Publicités
Connect with us

Interviews

Multifight Night 4 : Gaétan Delacher, le début d’une nouvelle aventure

Published

on

Multifight Night 4 : Gaétan Delacher, le début d'une nouvelle aventureA quelques jours de son premier combat en K-1 à la Multifight Night 4, Gaétan Delacher a répondu à nos questions. Boxeur humble par excellence, c’est un homme déterminé entre les cordes. Mieux encore, il progresse à chaque combat avec désormais un statut de champion du Monde ISKA de full contact à défendre. Boxeur de talent mais également de coeur, il se lance dans une nouvelle aventure où il sait que son baptème du feu se fera forcément dans la douleur.

Comment vas-tu Gaétan ?

Je vais très bien merci.

Quelles ont été tes sensations lors de ton dernier combat ?

Ce n’était pas un combat facile car je suis tombé contre un boxeur bien solide, mais j’ai réussi à faire la différence grâce à mon expérience.

Tu vas combattre pour la première fois en K-1. Quel est ton état d’esprit ?

J’appréhende un peu mais je pense avoir bien préparé mon combat grâce à mes coachs et de bons partenaires de salle comme Herbert Womaleu et Sidy Barry. Mais après je prends ce combat comme un autre..

Que connais-tu de ton adversaire ?

Je l’ai déjà boxé en full contact il y a quelques années où j’avais remporté le combat, mais avec l’expérience je ne sais pas ce que ça va donner en étant dans une autre discipline..

Y-a-t-il des choses que tu redoutes ?

La blessure pendant et après le combat car j’ai encore des combats de prévus prochainement.

Est-ce que tu regrettes de faire ce choix du pluralisme ?

Non pas du tout car si on veut progresser et boxer dans de plus gros galas, il faut savoir se diversifier.

Quelle est la place du full contact dans ta carrière désormais ?

Je ne l’abandonne pas, j’ai encore des combats de prévus en full contact, mais je pense qu’il est temps de se lancer dans le K1.

Tu seras en main event Multifight Night 4. Quel regard portes-tu sur ce show que tu connais ?

Être le main event n’est pas tout nouveau pour moi car je l’ai été l’année dernière pour mon championnat du Monde.  Et cela ne me déplaît pas car j’aime boxer devant mon public.

Est-ce qu’il est spécial pour toi ?

Oui car je boxe chez moi devant mes supporters, ma famille, mes amis…

Tu soutiens beaucoup l’handiboxe. Quel rôle as-tu précisément ?

Pour moi le sport est ouvert à tous, on a voulu mettre en avant le fait que même avec un handicap, on peut faire ce sport.

Quel est ton regard sur la Multifight Night 4 ?

J’espère que le Multifight Night va encore continuer et qu’il ne s’arrêtera pas là. Je pense que c’est un gala qui permet à mes partenaires et moi-même de boxer à la maison devant notre public, de faire passer une soirée aux habitants de Saint Quentin et d’en faire profiter les amateurs.

Quelques mots pour finir ?

Je souhaite que pour la 4ème édition tout se passe comme d’habitude et que tout le monde sera satisfait de cette soirée organisée par Frédéric Demoulin. Et j’espère la victoire pour tous mes partenaires de salle ainsi que pour moi-même.

Publicités
Continue Reading
Advertisement

Facebook

Partenaires

Best