Connect with us

Infos

Mickael Lebout, une référence à l’Octogone

Published

on

Mickael Lebout est une référence du pancrace et du MMA en France même si la discipline n’a pas d’existence officielle. UFC, Cage Warriors, il est l’ambassadeur du made in France en matière d’arts martiaux mixtes. Sa présence à l’Octogone est donc une véritable valeur ajoutée ce qui n’a pas échappé à Erick et Anthony Roméas qui souhaitaient ardemment sa présence pour la première édition de leur show. A coup sur, c’est un beau réalisé par l’organisation qui saura apprécier la prestation de Mickael qui a répondu à nos questions.

Comment ça va ?

Tout va bien, je suis en pleine forme pour cette fin de préparation. Je n’ai pas contracté de blessure durant ma préparation, les entrainements se sont déroulés sans accroc. Je suis donc serein pour ma confrontation du 13 Mai.

Que connaissez-vous de votre adversaire ?

Mon adversaire est peu connue du circuit du MMA, on pourrait croire qu’il a peu d’expérience mais il a une expérience notable en SAMBO, il me semble qu’il est champion du monde de la discipline. Le sambo mixe les sports de combat (Sport de contact et de lutte), il faudra donc prendre cette adversaire très au sérieux.

Les combattants russes sont solides de réputation. C’est votre avis ?

Les combattants Russes sont solides, c’est un fait. Il y’a un spirit russe, une culture de la lutte et des sports de combat qui font d’eux des combattants coriaces. Néanmoins affronter un Russe, un Canadien ou un Indien ne change absolument rien pour moi. Je me prépare à toutes éventualités, et je me présente avant tout pour un combattant qui veux la même chose que moi, à partir de ce moment-là, on sait que rien n’est facile et rien ne sera acquit aisément.

Est-ce difficile de concilier MMA et pancrace ?

Non, je jongle assez aisément entre les deux disciplines du fait de mes aptitudes au sol et en lutte. Si votre question est dans quelle discipline je préfèrerai m’exprimer, alors sans hésitation je vous répondrais en MMA. Je trouve la loi du MMA plus juste pour les combattants car les règles du sport permettent d’utiliser éventail technique plus large.

D’ailleurs quel est votre point de vue sur la situation du MMA en France ?

Je trouve ça injuste, quand on voie le mal que se donnent les instructeurs et les combattants pour défendre les couleurs du pays à l’étranger alors que nous ne sommes même pas reconnus comme sportifs de haut niveau, voire sportif tout court.
Le plus dur n’est pas la non reconnaissance du sport auprès des autorités françaises, mais ce que la non reconnaissance engendre : aucun combattant ne dispose d’aménagement de temps de travail, de subventions, de contrat de sponsoring solide, en soit il est quasi impossible de vivre du sport et par conséquent de franchir les paliers.

Avez-vous déjà combattu à Marseille ?

Il y’a 6 ans, j’ai combattu en catégorie C lorsque je débutais le MMA. J’avais fait un tournoi de Pancrace en catégorie C que j’ai remporté à la suite de 3 combats. Les terres marseillaises m’ont porté chance à l’époque et je pense que la série va continuer.

Erick et Anthony Roméas se lancent dans l’aventure de la promotion du Pancrace. Quels conseils auriez-vous envie de leur donner ?

Erick et Anthony m’ont surpris étape après étape, l’organisation n’a rien de comparable ou de similaire aux petites organisations amateurs. Le professionnalisme et la logistique qu’ils mettent en place sont les marques des grandes organisations. Je peux vous assurer qu’ils n’ont rien à certaines organisations européennes. J’espérer que l’octogone 1er Edition sera la première d’une longue série. Je serai content d’y participer et d’y devenir une figure emblématique.

Vous êtes combattant UFC. Quel est votre meilleur souvenir dans cette organisation ?

Glasgow reste mon meilleur souvenir, surement car j’ai gagné, mais aussi et surtout car l’ambiance était folle. Le public était réceptif et électrique.

Verra-t-on un jour l’UFC ou un autre structure MMA en France ?

L’UFC viendra en France le jour même ou le MMA sera officiellement autorisé. J’ai déjà eu la chance d’assister à un gala de MMA à PARIS au cirque d’hiver et je n’ai qu’une seule envie, combattre en MMA à en France devant notre public. La reconnaissance du sport entrainera une émulation importante.

Quel message aimeriez-vous faire passer à travers votre combat le 13 mai prochain ?

Tout d’abord plus qu’un message, j’aimerai procurer du plaisirs, j’espère que le show que je proposerai sera de qualité et répondra aux attentes du public. Après en tant que combattant, j’ai toujours fait preuve de respect envers mes opposants et c’est l’image que je veux continuer à véhiculer. Sport de combat pratiqué par des gentlemans.

Quel est votre mot de la fin ?

Rendez-vous le 13 Mai pour le verdict. Merci à Anthony, Erick et David pour leur confiance. Merci à mon partenaire BARTNUTRITION qui m’a épaulé au quotidien pour cette préparation. (https://www.bartnutrisport.fr/ – Il propose des produits EPIC, jeter un œil c’est incroyable.) Et enfin merci à Fernand LOPEZ le HEADCOACH du MMA FACTORY, à Olivier Michailesco qui m’emmène dans une nouvelle dimension au sol, à Chabane CHAIBEDDRA et David BEAR qui me coacheront pour cette échéance et enfin à tous mes partenaires (Teddy Violet, Tahar Hadbi, Taylor Lapilus, Yassine Belahdj, Nassour et Daguir Imanov, Thibault Larchet, Johan Roming, Charles Theissier… La liste est encore longue.)

Team France vs Team Russia

Team France vs Team Russia . Pancrace . 3×5 mn . -61 kg
Moktar Benkaci (Marseille . France) vs Salman Magomedov (Russie)

Team France vs Team Russia . Pancrace . 3×5 mn . -70 kg
Mickael Lebout (Paris . France)  vs Rashad Muradov (Russie)

Team France vs Team Russia . Pancrace . 3×5 mn . -77 kg
Vincent Del Guerra (Marseille . France) vs Artem Nemakhov (Russie)

Team France vs Team Russia . Pancrace . 3×5 mn . -93 kg
Bakary El Anwar (Colombes 92 . France) vs Aleksey Sidorenko (Russie)

K-1 rules

Superfight Classe B . K-1 rules . 3x2mn . -61 kg
Sacha Guermoudi vs Steven Pierri

Superfight . K-1 rules . 3×3 mn . -71 kg
Naguib Benkedadra vs Sofiane Hadj Brahim

Superfight . K-1 rules . 3×3 mn . -61 kg
Uros Bulatovic vs Djany Fiorenti

Superfight . K-1 rules . 3×3 mn . -77 kg
Mohamed Mahfoud vs Maxime Sanchez

Superfight . K-1 rules . 3×3 mn . +95kg
Aissa Boualem (France) vs Mohamed Ben Salem (France)

Superfight . K-1 rules . 3×3 mn . +95kg
Viktor Vasic (Bosnie) vs Karim Zeghad (France)

Pancrace

Superfight . Pancrace . 2×5 mn . 63 kg
Malek Ghrib vs Yohan Marinier (France)

Superfight . Pancrace . 2×5 mn . – 66 kg
Franck Le Bouyonnec (France) vs Fedik Sargsyan (France)

Superfight . Pancrace . 2×5 mn . – 57 kg
Benoit Blanc (France) vs Sami Yahia (France)

Superfight . Pancrace . 2×5 mn . 73 kg
Geysim Derouiche (France) vs Ghiles Oudelah (France)

Superfight . Pancrace . 2×5 mn . 85 kg
Luca Rochetti (Italie) vs Yvan Sorel (France)

Superfight . Pancrace . 2×5 mn . -77 kg
Rahim Dadaev (Tchétchénie) vs Charles-Henri Tchoungi (France)

Superfight . Pancrace . 2×5 mn . – 84 kg
Timour Mousayev (Belgique) vs Jérémy Sehi (France)

Superfight . Pancrace . 2×5 mn . – 70 kg
Amine Ayoub (France) vs Morgan Heraud (France)

Superfight . Pancrace . 2×5 mn . – 70 kg
Yves Landu (France) vs Yazid Chouchane (Algérie)

Palais des Sports de Marseille

Publicités
Continue Reading
Click to comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Infos

Retour victorieux pour Yohann Drai

Published

on

By

Plus connu sous le nom de Yohann Fairtex du camp éponyme, le marseillais Yohann Drai faisait son retour à la compétition après avoir soigné une blessure (il a travaillé avec Franck Martini pour cela).

Opposé au brésilien Carlos Warrior Academy, le français s’est imposé aux points et renoue ainsi avec la victoire. C’est un succès qui va faire du bien moralement, de quoi mettre en confiance Yohann avant un combat au célèbre Rajadamern. A noter qu’il était en main event de la soirée, preuve une fois encore de la valeur pugilistique de Drai en Thaïlande. Le contrat est rempli pour Yohann qui signe une victoire dans le plus célèbre stadium de la planète : le Lumpinee.

Rappel

Superfight . Muay thai . 5x3mn . -73kg
Yohan Fairtex (Fra) vs Carlos Warrior Academy (Bré)
Vainqueur : Yoann Fairtex aux points

Publicités
Continue Reading

Infos

Tony Yoka dément le combat face à Tyrone Spong

Published

on

By

Tony Yoka a démenti il y a quelques heures le combat face à Tyrone Spong qui n’est pas disponible à cette date. Le champion olympique et champion du Monde amateur ne cache pas son désarroi devant une telle annonce. Il n’a pas besoin de cela actuellement.

A l’heure de l’ultra communication, tout va très vite, peut être trop vite y compris pour un journal comme L’Equipe qui a annoncé ce combat. L’info a-t-elle été vérifié avant d’être publiée ? Vaste question même si le plus préoccupant pour l’instant c’est de savoir qui sera l’adversaire du champion français dans quelques semaines. Car Tony est clairement attendu par le public qui veut toujours plus de lui. Malgré un parcours amateur hors du commun, il se rend compte que la gestion d’une carrière professionnelle n’est pas simple loin de là. Séduire le public français est une entreprise compliquée pour un boxeur de la division reine. Les fans hexagonaux veulent un peu trop vite des matchs de gros calibre pour un boxeur qui apprend son métier ! Affaire à suivre…

Publicités
Continue Reading
Publicités

Events Calendar

01 juin 2019

Nuit du KBP 2

Complexe sportif Paul de Vivie, Pernes Les Fontaines, 391 Avenue René Char, 84210 Pernes-les-Fontaines

Aucun événement trouvé !

Best

Copyright © 2008 - 2019 Fight Infos - fightinfos.com