Connect with us

Infos

Monte Carlo Fighting Trophy : Karim Jabri entre en 1ère division

Published

on

Lorsque l’on parle de 1ère division devenu ligue 1 il est vrai, évidemment, on a plutôt tendance de parler football à l’ancienne et finalement parler foot au Stade Louis II est sommes toute logique qui plus est actuellement au regard des résultats obtenus par l’A.S Monaco. Et pourtant l’enceinte footballistique laissera la part belle au pieds-poings, le 30 juin prochain, en accueillant dans la salle Gaston Médecin, le Monte Carlo Fighting Trophy proposé par Félicia Pouget, Cécile Gelabale et Claude Pouget.

Le comité organisateur voulait donné sa chance à la nouvelle génération et n’ont pas hésité à faire appel au très prometteur Karim Jabri pour le programme. C’est une véritable intronisation dans la cour des grands pour le sociétaire de la team VXS Niglo, classé numéro 4 au Top 5 chez les -67kg. Jabri relève un défi de taille en affrontant Johny Tancray dans les règles du K-1.

Il n’a pas usurpé cette chance de combattre dans un show aussi prestigieux que MCFT. Ses résultats plaident en sa faveur et forcément, ce sera motivé comme jamais qu’il sera présent sur le ring : « C’est un véritable honneur pour moi de combattre au Monte Carlo Fighting Trophy. C’est une chance que l’on me donne face à un grand du pieds-poings en la personne de Johny Tancray. Evidemment, je remercie mes coachs Xavier Vacaris et Francis Gimenez de m’avoir aidé à progresser sur le ring. Je vais bien sur tout donner sur le ring car c’est une occasion unique pour moi. C’est un grand match qui m’attend et je serai prêt pour ce combat. Je remercie monsieur Claude Pouget de m’avoir inviter pour cette soirée exceptionnelle. »

De toute évidence, c’est un beau entre l’expérience et la jeunesse qui attend le public monégasque. Karim confirme sa très bonne année 2016 avec 3 succès en 4 sorties depuis le 1er janvier 2017. Il est en forme et il le faudra pour cette confrontation qui est sans aucun doute le combat le plus important de sa carrière. Le MCFT impose néanmoins une intronisation sur le ring qui se fera dans la douleur et l’abnégation. C’est la règle lorsque l’on prétend au plus niveau du sport que l’on pratique !

Récapitulatif

Superfight . K-1 rules . 3×3 mn . +100kg
Fabrice Aurieng (France) vs Roman Kryklia (Ukraine)

Superfight . K-1 rules . 3×3 mn . +100kg
Nordine Mahieddine (France) vs TBA

Championnat du Monde WAKO Pro . K-1 rules . 5×3 mn . -88,600kg
Grégory Grossi (France) vs Dawid Kasperski (Pologne)

Championnat du Monde WAKO Pro . K-1 rules . 5×3 mn . -58,400kg
Yassine Moutacim (Belgique) vs Giovanni Gross (France)

Superfight . K-1 rules . 3×3 mn . -60kg
Mallaury Kalachnikoff (France) vs Chiara Vincis (Italie)

Superfight . K-1 rules . 3×3 mn . -66,900kg
Johny Tancray (France) vs Karim Jabri (France)

Opening fight . K-1 rules . 3×3 mn . -60kg
Issam Arabat Ziane (France) vs Antonin Bohbot (France)

Informations

  • La Conférence de Presse : jeudi 29 juin 2017 à 12 heures au Restaurant & Cabaret-Club LÉTÉ sur le port de Monaco.
  • La Pesée officielle des Athlètes en public : vendredi 30 juin 2017 à 12 heures au Restaurant & Cabaret-Club LÉTÉ.
  • La Soirée des Combats : vendredi 30 juin 2017 de 20h30 à 23h au Stade Louis II salle Gaston Médecin
Publicités
Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Infos

Stars Night 2020 : Ben Ahmed, une première devant les siens

Published

on

By

Le 22 février 2020 sera une date spéciale pour Tarik Ben Ahmed : il disputera son premier combat pro devant son public à la Stars Night 2K20. Lancé en élite en septembre dernier, il a enchaîné les succès et signé 2 KO fantastiques. Cette échéance est particulière pour lui : elle sera celle de la communion d’un boxeur avec son public si tant est qu’il s’impose évidemment.

Ben Ahmed est une véritable sensation à lui tout seul ! Sur de lui et de ce qu’il fait, il se donne les moyens et travaille d’arrache-pied avec Mohamed Amara son incontournable coach. Il enchaîne les succès mais surtout les bonnes prestations. Il s’appuie sur des qualités pugilistiques naturelles qui le place au milieu de toutes les convoitises. Il avait brillé lors de l’édition 2019, renversant la vapeur d’un match mal engagé. Il entend bien faire lever la foule de nouveau pour cette nouvelle échéance où il sera opposé à Mohamed Mafoud.

Pour un retour sur le ring, Mohamed Mafoud relève un sacré challenge Ce qui démontre au passage le mental de ce boxeur qui ne se dérobe pas devant ses obligations de sportif.

Evidemment, il faut se méfier d’un match à domicile qui est toujours différent. La pression n’est pas la même et les attentes du public sont toujours plus conséquentes. Tarik devra rester concentré sur le match pour essayer de conserver son invincibilité.


Pro . K-1 . 3x3mn . -80kg . Tarik Ben Ahmed (Fra) vs Mohamed Mafoud (Fra)


 

Publicités
Continue Reading

Infos

Glory 75 : Adamchuk peut-il battre Petch ?

Published

on

By

Le 29 février prochain, l’ukrainien Serhii Adamchuk va retrouver pour la troisième fois le redoutable thaiïlandais, Petchpanomrung Kiatmookao, champion en titre chez les featherweight (-65kg). Et la question posée est simple : peut-il battre le champion en titre après s’être incliné 2 fois face à lui ?

Sur le ring, tout peut arriver, chacun le sait. Néanmoins, il y a des éléments de réponse qui plaident en faveur du détenteur du titre plus que vers son challenger. Petch n’a pas perdu depuis le 14 octobre 2017. Même s’il reste sur un score de parité lors de son dernier match face à l’américain Kevin Vannostrand, Petch est le patron incontesté et incontestable de la catégorie. Au Glory il affiche 10 victoires en 12 combats (1 défaite et 1 nul). Il est à l’aise dans sa peau de champion et il affiche toujours la même puissance de frappe.

Adamchuk part avec un handicap de taille car c’est un boxeur plus fin techniquement mais puissant. C’est un secteur qui lui a fait défaut lors des 2 confrontations précédentes. Néanmoins, c’est un match capital pour lui, un match qu’il doit remporter.  Un enjeu qui peut le transcender. A bientôt 30 ans (il les aura le 7 février prochain), il sait que le temps ne plaident pas en sa faveur même s’il encore quelques belles années devant lui. S’il ne part pas favori de ce combat pour le titre, il affiche l’expérience nécessaire pour appréhender ce genre de rendez-vous avec 18 combats au Glory. Un atout sur lequel il devra s’appuyer entre autre.

Publicités
Continue Reading
Publicités

Evénements

Pas d'événement actuellement programmé.

Tags

Best