3 mn . -67kg
Cédric Castagna (France) vs Samir Mohamed (France)

SuperfigHt . K-1 rules. 3×3 mn . -57kg
Amel Dehby (France) vs Lizzie Largilière (France)

Superfight . K-1 rules . 3×3 mn . -67kg
Hakim Ketaieb (France) vs Philippe Salmon (France)

Superfight . K-1 rules . 3×3 mn . -67kg
Jocelyn Branchu (France) vs Anthony Recio (France)

Superfight . K-1 rules . 3×3 mn . -75kg
Geysim Derouiche (France) vs Wilson Varela (France)

Superfight . K-1 rules . 3×3 mn . -55kg
Steven Mendy (France) vs Anthony Berthelot (France)

Superfight . K-1 rules . 3×3 mn . -63,5kg
Emerick Lazizi (France) vs Hicham Chaara (France)

Salle Vallier . Marseille