Ludovic Millet est un habitué, un véritable pilier du Meaux Fight, show proposé par son coach Abderaman Hamouri, plus connu sous le nom de Bebert. En main event de cette nouvelle édition, le fer de lance du CS Meaux évoluera en boxe samedi soir, discipline il est invaincu. A quelques jours de l’échéance, il a répondu à nos questions, dévoilant ses ambitions pour les mois qui viennent.

Comment vas-tu ?

Bonjour je vais très bien merci.

Quel est ton état d’esprit à l’idée de retrouver ton public ?

Mon état d’esprit est toujours le même, il n’a pas pris une ride, c’est de faire un très beau combat victoire ou défaite.

Est-ce que l’on prend toujours autant de plaisir à boxer devant pour quelqu’un qui, comme toi, est rodé à l’exercice ?

Pour ma part je prends toujours autant de plaisir à boxer que ce soit chez moi ou ailleurs.

Tu viens de gagner au Partouche Kickboxing Tour, tu boxes dans quelques jours en anglaise. Es-tu un boulimique du ring ?

Non pas du tout, j’ai le temps pour m’entraîner donc j’en profite car après ça sera trop tard.

Chingiz Allazov, tu y penses ?

Non j’y pense pas du tout, j’ai fait ce que j’avais à faire lors du combat même si j’étais prévenu à la dernière minute donc si ça vient tant mieux si ça vient pas tant pis.

Tu es un pilier du Meaux Fight. Peux-tu nous parler de cette soirée ?

Cette soirée c’est le rituel du Cs Meaux boxe et de Bebert c’est un événement incontournable à Meaux.

Que connais-tu de ton adversaire ?

Je ne connais rien du tout.

Est-ce difficile de concilier le haut niveau en boxe et en pieds-poings ?

Non pas spécialement juste une bonne préparation

Tu es le fer de lance du CS Meaux, est-ce que tu conseilles les plus jeunes ?

Je leur conseille de ne rien lâcher mais vraiment de ne rien lâcher car le travail paye toujours.

Quelle regard portes-tu sur le combat qui les attend ?

Je pense qu’il va y avoir de très beaux combats avec beaucoup de suspense.

Quelle différence y-a-t-il entre la génération qui arrive et la tienne ?

Il n’y a pas tellement de différences entre eux et moi mais chacun a sa situation donc nous devons faire avec.

2017 a bien démarré, quels sont tes objectifs désormais ?

Je me suis inscrit au tournoi de France en boxe anglaise donc le remporter et accepter les défis qu’on me propose.

Quelques mots pour finir ?

Je voudrais remercier tous les gens qui me supportent partenaires sponsors, partenaires d’entraînement, ma famille, Bebert car sans eux je ne serai pas là aujourd’hui. Merci aux Infos Du Fight

Publicités