Publicités
Connect with us

Infos

Mickael Piscitello tire sa révérence

Published

on

La raison n’est pas toujours facile à entendre. Quand on est boxeur depuis tant d’année, se résoudre à raccrocher n’est pas simple. Pourtant, Mickael Piscitello a fait le choix de tirer sa révérence, analysant qu’il était temps pour lui de le faire.

Mickael Piscitello tire sa révérence

Ce qu’il faudra retenir du boxeur lyonnais c’est son sens du défi : jamais, jamais il n’a refusé un combat quelque soit l’adversaire. Ce mot défi lui a collé à la peau toute sa carrière et même ces dernières années où il s’est essayé au MMA.

Il n’y a qu’a regarder les noms qu’il a croisé sur le ring pour comprendre qu’il a affronté tout ce que la planète muay thai a offert de mieux à une époque où les meilleurs s’affrontaient sans rechigner. Défait samedi soir face à un jeune prometteur comme il le fût en son temps, Piscitello, a démontré qu’il était aussi un homme de raison.

A titre personnel, le KO face à Mickael Cornubet m’a marqué mais en même en temps qui ne l’aurait pas été ? Précision, efficacité, timing, tout y était. Autant de qualités qui correspondent à un boxeur qui a évolué sur le ring durant 17 ans. France, Italie, Suisse, Russie, Thaïlande, Turquie, Angleterre, Australie, USA autant de pays où il s’est produit, forgé face à des monstres sacrés comme Sudakorn, Giorgio Petrosyan, Bovy Sor Udomson, Jordan Watson, Johann Fauveau, Buakaw Banchamek, Kem Sitsongpeenong, Sittichai Sitsongpeenong, Saiyok Pumpanmuang, Kaoponlek Luksuntham ou encore Super X Por.Petchnamchai.

Si tous les noms ne sont pas cités ici, cette liste donne le vertige, c’est un fait. Homme de raison, Mickael est aussi un homme de principe qui n’oublie ce qu’il a fait avec qui il l’a fait. Si Ange Giovannetti lui a fait découvrir le pieds-poings, Nasser Kacem est celui qui l’a amené au plus haut niveau. Il en parle comme le meilleur entraîneur au Monde.

Mickael Piscitello a marqué l’histoire du pieds-poings français de son passage avec des combats où il n’a jamais triché. Boxeur fidèle et droit, il transmet sons avoir aux côtés de Fabio Pinca au Ring Side à Lyon. A travers les matchs qu’il a livré, il pourra gratifié celles et ceux qui suivent ses cours, de quelques anecdotes vécu il n’y a pas si longtemps, rappelant au passage la qualité de son parcours. Bonne retraite champion !

Publicités
Continue Reading

Infos

Glory 66 : Doumbe retrouve Nabiyev titre en jeu

Published

on

By

C’est désormais officiel : Cédric Doumbe va retrouver Alim Nabiyev pour ce qui constitue sa première défense de titre depuis le début de second règne (avait-il vraiment pris fin ?). Le français va retrouver un homme contre lequel il s’était incliné dans un match essentiellement tactique.

Et il faudra développer un game plan sur mesure pour le français face à ce boxeur connu pour sens technico-tactique aiguisé à souhait. S’il n’est pas le plus spectaculaire, Nabiyev est un fin stratège qui laisse peu de place aux surprises. Vainqueur sur le fil du premier combat, il va affronter un Doumbe plus percutant, plus imprévisible que jamais. C’est un match intéressant où l’intelligence de ring sera déterminante sur l’issue de la rencontre. Le plus malin s’imposera et à ce « jeu-là » Cédric Doumbe est le meilleur !

Artem Vakhitov va affronter Donegi Abena, sa ceinture étant étonnamment remise en jeu. On se demande bien pourquoi, car si Donegi est un bon boxeur, il n’affiche que 2 combats au sein du Glory et les deus succès obtenus n’ont pas non plus été obtenu dans l’aisance la plus totale. Ce qui relance la question du fonctionnement du classement au Glory. Un boxeur comme Zinedine Hameur Lain et ses 11 fights dans ce circuit n’a jamais eût une opportunité pour le titre. Vakhitov qui n’a pas boxé depuis plusieurs mois et va devoir sortir un grand match pour ne pas subir de mésaventure.

Anissa Meksen défendra elle aussi sa ceinture face à la gagnante du combat qui opposera la suédoise Sofia Olofsson et l’anglaise Christi Brereton au Glory 65 d’Utrecht.

Publicités
Continue Reading

Infos

Mehdi Kada a repris le chemin de la salle

Published

on

By

Victime d’une blessure au bras lors de son combat face à Adelino Boa Morte dans le cadre de la Fight Night One 2019, Mehdi Kada avait été opéré rapidement avec succès.

Contraint au repos, Mehdi a repris le chemin de la salle hier pour une séance légère au sac seulement quelques semaines après l’opération. De bon augure pour ce dernier qui voulait faire de cette année, une période intense en terme de combats.

Rappelons qu’il avait pris le titre de champion d’Europe ISKA de full contact il y a quelques mois. Rien n’est dit sur son retour à la compétition néanmoins. La prise de sensations est là, l’envie également même si, en boxeur empreint de sagesse, Mehdi sait qu’il devra franchir étape après étape pour revenir à son meilleur niveau.

Publicités
Continue Reading
Publicités

Events Calendar

01 juin 2019

Nuit du KBP 2

Complexe sportif Paul de Vivie, Pernes Les Fontaines, 391 Avenue René Char, 84210 Pernes-les-Fontaines

Aucun événement trouvé !

Best

Copyright © 2008 - 2019 Fight Infos - fightinfos.com