Connect with us

Infos

Muay Thai Grand Prix : Mahmoudi en main event !

Elias Mahmoudi va débuter sa saison dans quelques semaines, le 22 octobre prochain au Bataclan (Paris) dans le cadre du Muay Thai Grand Prix qui pose de nouveau ses valises en France.

Publicités

Published

on

Elias Mahmoudi va débuter sa saison dans quelques semaines, le 21 octobre prochain au Bataclan (Paris) dans le cadre du Muay Thai Grand Prix qui pose de nouveau ses valises en France. 

Jouer les premiers rôles !

Elias Mahmoudi lancera sa saison avec ce combat face à l’anglais Macauley Coyley dans les règles du muay thai. Le représentant du team éponyme est un combattant pétri de talent qui a les qualités et surtout les épaules pour jouer les premiers rôles comme il le fait depuis plusieurs années. Il a laissé un souvenir impérissable au Muay Thai Grand Prix en remportant le tournoi lors de la première édition parisienne du show. Elias a de toute évidence un statut à porter mais aussi à défendre. Il est devenu une référence muay thai dans sa catégorie de poids. Mahmoudi c’est l’avenir et il devra le confirmer en s’imposant dans cette échéance puisque les prétendants à la place de numéro que sont Hakim Hamech et Giovanni Gross ont déjà marqué leurs premiers points. Le public attend d’ailleurs des confrontations inédites entre ces trois là même si des matchs se sont déjà faits entre au moins deux d’entre eux (Hamech a affronté et battu deux fois Gross). 

Fanny Ramos, elle aussi…

…aura un statut à défendre. Après une belle moisson de titres, Fanny s’est fait une place  et est dans la position de la boxeuse à battre. Son adversaire, l’anglaise Lena Kessler ne viendra pas faire de la figuration, il faut donc s’attendre à un match débridé comme les aime la française qui aura à coeur de s’imposer chez elle. 

Programme

Main Event
Elias Mahmoudi vs Macauley Coyley 

  • Reda Odgou vs Wilfried Carien
  • Eddy Sadaoui vs Laythanoi
  • Fanny Ramos vs Léna Kessler
  • Jeremy Payet vs John Chat
  • Simon Robyn vs John Almeida
  • Bampara Kouyate vs Guillaume Babouin
Publicités
Continue Reading
Click to comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Infos

MMA : Yvan Sorel en stage

Published

on

By

Le 25 mai prochain, le Nak Muay Gym d’Aix en Provence propose un grand stage de MMA avec une figure forte de la discipline, à savoir Yvan Sorel. Le marseillais est vrai passionné des arts martaux. Transfuge du kung fu, il a su travailler pour s’améliorer que ce soit au sol ou debout.

Sorel a su forcer le respect en développant seul son club et former des jeunes aux futurs prometteurs. Le 25 mai, c’est donc une belle occasion d’échanger et d’apprendre avec un champion atypique dont la vie a été immortalisé par un film. Le stage qui est ouvert à tous, est aussi une belle opération promotion du MMA. Curieux ou pratiquant, chacun y trouvera son intérêt durant 2h30.

Informations

Date : 25 mai 2019

Horaire : de 19h00 à 21h30

Adresse : 25 rue de Cuques (Bat D) – 13100 Aix en Provence

Tel : 0625484001 (François) – 0629105754 (Stéphane) – Anthony (0650107249)

Publicités

Continue Reading

Infos

MMA : la FFKMDA reçoit le soutien du CPMMA !

Published

on

By

Crédit photo : Marc Olivier Souder Le MMA est déjà l’objet d’une lutte intense alors qu’il n’a pas encore d’existence légal. Chaque fédération concernant prétend à accueillir et développer les arts martiaux mixtes. Si on s’en tient à la logique, la Fédération Française de Kick Boxing, Muaythaï et Disciplines Associées (FFKMDA) devrait obtenir le droit de développer le MMA.

Premier rang de gauche à droite ; Gérard Garson, Norman Paraisy, Maguy Berchel, David Baron, Daniel Quoniam.
Second rang ; Barberian guillaume, Alexandre Allegret, Mathieu Nicourt, Makhtar Gueye, Mohamed Temmar, Denis Stutzinger, Frédéric Rousseau (journaliste), Thomas Legodec.
Dernier rang ; Soufiane Bouyahi, Frédéric Guilleux, Gregory Bouchelaghem, Gilles Arsène, Tahar Habbi, Abdel Khaznadji, Floran Betorangal, Christophe Chapuis.

Voilà plusieurs années que cette fédération gère le pancrace avec un succès total. Mais les choses ne sont pas simple ! Les pros et les antis se livrent un combat sans merci, et parmi les antis, on verrait d’un bon oeil l’arrivée du MMA qui serait ainsi plus facile à contrôler, la peur du raz de marée est grande. Chaque entité régissant les sports de combat sent déjà le vent du boulet.

Evidemment, tous les soutiens sont les bienvenus et la FFKMDA a reçu un appui de conséquence avec le CPMMA (ndlr : Collectif de Passionnés du MMA). Cette structure qui se veut indépendante est composée de coachs, combattants, promoteurs qui ont tous en commun la passion du MMA. Ce collectif, c’est un peu « la voix du peuple » qui entend bien se faire entendre pour ne pas être obliger de subir les choix des hautes instances comme cela se fait depuis de nombreuses années.

De mémoire, c’est la première fois qu’une telle action est entreprise, action trahissant au passage le ras le bol des pratiquants d’être sacrifier sur l’autel des intérêts fédéraux. Page Facebook, ligne téléphonique, le CPMMA est clairement actif avec des choix cohérents mais surtout une volonté affichée de ne pas faire n’importe quoi. Affaire à suivre donc avec des semaines à venir qui seront essentielles dans la construction du MMA français.

Communiqué de presse du 17 MAI 2019 – MMA

Formation d’un collectif de passionnés des Arts Martiaux Mixtes (Collectif regroupant les principaux intervenants et acteurs du MMA français)

Un collectif de passionnés du MMA soutient la FFKMDA pour répondre à l’Appel à Manifestation d’intérêt (AMI) qui sera publié en Juin

De nombreux clubs et acteurs du MMA Français ressentent, à juste titre, qu’ils ne sont pas entendus, voire volontairement ignorés quand il s’agit d’envisager l’avenir du MMA en France : ils ont donc décidé de créer un collectif pour s’exprimer d’une seule voix.

Qui sommes nous ?

Nous sommes un groupe de personnes qui pratiquent, encadrent et accompagnent le MMA français depuis plus de 10 ans maintenant : combattant professionnels ou amateurs, médecins, formateurs, dirigeants de clubs, promoteurs sportifs, entraineurs ou responsables de structures : nous avons tous œuvré pour la légalisation du MMA et pour soutenir ses combattants internationalement connus, qui depuis de nombreuses années portent haut les couleurs de la France à l’étranger. Chacun d’entre nous, malgré le manque de soutien des instances sportives nationales, à cœur de transmettre sa passion pour le MMA.

Beaucoup interviennent en club ou mènent des actions éducatives, sportives et sociales depuis bien longtemps, notamment dans des zones d’éducation prioritaire. Tous incarnent les valeurs de ce sport: le respect, le travail, l’engagement.

Que voulons nous ?

Nous voulons la juste reconnaissance d’une discipline qui se pratique en réalité en France depuis près de 25 ans. Cette reconnaissance permettra de «dé-marginaliser» cette pratique. Par là-meme, nos combattants, professionnels ou amateurs seront enfin pleinement reconnus, soutenus et encadrés, pour prévenir de toutes dérives qui découlent d’un statut insatisfaisant.

Elle est aussi l’occasion de structurer une organisation adaptée, composée entres autres de supervi- seurs compétents, responsables et expérimentés.

Les combattants ne représentant que 10% des pratiquants, le MMA – notamment dans son for- mat loisir – est donc parfaitement adapté à un programme de développement du citoyen, qui doit être promu par une fédération idoine.

L’Appel à manifestation d’intérêt et identification d’un hôte

En avril dernier, la ministre des Sports, Madame Roxana MARACINEANU a publiquement annoncé sa volonté de structurer la pratique du MMA pour en reconnaitre la discipline dès septembre 2019. L’orientation du débat portait sur l’AMI et plus particulièrement sur l’identification d’une fédération hôte dont la discipline principale se rapprocherait du MMA.

Plusieurs fédérations pourraient se porter candidates, comme :

– La Fédération Française de Lutte (FFL)

– La Fédération Française de Boxe (FFB)

– La Fédération Française de Kick Boxing, Muaythaï et Disciplines Associées (FFKMDA) – La Fédération Française de Judo et Disciplines Associées (FFJDA)

– La Fédération Française de Karaté (FFK).

Cette particularité apparait évidemment au sein de la Fédération qui représente le Pancrace.

Cette discipline, née du refus de légaliser le MMA par le passé, nous a semblé légitime pour nous représenter, dans la mesure où la transition du pancrace vers le MMA apparaît naturelle, tant pour les décisionnaires que pour les sportifs.

En outre, le ministère des Sports a souvent évoqué les enjeux de sécurités touchant au MMA. Dans cette perspective, il convient de rappeler que la FFKMDA a déjà instauré une réglementation stricte permettant d’encadrer les combats en toute sécurité, conformément aux exigence du ministère des Sports. À ce titre, elle dispose donc d’une expertise capitale.

Naturellement, nous sommes bien conscients que la reconnaissance prochaine du MMA pèsera mécaniquement sur la pérennité du Pancrace, qui nous a permis de pratiquer une discipline assimilée au MMA depuis sa création.

En tant qu’acteurs du MMA français, il nous semble important de faire entendre notre voix et de contribuer à choisir la fédération qui devra porter notre sport, selon les termes de l’AMI.
Lors de la réunion qui s’est tenue le 12 mai, nous avons pu voter et donné notre avis en soutenant à l’unanimité la Fédération Française de Kick Boxing, Muaythaï et Disciplines Associées (FFKMDA).

Notre avenir ne se conçoit que grâce à une implication massive des acteurs que vous êtes, prati- quants, professeurs et dirigeants de clubs : rejoignez-nous pour faire de la France un grand pays du MMA.

Des représentants du MMA français.

David Baron, Gregory Bouchelaghem, Anthony Rea, Makhtar Gueye, Tahar Habbi, Mohamed Temmar, Gé- rard Garson, Abdel Khaznadji, Denis Stutzinger, Daniel Quoniam, Mathieu Nicourt, Gilles Arsène, Maguy Berchel, Cyril Viguier, Frédéric Guilleux, Thomas Legodec, Norman Paraisy, Floran Betorangal, Johnny Frachey, Christophe Chapuis, Alexandre Allegret, Yves Landu, Barberian guillaume, Kevin Petshi, Kevin Naik, Franck Attia, Patrick Vallée, Yovan Delourme, Boris Jonstomp, Jean-François Billon, Jean Bagal, Eddy Cara, Cedric Deschamps, Hama Cherif, Hakim Hakos, Julien Seveon…

Sportivement

Le CPMMA

PS : RDV pour une seconde réunion au mois de Juin, soyons nombreux..

Lien de la page facebook «Pour que la FFKMDA soit la fédération hôte du MMA»

Lien de la pétition de soutient à la FFKMDA

Mail : cpmma@yahoo.com Info : 0660661040

Publicités

Continue Reading
Publicités

Events Calendar

01 juin 2019

Nuit du KBP 2

Complexe sportif Paul de Vivie, Pernes Les Fontaines, 391 Avenue René Char, 84210 Pernes-les-Fontaines

Aucun événement trouvé !

Best

Copyright © 2008 - 2019 Fight Infos - fightinfos.com