Opposé au polonais Dawid Kasperski, Grégory Grossi revient à Monaco sans esprit de revanche mais avec une volonté principale : prendre du plaisir. Le niçois, champion du Monde WKN, entend bien ajouter la couronne WAKO Pro à son palmarès. Fort de la confiance que lui font Félicia Pouget, Cécile Gélabale et Claude Pouget, c’est un Grégory Grossi prêt au combat qui a répondu à nos questions.

Comment vas-tu ?

Ca va bien merci !

Quel est ton état d’esprit à quelques jours de ton championnat du Monde ?

Je suis bien, je sais que je me suis préparé comme il faut pour ce championnat du Monde.

Tu vas retrouver Monaco. Quel souvenir en gardes-tu ?

Ouiii un souvenir spécial avec beaucoup de regrets.

À quel accueil tu t’attends ?

Un bon accueil je pense car je pense offrir des bons combats quand je boxe.

Est-ce que tu as un esprit de revanche par rapport 2016 à Monaco ?

Esprit de revanche non ! Le top aurait été une revanche contre Casella ça oui …!!! Quand monsieur Pouget est venu me proposer de boxer, je lui ai demandé mais cela n’a pas pu se faire car il avait d’autres échéances et il boxe dans une autre catégorie.

Au-delà de la victoire, quel est ton objectif le 30 juin ?

Au-delà de la victoire mon objectif est de me faire plaisir je pense que c’est le plus important.

Qui est Dawid Kaperski ?

Dawid Kasperski est polonais. Il est plus jeune mais a beaucoup plus de combats que moi. C’est un très bon boxeur qui boxe propre. Je sais qu’il a déjà boxé dans de grandes organisations.

Est-ce que tu l’as étudié ?

Oui, j’ai pu voir quelques vidéo sur YouTube.

À quelle genre de confrontation tu t’attends ?

Je m’attends à un combat dur car c’est un solide, il frappe et je l’ai rarement vu reculer.

C’est un boxeur d’expérience, est-ce que ça peut être un facteur déterminant quant à l’issue du combat ?

L’expérience est en sa faveur, la jeunesse aussi d’ailleurs mais un combat reste combat tout est possible.

Que peux-tu promettre au public ?

Un grand combat c’est une certitude. Je me suis préparé comme il faut pour ça mon adversaire aussi je pense donc le public peut s’attendre à une belle confrontation.

Quelques mots pour finir ?

Pour finir je voudrais remercier toutes les personnes qui m’ont aidé, tous les clubs de ma région qui m’ont accueillie pour les mises de gants ou autre. Merci à mon ami Xavier Lafaye avec qui je me suis souvent prépare ces derniers temps. Et bien sûr merci à toi de nouss faire partager ta,  » notre » passion. Il y a maintenant un long moment que je te suis et je souhaite longue vie à fightinfos.com.


Renseignements

Réservation pour le Monte-Carlo Fighting Trophy du 30 juin 2017 à 20h30
www.mcfm.net ou Beauty Angels Monaco (tel+377 93 30 14 10),
Fnac, Carrefour
Dès 15 euros en Tribunes (placement libre)
De 50 à 300 euros – RING VIP (boissons et snacking offerts)

Récapitulatif

Coupe de S.A.S Le Prince Albert II
K-1 rules . 3×3 mn . +100kg
Fabrice Aurieng (France) vs Roman Kryklia (Ukraine)

Championnat du Monde WAKO Pro
K-1 rules . 5×3 mn . -94,100kg
Stéphane Susperregui (France) vs Sergej Maslobojev (Lituanie)

Championnat du Monde WAKO Pro
K-1 rules . 5×3 mn . -64,500kg
Eddy Nait Slimani (France) vs Antoine Habash (Hongrie)

Championnat du Monde WAKO Pro
K-1 rules . 5×3 mn . -88,600kg
Grégory Grossi (France) vs Dawid Kasperski (Pologne)

Championnat du Monde WAKO Pro
K-1 rules . 5×3 mn . -56,400kg
Elshad Alaskarov (Azerbaïdjan) vs Giovanni Gross (France)

Ceinture Monte Carlo Fighting Masters
K-1 rules . 3×3 mn . -60kg
Mallaury Kalachnikoff (France) vs Chiara Vincis (Italie)

Informations

  • La Conférence de Presse : jeudi 29 juin 2017 à 12 heures au Restaurant & Cabaret-Club LÉTÉ sur le port de Monaco.
  • La Pesée officielle des Athlètes en public : vendredi 30 juin 2017 à 12 heures au Restaurant & Cabaret-Club LÉTÉ.
  • La Soirée des Combats : vendredi 30 juin 2017 de 20h30 à 23h au Stade Louis II salle Gaston Médecin
Publicités