Le 8 avril prochain, Guillaume Silvert propose l’édition 2017 de la Nuit DesDragons d’or. Evénement pieds-poings par excellence, le main event opposera Mickael Lopes Da Veiga à Johan Tkac pour une revanche dans les règles K-1 cette fois.

Les deux hommes se sont déjà affrontés par le passé en full contact, une boxe où Mickael était le plus à l’aise puisque puriste du genre. La donne est cette fois différente même si ce dernier veut s’appuyer sur ce combat pour donner un nouvel élan à sa carrière.

Jorge Sabino, l ‘entraineur et manager de Mickael Lopes Da Veiga En effet nous trace les grandes lignes de cette volonté de polyvalence : « Mickael réoriente sa carrière de combattant. Lui qui est un pur produit du full contact ayant remporter tous les titres nationaux depuis son plus jeune âge, envisage comme beaucoup de combattants de s’orienter vers le K-1. Apres avoir rencontrer la plupart des meilleurs fullers de sa catégorie avec 46 victoires pour 51 combats, il a pour objectif de se faire connaitre et surtout reconnaitre du plus grand public. Il a atteint une maturité pugilistique qui lui permet de prétendre à rencontrer les meilleurs dans une discipline qui n ‘est pas la sienne de formation.
Cela a commencé en octobre 2016 lors d un combat face a un spécialiste du genre en la personne de Christopher Plouvin avec pour résultat l’abandon de l’ adversaire à l’appel du 3ème round. Cela a continué encore en K-1 face à l’ anglais Kabrhel pour le même résultat : bras cassé R2. En janvier un combat qui était prévu depuis 1 an, a vu Mika revenir au full contact face à William Illemay pour une victoire aux points au terme d’un combat titanesque à Conflans Sainte Honorine lors du Muay Thai Attitude 5.

Mika a désormais devant lui un autre gros challenge, prévu face à Johan Tkac. Johan est une vieille connaissance puisque mickael l’avait battu lors d’une première confrontation en janvier 2014 Au TTT en full contact . Depuis cette défaite, Jean Georges Vejux l’entraineur de Méricourt n’avait de cesse de réclamer une revanche en K-1 ou muay thai, disciplines complètement inconnues pour Mika. Avec le virage pris dans sa carrière, et Mika étant déterminé à rencontrer les meilleurs, il semble que l’ heure de la revanche soit venue. En attendant , un défi attend encore Mickael Lopes Da Veiga le samedi 11 mars, lors du gala de Montdidier où il se verra opposé Eric Denis , boxeur multi-styles et très expérimenté. »

Récapitulatif

Superfight . K-1 rules . 3×3 mn . -75kg
Mickael Lopes Da Veiga (FCBT) vs Johan Tkac (BTM)

Publicités