Publicités

Mehdi Amar peaufine en attendant le jour J

Mehdi Amar peaufine en attendant le jour J (vidéo)Actuellement à New York pour « digérer » le décalage horaire entre la France et l’état éponyme, Mehdi Amar peaufine et effectue les derniers règlges avant cette échéance au  Madison Square Garden Theater. Le marseillais effectue shadow, leçon etc au Mendez Boxing Gym.

Oleksandr Gvozdyk, boxeur redoutable

Opposé à l’ukrainien Oleksandr Gvozdyk pour le titre WBC par interim, Mehdi sait qu’il est désormais à quelques jours d’un rendez-vous face à un boxeur invaincu et redoutable. Ses statistiques parlent d’elles-mêmes : 14 combats, 14 victoires dont 12 par KO soit un pourcentage de 86% de succès avant la limite. Au regard des deux palmarès, le français est le plus expérimenté des deux mais finalement en poussant l’analyse le combat est bien plus équilibré que les chiffres laissent à penser;

Oleksandr Gvozdyk a été médaillé aux jeux olympiques, il a pris plusieurs fois le titre NABF (champion nord américain de boxe). Il a affronté et battu Nadjib Mohammedi (Mehdi s’était incliné sur blessure) et clairement il est en pleine ascension dans cette catégorie des mi-lourds où il se sent bien. Clairement, Bob Arum, son promoteur, mise beaucoup sur lui. Top Rank est une société de promotion très respectée mais également très en vue aux USA.

Le métier de Mehdi Amar

Mehdi a pour lui l’expérience des combats face à des représentants d’Europe de l’est. A 35 ans, le marseillais est un boxeur aguerri qui gère parfaitement sa carrière. C’est un boxeur de construction, un pugiliste qui sait analyser et construire patiemment. Multiple champion de France, champion d’Europe, Amar est un styliste qui connaît bien le ring et ses rendez-vous parfois compliqués. Gvozdyk est un vrai piège à lui tout seul ; il va falloir contenir cette fougue qui est la sienne mais également son envie de confirmer que son statut de numéro 6 mondial n’est pas usurpé.

Tout est possible

Dans ce match à enjeu tout est possible. Il est évident que l’ukrainien peut s’imposer avant la limite comme il le fait régulièrement. Mais il est également possible de voir Mehdi annihiler sa boxe et revenir en France cette ceinture WBC autour de la taille. Le match est clairement ouvert au physique similaire mais à la conception de la boxe bien différente. Verdict dans la nuit du samedi 17 pour le public français.

Publicités
Publicités