Publicités

NDC 24 : la « Allazovmania » bat son plein !

Chingiz Allazov vit une belle histoire avec le public français. Depuis sa première prestation en France le 15 octobre 2011 sous l’impulsion de Dominique Maraninchi, à sa prestation en mars dernier au Victory, sa notoriété n’a cessé de croître.

Et avec la présence d’une telle icône à Marseille, la Nuit n’a jamais aussi bien porté son nom. C’est d’ailleurs une spécialité d’Erick Roméas que celle d’attirer les champions de renom au Palais des Sports de Marseille. Dès son arrivée dans la cité phocéenne, Chingiz a pu se rendre compte que le public l’attendait avec ferveur et respect. A travers le stage qu’il a livré hier soir, il a pu constater l’engouement des jeunes et des moins jeune à son égard.

Comment l’expliquer ? C’est assez simple ! C’est un boxeur redoutable, spectaculaire, excitant, généreux qui ne triche pas entre les cordes. C’est aussi un vrai gentil, un homme humble qui joue le feu auprès de ses fans sans jamais rechigner. Et puis il y a cette fidélité envers son coach Andréi Gridin, jamais très loin de son boxeur.

Chingiz assume pleinement son statut de champion sans pour autant tomber dans le graveleux ou la prétention. Sa force, c’est son humilité et sa gentillesse et ça le public adore. Et puis c’est un boxeur de passion qui aime le pieds-poings (il est largement à l’abri du besoin) et les sensations qu’il procure.

Chingiz Allazov avec la très prometteuse Louna Aubert

En sondant ici et là, nous savons qu’ils seront nombreux à faire des centaines de kilomètres pour le voir et il faut bien admettre qu’il y a longtemps que l’on avait pas vu ça en France. Ces premières heures avec ses fans donnent le ton de ce que sera l’accueil des spectateurs ce soir et demain soir au Palais. La communion sera totale et de toute évidence Chingiz boxera à domicile avec tout ce que cela implique.

Le compte à rebours est désormais lancé pour ce beau rendez-vous entre un boxeur devenu champion et son public. Quoi de mieux ?

Programme

Superfight . K-1 rules . 3×3 mn . -63,500kg
Eddy Nait Slimani (France) vs Karim Bennoui (France)

Ceinture NDC . K-1 rules . 5×3 mn . -66kg
Masaaki Noiri (Japon) vs Abdallah Ezbiri (France)

Ceinture NDC . K-1 rules . 5×3 mn . -70kg
Chinghiz Allazov (Bélarus) vs Cédric Manhoef (Hollande)

Superfight . K-1 rules . 3×3 mn . +95kg
Nordine Mahieddine (France) vs Roman Kryklia (Bélarus)

Superfight . K-1 rules . 3×3 mn . +95kg
Karim Zeghad (France) vs Kévin Kieu (France)

Superfight . K-1 rules . 3×3 mn . +95kg
Aissa Boualem (France) vs Amine Kébir (France)

Superfight . Pancrace . 2×5 mn . -67kg
Jean Do-Duc (France) vs Aurélien Remond (France)

Superfight . K-1 rules . 3×3 mn . -67kg
Mickael Pignolo (France) vs Sofiane Hadj Brahim (France)

Superfight . K-1 rules . 3×3 mn . -67kg
Franck Reoutzkoff (France) vs Philippe Salmon (France)

Superfight . K-1 rules . 3×3 mn . -60kg
Yassine Hamlaoui (France) vs Djany Fiorenti (France)

Superfight . K-1 rules . 3×3 mn . -55kg
Cindy Silvestre (France) vs Emma Gongora (France)

Superfight . K-1 rules . 3×3 mn . -75kg
Wilson Varela (France) vs Laoiri Ben Mohamed (France)

Palais des Sports de Marseille

Publicités