Nice Fight Night VII : entre ring et émotion !

La Nice Fight Night est une soirée qui marque. Comment ne pas se souvenir de cette ambiance fantastique pour l'édition 2017 où Johny Tancray prenait le titre mondial WPMF dans une salle Leyrit bouillante d'émotion !

La Nice Fight Night est une soirée qui marque. Comment ne pas se souvenir de cette ambiance fantastique pour l’édition 2017 où Johny Tancray prenait le titre mondial WPMF dans une salle Leyrit bouillante d’émotion !

Alors, l’envie d’y retourner est forte d’autant que l’opus précédent avait été passionnant comme jamais. 2018 n’échappera pas à la règle du pluralisme voulue par Xavier Lafaye, promoteur de l’événement. Pancrace, Muay Thai, K-1 rules et Handiboxe seront au programme.

Avec quels acteurs ? Patience ! Vous connaissez désormais la date (ndlr : le 16 mars 2017), vous pouvez déjà la noter sur vos agendas. Le programme sera empreint de passion et de générosité à l’image de son organisateur qui sait ce qu’il veut.

Evidemment, Xavier va s’appuyer sur les membres de son club, le Kime Dojo avec en chef de file, Johny Tancray qui nous l’espérons sera au programme, histoire de revivre des instants aussi forts que ceux de l’édition précédente. Et pourquoi pas Grégory Grossi multiple champion du Monde qui connaît bien l’ambiance de la salle Leyrit.

Qui dit handiboxe dit Vincent Moissenet Santi. Guerrier hors norme, ce dernier est attendu par son public alors évidemment, le souhait de le revoir sur le ring est présent.

Il y a aussi Manon Fiorot qui fait de plus en plus parler d’elle et qui offre souvent des confrontations particulièrement âpre.

Vous l’avez compris, Xavier Lafaye a ce qu’il faut pour vous faire passer une bonne soirée même si ici, il ne s’agit qu’émission d’idées. Rendez-vous le 16 mars prochain, c’est une certitude pour des lives explosifs et terriblement passionnés.

Salle Leyrit