Monte Carlo Fighting Trophy : colossal Daniel Skvor !

Avec son mètre quatre vingt seize et ses 107kg, Daniel Skvor est du genre colossal. A 29 ans, il est champion du Monde WAKO Pro en titre et affiche une belle expérience. Il est l’archétype du boxeur tchèque, dur au mal et technique ce qui explique sa présence dans les grandes organisations. C’est un boxeur très en vue dans son pays où il n’est pas facile de se faire une place dans les médias aux côtés de personnalités fortes comme Ondrej Hutnik (qui est le coach de Daniel), Tomas Mozny ou encore le légendaire Petr Vondracek. Autant d’éléments qui ont fini de convaincre Félicia Pouget, Cécile Gélébale et Claude Pouget, organisateurs du Monte Carlo Fighting Trophy qui fait souvent appel aux combattants d’Europe de l’est pour le show monégasque.

Skvor, une valeur sure

Chez les poids lourds, rien ne se passe comme dans les autres catégories. Il y a toujours ce petit truc en plus de part les gabarits mais aussi la puissance affichée entre les cordes. Skvor n’est pas champion du Monde par hasard. Il a su apprendre et évoluer comme tous les boxeurs. C’est un combattant méthodique qui sait se montrer précis au fil des rounds. Il ne se désuni pas, ne néglige aucune zone de frappes et varie les anglEs d’attaques quand cela est nécessaire. C’est un excellent finisseur, doué des deux mains, en atteste la punition infligée à son adversaire pour le titre Stefan Andjelkovic. Clairement en compétition avec Tomas Mozny (les deux hommes se sont affrontés au Glory avec une victoire de Mozny), Daniel doit prendre l’échéance monégasque avec tout le sérieux du Monde face à Roman Kryklia.

Monte Carlo Fighting Trophy : colossal Daniel Skvor !

Une vraie notoriété

Daniel Skvor est un combattant qui plait en République Tchèque. Habitué des événements télévisés, il vient d’accroitre sa notoriété en punissant Nikola Dimkovski au Heroes Gate 20. Cela peut également s’expliquer par sa facilité a bien finir les combats quand il touche. Il a clairement, un sens du combat aiguisé au fil des affrontements dans lesquels il était engagé. Il a su se faire une place dans son pays et il doit désormais convaincre à l’extérieur pour prétendre faire une carrière à l’international.

Kryklia, l’homme qu’il faut battre

L’enjeu est de t’aille pour Daniel Skvor, dans ce championnat du Monde qui l’oppose à Roman Kryklia. D’abord Roman est un nom qu’il faut nécessairement battre pour évoluer. Il y a aussi le challenge de faire aussi bien que son compatriote Thomas Hron, figure emblématique du pieds-poings mondial qui avait mis fin à l’invincibilité de Kryklia il y a quelques mois déjà. Il y a d’une certaine suprématie qui sera de toute évidence un moteur supplémentaire pour Daniel. L’ukrainien reste sur un succès impressionnant à Monaco où il avait pris la prestigieuse Coupe de son Altesse Sérénissime, le Prince Albert II.  Là encore, pour n’importe quel compétiteur, ce genre de consécration donne des ailes.
Daniel Skvor ne manque pas de raisons pur faire un grand fight. Il doit conserver sa ceinture et tout faire pour jouir de l’impact que pourrait apporter une victoire au Monte Carlo Fight Trophy. De quoi suciter un peu plus l’intérêt du public que ne devra manquer sous aucun prétexte, ce duel d’hommes forts.

Programme

Championnat du Monde WAKO Pro
-62kg – K-1 rules – Teodoroa Manic (Srb) vs Makkaury Kalachnikoff (Fr)
+94,100kg – K-1 rules . Daniel Skvor (Rép Tch) vs Roman Kryklia (Ukr)

Ceinture Monte Carlo Fighting Masters
-94,100kg – K-1 rules . Stéphane Susperregui (Fr) vs Zinedine Hameur Lain (Fr)

Ceinture Monte Carlo Fighting Trophy
-60kg – Muay thai . Loïc Cahuzac (Fr) vs Mathis Djanoyan (Fr)
-60kg – K-1 rules . Mohamed Rajifi (It) vs Tristan Bénard (Fr)
-60kg – Wushu Sanda . Yassine Hai (Fr) vs Antonio Robalo Borges Garcia (Fr)
-73kg – Pancrace . Nathan Issad (Fr) vs Ghiles Oudelha (Fr)

Publicités