Le 13 mai prochain aux Mureaux, Mohamed Touatioui, coach de l’ASKB Les Mureaux, propose la K-1 Rules Night un show pieds-poings où deux ceintures européennes ISKA sont en jeu mais également un tournoi particulièrement relevé et une pléiade de superfights.

Mohamed est connu pour sa science du ring mais également son approche intelligente dans la façon de faire grandir un boxeur. Adepte du « step by step » (ndlr : étape par étape), il a formé et amené plusieurs boxeurs au titre de champion de France. Ce qui explique que Marvin Ulrich et Alassane Sy vont disputer une ceinture européenne ISKA chez les -70kg et les -78kg. Les deux protagonistes seront respectivement opposés à Madické Kamara et l’espagnol Bruno Barreto. Chacun devra aller chercher ce sacre européen et ce ne sera pas simple. Madicke vient de remporté un tournoi dans les règles K-1 alors que Barreto est un homme dont on dit le plus grand bien. C’est l’essence même du combat que d’être dans la confrontation le plus ultime pour un titre international.

De confrontation, il en sera question dans le tournoi à 4 dédié au -72,500kg. Avec Yannick Mertens, Christian Berthely, James Benal et Hamed Bahi, l’organisateur muriautin annonce une ligne très offensive de ce que sera cette épreuve à élimination directe. Il y aura de l’engagement, de la technique et du fighting spirit à toute épreuve. Il ne sera pas aisé de donner un pronostique sur ce tournoi qui s’annonce palpitant.

Les superfights seront en nombre et s’il ne fallait en retenir qu’un, ce serait celui qui va opposé Mickael Peynaud à Suliman Vazeilles. C’est un choc dans la tradition des chocs, c’est à dire avec beaucoup d’engagement. Les deux hommes se sont fait connaître ainsi et il est difficile de croire que ce sera autrement pour cette opposition de cogneurs dans les règles de l’art.

Au tarif unique de 15€, l’accès à cette K-1 Rules Night est vraiment abordable qui plus est lorsque l’on regarde le programme (voir le diaporama ci-dessous). Le public ne pourra pas être déçu et le succès de cette soirée est clairement lisible.

Gymnase Cosec Pablo Neruda

Publicités