Les explications de « Black samurai »

Par Mika Christopher « Black Samourai » Sengele (5-4) n’a finalement pas combattu le 24 février dernier au XFN en République Tchèque. Nous vous avions promis une interview avec Christopher pour commenter cette malencontreuse aventure, c’est chose faite ! Inutile de préciser qu’il y a des gestes que nous n’aimons pas voir dans notre sport et des comportements qui sont impardonnable, c’est pour cela que nous avons décidé de mettre en lumière cette affaire, pour à notre manière, sensibilisé le public sur de telles agissements.

Les réactions

Ludovic « Shadow » Dandine : « Tout mon respect envers Christopher Sengele…. Le combat c’est dans la cage ! Comportement EXEM-PLAIRE!!! Il mériterait une fenêtre médiatique pour expliquer cette mauvaise expérience et sa réaction totalement digne de son blaze « black samurai » « 

Bertrand Amoussou : « Radiation à vie pour ce genre de comportement… »

Cedric Feutry : « Il faut une sanction surtout que depuis peu les contacts physiques à la pesée devait être interdit. Chacun son style, moi j’aime pas ce genre de face à face à la pesée, à la limite tête contre tête regard fixe etc, ça passe mais là il l’a pas vu arriver, le coach du Tchèques aurait du le remette à sa place direct. »

Cyril Diabaté : « Si il n y a pas eut de gestes de parts et d autres AVANT cette scène alors OUI biensur le combattant doit etre sanctionné. « GUERRE PSYCHOLOGIQUE » ne veut absolument pas dire : j’agresse physiquement mon adversaire a la pesée. Mais encore…. je ne sais pas ce qu il s’est passé en amont entre les 2. Si le Tchèques fait ca gratuitement il mérite une sanction sportive, financière et SURTOUT que ton gars lui arrache un morceau de sa personne.  »
Heureusement, suite à cette provocation le camp de Black Samouraï est resté d’un calme exemplaire évitent ainsi le chaos. Janka devait effectuer sa quatrième apparition pour le XFN alors que Christopher effectuait ses débuts avec l’organisation. Les deux hommes devaient s’affronter dans le cadre du MainEvent de La soirée.

Suite à ces événements, le XFN via sa page Facebook à publier un communiqué : « Le combattant MMA, Jan Janka est exclu de la Fight card carte du XFN 7 et exclu provisoirement du XFN. Si nous voulons que les combattants gagnent le respect et le respect de leurs fans, alors ce respect doit être mérité. Il faut de l’honneur pour se battre dans l’octogone. Le comportement de Janka sur la pesée d’hier ne peut pas être évalué différemment qu’une agression et n’a rien à voir avec le MMA et les valeurs en lesquels le XFN croit. Le XFN a accepté les excuses de Jan Janka lorsqu’il a personnellement évoqué l’incident. Nous lui recommandoné de s’excuser notamment auprès de son adversaire et de ses fans. L’événement survenu lors de la pesée d’hier amène le XFN à reconsidérer le niveau acceptable de déshydratation avant de peser les combattants, en particulier pour les jeunes sans aucune expérience de la préparation professionnelle du poids. Il semble plus que nécessaire d’établir des règles et des limites claires pour les combattants, ce que le XFN présentera dans les prochains jours.  »
Christopher est resté élégant jusqu’au bout en publiant à son tour : « Le combat a été annuler mais je remercie tout de même le XFN de nous avoir reçu en République Tchèque, une excellente organisation. »

Interview de Christopher Senegele

Salut Christopher. Tout d’abord, peux-tu te présenter pour nos lecteurs qui ne te connaisse pas encore.
Je fais partie de la « Old School Académy » un club situé à Villecresnes dans le Val de Marne (94) et entraîner par Gaetan Hurtel (ancien judoka et pensionnaire de Haute Tension). Nous sommes une team avec pas mal de jeuneS combattants, dont la moyenne d’âge des compétiteurS est de 22 ans, avec un style assez complet. C’est une team avec une ambiance très familiale, avec des profils assez diverseS, un club très modulable en fonction des niveaux (Sourire). Pour ma part, j’ai tout d’abord commencé par le football. Ne ressentant plus de plaisir pour ce sport j’ai par la suite décider de me lancer au MMA. Étant devenu un passionner de MMA j’ai décidé d’aller au-delà des entraînements, c’est à dire le combat réel, vivre quelque chose de nouveau dans ma vie.
J’aime beaucoup le style assez complet de GSP mais il y a un combattant (ancien) qui me marque encore aujourd’hui c’est mon coach Gaétan Hurtel, un monstre !

Me concernant je t’ai découvert lors d’un 100% Fight avec qui tu as fait pas mal d’apparition, quelle est ton meilleur souvenir en compétition ?
Mon plus beau souvenir lors du 100% Fight c’est lorsque j’ai remporté les contenders en – 70kg ? C’était la 1ère édition en MMA en Belgique, un vrai rêve d’enfant.

Peux-tu nous parler du XFN, avec qui tu devais combattre ce week-end ?
Le XFN se situe en République Tchèque, j’ai rarement vu une organisation avec autant de professionnalisme, nous avions été très bien accueillis et ils nous ont traité avec énormément de respect. Ils ne sont même pas encore à leur 10eme édition mais je pense que d’ici très peu de temps nous en entendrons parler dans toute l’Europe. Ça m’aurait énormément fait plaisir de disputer mon 10eme combat aux seins de cette organisation, mais bon on dira que ce n’était pas encore le moment pour moi. (Sourire)

Je profite de cette interview pour te féliciter pour ton professionnalisme et pour le self contrôle dont tu as fait preuve lors de cette pesée du XFC. As-tu déjà eu affaire à de telles provocations au cours de ta carrière ?
Je te remercie. Non, c’est une première pour moi, il m’est arrivé de voir certaines vidéos ou certains combattants se donnant en spectacle mais sans plus.

Qu’est ce qu’il s’est passé alors, lors de cette fameuse pesée ?
La validation de la pesée avait lieu entre 9h et 12h, je suis arrivé au poids demandé et je suis remonté dans ma chambre, 3h après mon staff et moi nous sommes allés vérifier à combien mon adversaire avait été pesé, il avait 4,5 kg en trop. Nous avons décidé de le laisser jusqu’au face à face (17h) pour descendre au moins à 72 kg. Arrivé au moment propice mon adversaire a réussi à perdre seulement 500 grammes, nous étions prêts à annuler le combat. Pour éviter de gâcher la soirée nous avons allongé le délai jusqu’au lendemain à 9h00, nous avions rédigez sur feuille qu’il devait atteindre le poids initial (70,800 kg).
L’organisation et les deux staffs se sont mis d’accord, c’est ensuite que le face à face a eu lieu, il a voulu jouer sa dernière carte (provocation) mais il n’a malheureusement pas réussi à me faire rentrer dans son jeu. Je ne pense pas que ce soit uniquement dans le MMA mais surtout dans le sport de combat professionnel en générale, beaucoup d’athlètes négligent cet aspect important du combat, je trouve ça assez insultant lorsque ton adversaire ne fait pas l’effort de remplir sa part du contrat, les organisations devraient appliquer des sanctions beaucoup plus dures pour que les combattants respectent les règles.

Comment explique tu un si gros écart avec le poids autorisé pour le combat concernant Janka ?
Je pense que mon adversaire s’est lancer sur un terrain assez inconnu (cutting), son staff aurait dû être assez vigilant et mettre en œuvre les moyens nécessaires pour assurer son cutting même si le premier responsable reste Jan Janka.

Dans la vidéo que tu as faite en live sur Facebook le lendemain de l’affaire, tu disais que beaucoup de combattants se laissaient trop souvent piégé par des pratiques similaires. Je te rejoins complètement sur ce point. Peux-tu nous en dire plus sur ta pensée ?
Personnellement je suis contre le cutting, c’est une pratique qui m’a souvent portée défaut, mais pour ceux qui le font je pense que le choix le plus judicieux serait de se limiter au niveau de la perte d’eau (3 à 4 kg max) pour rester lucide et très performant pour le jour du combat.
Rappelons-nous que notre capital santé est mis en jeu lors de cette pratique, donc essayons de minimiser les risques.

Jan Janka, s’est excuser publiquement lors de la soirée de l’évènement, crois-tu qu’il ait vraiment mesuré l’ampleur de son acte ?
Il est assez jeune, je pense que sur le moment il n’a pas vraiment prêté attention au conséquence de son geste, après m’être relever j’ai vue des larmes dans ces yeux, je pense certainement que ces émotions ont réellement pris le dessus, nous sommes des humains ça peut nous arriver à tous. Il a peut-être perdu quelque chose mais aussi gagner en retour.

Je pense que ton attitude et celle de ta team vont contribuer à véhiculer une belle image des combattants Français à l’étranger. Que penses-tu de ce qui se passe chez nous concernant notre sport ?
Je pourrais dire que c’est typiquement Old School (Sourire), ne pas se donner en spectacle et faire parler ses poings sur le ring. Je trouve ça assez dommage que nous ne puissions pas nous exprimer dans notre propre pays, mais malheureusement si la porte est fermée nous chercherons à passer par la fenêtre. Continuons à nous entraîner dur et faisons parler de nous à l’échelle internationale comme nous le faisons assez bien actuellement, que ce soit demain ou dans 5 ans notre sport verra le jour.

Quelles sont vos projets pour 2018 ?
Mes projets pour 2018 sont de rapporter une ceinture supplémentaire à la maison et d’intégrer le top 10 de ma catégorie.

Author: Admin