Crédit photo : Facebook Mohamed Larabi

Ce week end, Mohamed Larabi a affronté Barthélémy Lefebvre dans Salle des Sports d’Anchin à Pecquencourt dans le Nord de la France. Mohamed relevait un défi de poids puisqu’il montait de catégorie pour défier celui qui est actuellement acteur de l’élite française dans cette catégorie.

« Midou » s’est imposé aux points signant une sixième victoire chez les pros dans les règles du noble art (il évolue également chez les pros en full contact). Il est revenu pour nous sur ce succès qui devrait motivé Mohamed Larabi pour la suite : « Je me suis senti très bien. Ces derniers temps, j’avais pas mal de bobos, je continuais à boxer mais je n’étais jamais à 100 % mais les différentes défaites que j’ai enchaîné m’ont renforcé. C’est un des meilleurs adversaire que j’ai eu à affronter et j’ai réussi à faire la différence grâce à ma vitesse car j’évolue dans la catégorie en dessous en temps normal. Etant donné qu’il est classé numéro 3 français, j’avais vraiment l’envie de gagner. Je l’ai pris de vitesse sans lui laisser le temps de mettre en place sa boxe. Je peux me concentrer sur mon combat du 20 mai à Saintes chez Brahim Hanafi. »

Le mental est un atout majeur de Mohamed Larabi. Il l’a prouvé à maintes reprises et le prouve encore après une période difficile comme en connaissent les sportifs toutes disciplines confondues. Peu épargné par les décisions controversées il est vrai, Larabi a serré les dents pour signer un succès significatif sur son état d’esprit et son envie de rester sur le devant de la scène pugilistique.

Récapitulatif

Superfight . Boxe . Welterweight
Barthélémy Lefebvre (France) vs Mohamed Larabi (France)
Vainqueur :  Mohamed Larabi aux points

Publicités