Fil d'infos

Lionel Picord revient en K-1

C’est son coach Aïssa Terchi qui nous a communiqué l’information : Lionel Picord revient aux affaires dans les règles du K-1 après plusieurs années sans compétition. Le challenge est donc double pour l’intéressé puisque le fulleur pur jus qu’il n’a jamais évolué dans cette discipline.

Sportif dans l’âme, Lionel a toujours affiché un physique parfait s’astreignant à une vraie discipline sportive. Considéré comme un des plus beaux stylistes de ces 20 dernières années, son retour signifie le retour d’une boxe très technique et très rythmée ce qui va contraster avec le stéréotype actuel très inspiré par l’école hollandais plus rugueuse mais moins technique.

Aïssa Terchi analyse la situation : « Affûté, comme jamais à 42 ans Lionel Picord, n’a pas dit son dernier mots, surdoué, il a battu les meilleurs en full contact. Il s’entraîne 3h à 4h par jours, dans le centre sportif « Le cercle Bushido » ou il est désormais installé à Marrakech, il croise les gants au Gym Factory à Casablanca, ou il y a du beau monde pour le sparring, ou lors de ses venus en France, dernièrement il a croisé les gants avec cedrick Peynaud, Hulin Nicolas, et les boxeurs de la Team du KFBC, et franchement c’est impressionnant, il est encore plus en forme que lors des préparations précédentes. Sans doute parce qu’il n’a jamais arrêté de s’entraîner, et que l’environnement, « les montagnes » ou il vit aujourd’hui, le met dans des conditions idéale.

Pour lui c’est un nouveau défis, puisqu’il boxera en K1rules, on souhaite boxer les meilleurs en K1, il a déjà des contact avec des grosses organisations. À la quarantaine on peut être encore au top niveau, d’autres l’on prouvé, Pacquiao, Lebanner, Saenchai… La force de Lionel, c’est son coup d’œil, sa capacité à analyser l’adversaire, son débit, et son hygiène de vie, nul doute qu’en K1, il faut s’attendre à des fights de malade, maintenant que les promoteurs sont informés et comme le dit l’expression « y’a plus qu’à ». »

0 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.