Par Mika Damien Lapilus et Christian M’Pumbu combattait il y a quelques jours à l’occasion du RCC (Russian Cagefighting Championship) en Russie. Malheureusement pour les deux combattants du MMA Factory la réussite n’a pas été au rendez-vous.

Les Français s'inclinent en Russian Cagefighting Championship !

Christian ‘Tonton’ M’PUMBU (21-10) s’incline par décision unanime face à Mikhail Ragozin (10-3)

À bientôt 40 ans, Tonton continue de relevé des défis, et non des moindres puisque le garçon qui lui était opposé est loin d’être un inconnu. En effet, le Russe a effectué ses trois derniers combats avec le M-1 et va rarement jusqu’a la décision. Tonton enchaîne malheureusement une deuxième défaites consécutives au RCC.
Le Franco-Congolais est dans le circuit professionnel depuis pratiquement 14 ans et fait partie des grands noms du MMA, en ayant remporté entre autre la ceinture des poids mi-lourd au Bellator avec qui il a effectué 7 combats.

Damien ‘Frankenstein’ Lapilus (16-10) s’incline face à Mikhail Balakirev (7-1)

C’était l’occasion de remettre les pendules à l’heure pour Damien après sa défaite par soumission le 13 janvier dernier lors de l’ACB 78. Damien n’a pas trouvé la solution face à un adversaire qui confirme qu’il faudra compté sur lui.

Un immense combat entre deux vétérans des poids lourds

Le vétéran du Pride Fc, du Bellator, du K-1 GP et du Strikeforce, Sergei Kharitonov, était opposé lors de cette soirée au vétéran de l’UFC et du Bellator, Joey Beltran.
Kharitonov remporte la victoire par décision unanime face à un Joey Beltran dominé pendant tout le combat, lors d’une opposition qui c’est déroulé uniquement en Striking. Le Russe à bien travaillé grâce à un jab très actif et à ses lowkick intérieur et extérieur.
A 37 ans, Sergei Kharitonov enchaîne une 4eme victoires de rang et à encore quelques belles batailles à livrer!

À noter que la légende de la boxe, Monsieur Mike Tyson était présent à l’événement accompagné de Kostya Tszyu et de Fedor Emilianenko.  Une soirée célébrée dans une ambiance de fête après la victoire aux Jeux Olympique de l’équipe national de hockey sur glace.