Par Mike Nevers

Le week-end fut très riche en fight, preuve que le MMA se porte bien aux 4 coins du monde et que l’engouement autour de cette discipline ne cesse de grandir. Le MMA Français était représenté en Pologne, en Angleterre, en Allemagne, au Canada et en Afrique du Sud ! Décidément nos combattants sont très demandés en cette fin d’année 2017, preuve que nos athlètes sont appréciés et estimés à leurs justes valeurs hors de nos frontières. Peter Ligier, Mickael Lebout, Maguy Berchel pour un main-event, Taylor Lapilus pour une ceinture, Nordine Taleb à l’UFC… Récapitulatif des combats du week-end !…

UFC on Fox 26 : Taleb vs Roberts – Taleb le Foudroyant !

Il aura fallu moins d’une minute à Nordine Taleb pour remporter son combat face à Danny Roberts ! Avec un high kick fouetté, le Français connecte au menton de l’Anglais qui fini complètement désarçonné contre le grillage. Un puissant direct du bras arrière viendra clôturer les débats ! Magnifique !

Résultat : Victoire de Nordine Taleb par KO1

Les Frères Lapilus au GMC 13 !

Le MMA Factory fait partie de ces teams qui font rayonner le MMA Français à l’international.  Taylor et Damien Lapilus étaient de sortie ce week-end au German Mma Championship 13 à  Dusseldorf en Allemagne. Taylor « double impact » Lapilus (11 Victoires – 2 Défaites) faisait face à l’invaincu combattant  Allemand Omer Solmaz (6 victoires – 5 KO) pour remporter la ceinture de l’organisation chez les 146 lbs. Une catégorie supérieure au poids habituel de Taylor qui restait sur un bilan plus qu’honorable lors de son passage à L’UFC (3 Victoires pour 1 défaite).

Résultat : Victoire de Taylor Lapilus par KO !

Damien « Frankenstein » Lapilus (15 Victoires – 8 Défaites – 1 match nul) était opposé à Vladimir « sunshine » Sikic (10 Victoires – 1 Défaite – 1 Match nul).  L’Allemand originaire de Berlin retrouvait le chemin de la compétition après 2 ans et demi d’absence après avoir participé à la 22ème saison de The Ultimate Fighter en juillet 2015.

Résultat : Victoire de Damien Lapilus sur décision !

Philippe « le terrible » Rouch et Ibrahima Mané en Afrique du Sud à l’EFC 66 !

Philippe Rouch (6 Victoires – 3 Défaites) affrontait Gareth Buirski (8 Victoires – 5 Défaites – South Africa, Johannesburg)  La Bushido Académie de Sorgues est tout comme le MMA Factory une Team qui est fréquemment habitué aux gros plateaux.  Son combattants vedette Cyril « Silverback » Asker (4 apparitions à L’UFC) est également passé par l’EFC à 3 reprises avant d’intégrer l’organisation reine.  Philippe a réussi son entrée en matière puisqu’il reste sur une victoire par soumission en Mai dernier à L’EFC 59 et a confirmer de belle manière une 6ème victoire de rang !

Résultat : Victoire de Philippe Rouch sur décision

De son côté Ibrahima Mané (invaincu en 6 combats) faisait face à Brendan Lesar qui restait sur une Victoire à L’EFC 47.  Ce combat avait lieu dans le cadre du programme de Real Tv « The Fighter » qui à l’image du TUF de L’UFC, offrira un contrat au gagnant du tournoi. A noter tout de même que L’EFC est la plus grande organisation Africaine donc cela n’est pas rien ! Le représentant du Kumite Team situé au Kremlin-Bicetre est bien connu du public francais pour avoir combattu à plusieurs reprise au 100% Fight. Brendan Descendant Lesar a survécu à une attaque de dernière minute de Mané pour être couronné vainqueur de ‘The Fighter’ – Saison 1. Même si le résultat n’a pas été au rendez-vous pour le français cette fois ci, (c’était son premier combat officiel de l’année) Ibra fait partie des grands espoirs chez les -84kg.  Un bel avenir lui est tout de même promis !

Résultat : Défaite aux points de Ibrahima Mané

Maguy Berchel au Lady Fight Night chez les 57kg en Pologne.

La numéro 1 Française de sa catégorie était à l’affiche du LFN « double trouble » en Pologne.  Le concept : La Fight Night Ladies est comme son nom l’indique, la seule organisation consacrée aux combats féminin en Europe qui couple le MMA et le K1. Deux jours, deux galas, les 15 et 16 Décembre 2017, le vendredi avait lieu le LFN7 et samedi le LFN8 ! Les combats était retransmis gratuitement sur la page Facebook de l’organisation ce qui a offert une bonne visibilité à la soirée. La pétillante et souriante combattante de la Free Fight Academy était opposé à l’invaincu représentante du Vénézuela Carolina Jimenez. Avec plusieurs ceintures à son actif et un palmarès de 8 victoires pour 2 défaites, Maguy était en lice pour finir l’année 2017 invaincue et pour confirmer son statut à l’international. En effet, nous savons bien que les organisations du monde entier regarde avec attention ce qui se passe en Pologne ! Les choses ne se sont finalement pas déroulées comme prévu puisque Maguy s’incline sur décision.
La Française n’était résolument pas dans un grand soir et a subi dans les 2 premiers rounds la lutte de Carolina ainsi qu’un travail au sol efficace ou la vénézuelienne passe la garde à plusieurs reprises. Se sachant nettement en avance Carolina s’est contentée de tourner et de ne pas se mettre en danger dans le 3 ème round malgré la pression de Maguy en Anglaise.

Résultat : Défaite de Maguy Berchel sur décision

BAMMA 33 de Newcastle : Fletcher vs Dizy – Quelle maîtrise !

Pour Anthony Dizy, la stratégie de combat semblait claire face au fair play et exubérant combattant anglais qui en était à sa 9ème apparitions au sein du BAMMA. Affichant un déficit important de taille et d’allonge celui que l’on surnomme la masse (Dizy) a su jouer avec ses qualités à merveille. Le scénario du combat a été identique lors des 3 reprises, méthodique et discipliné Anthony a amené au sol un Fletcher pas très mobile, qui à eu beaucoup de mal à cadrer avec ses poings. Malgré des tentatives de dégagement stérile, l’Anglais ne parvient pas à se défaire de la domination du Français qui maîtrise vraiment bien son sujet. A 30 seconde de la fin du combat, l’arbitre relève les deux hommes suite à une séquence pas très productive et un peu ennuyeuse pour le public. Fletcher frustré, perd patience et invective Dizy à se battre mais subit immédiatement un nouveau takedown, preuve que le Français suivra son game plan à la lettre jusqu’au bout. Le combat finira ainsi et la masse remporte logiquement cette opposition par décision unanime.

Résultat : Victoire de Dizy par décision

Mickael a dit vouloir conquérir le coeur du public anglais avant le combat… Il s’en donne donc les moyens et prend rapidement le centre de la cage en fixant Scope avec son Jab. Les échanges se font principalement avec les poings en début de confrontation, pour se durcir en fin de 2 ème reprise où Mika touche violemment son adversaire avec un crochet du bras avant en contre. Il réussi une amenée au sol qui confirme les belles intentions du Français. Après une bonne 3ème reprise des deux hommes et des débats très équilibrés, les juges donnent l’anglais vainqueur sur une décision partagée. Malgré le résultat final, Mickael Lebout a fourni une prestation de grande qualité et peux sortir de la cage avec les honneurs.

Résultat : Défaite de Mickael Lebout aux points

Bellator 191

Mc Donald vs Peter Ligier – Ça ne passe pas pour Peter !

C’est un Mc Donald sur de lui qui se présente avec un avantage certain de taille face à Peter Ligier lors de ce main event du Bellator 191. L’Anglais débute le combat en cherchant souvent l’impact avec des low-kicks et des middles pour garder Peter à distance. Peter de son côté, fixe avec son anglaise, travail bien dans les phases de lutte puis avec ses
genoux au clinch.  Il y a eu beaucoup d’observations de part et d’autre, ce qui nous offre un premier round très équilibré. Les 2 combattants démarre le second round comme le premier, en étant également très prudent, jusqu’à ce que les choses s’emballent grâce à une superbe série de jab/cross de Peter à la mi- reprise. L’Anglais riposte par une amenée au sol mais Badazz se relève vite… Il y aura plus de phases de lutte dans le second acte qui se clôture par un coup de genoux sauté de Mc Donald qui a du faire sûrement faire bonne impression auprès des juges… Le 3ème acte débute par une amenée au sol de ce dernier mais Peter se relève encore une fois très vite… puis une seconde ou l’anglais cette fois-ci à plus de temps pour travailler et développer son jeu dans la demi garde du français qui fait forte impression par sa maîtrise et réussira même à se relevé 3 fois. Mc Donald validera un nouveau takedown en fin de combat, Badazz après plusieurs tentatives réussira le renversement pour finalement mettre l’Anglais sur le dos à quelques secondes du gong final !
Peter a fait très bonne figure face à un Mc Donald déroutant qui à afficher un game plan varié qui fut différent dans chaque rounds. Nous aurions aimé voir cette opposition sur 5 reprises pour voir l’évolution technico-tactique entre les deux hommes ! Il semble évident que l’anglais prend avec signification l’avantage dans le 3ème acte suite à ses nombreux takedown et il aurait été intéressant de voir la réaction de Peter dans un round 4 et 5 suite aux recommandations de son coin et du fin stratège Johnny Frachey.

Résultat : Défaite de Peter Ligier aux points

Conclusion

Nous avons un bilan mitigé aux niveaux des résultats même si nos combattants ont fait bonne figure dans l’ensemble. Il aura manqué parfois un brin de folie pour forcer le destin, peut être quelques rounds en plus pour pouvoir exprimer jusqu’au bout les qualités physiques et mentales de nos athlètes. Dans tout les cas nous avons vibré autant dans la victoire que dans la défaite durant ce week-end et la France compte dans ses rangs de très beau champion ! Il sera intéressant de voir les perspectives qui seront offert à chacun en 2018.
Un retour au Bellator pour Badazz ? une revanche pour Lebout ? Un top 10 pour Taleb ? Un retour gagnant en France pour Berchel ? Une nouvelle ceinture dans une « grande » organisation pour Taylor ? Un combat pour le titre du GMC pour Damien ? Les jeux sont ouverts !