Il est comme ça Jérôme le Banner ! Il n’hésite pas à aider une mamie à traverser une rue si la circulation est dense, il n’hésite pas à soutenir un combattant quand il est démuni. Il y a quelques heures, c’est un chauffard qu’il a protégé du lynchage tout en l’empêchant de fuir devant ses responsabilités.

JLB est revenu sur ce fait divers largement relayé par la presse puisque le Dauphiné, BFM TV etc… ont évoqué cette information dans leur colonne :  » Je ne pouvais laisser la foule lyncher cet homme aussi coupable soit-il. Nous avons une Police et une Justice et ce sont eux qui doivent faire le travail. J’ai donc protégé cet homme tout en le retenant afin que les forces de l’ordre puisse l’interpeller et le présenter à la justice. » Evidemment, quand un colosse de ce gabarit intervient, cela calme facilement les ardeurs de tous. Michel Audiard avait d’ailleurs produit une réplique culte pour le film 100.000 Dollars au soleil, réplique qui résume assez bien la situation : « Quand les types de 130 kilos disent certaines choses, ceux de 60 kilos les écoutent. »

Jérôme a oscillé entre son devoir de citoyen en livrant l’individu et celui d’homme en le protégeant de la colère populaire car le chauffard, qui roulait à vive allure, a failli renversé plusieurs piétons dont des enfants.

Heureusement, l’affaire fini bien puisqu’il n’y a pas eût de blessé hormis peut être le chauffard qui a tout de même pris quelques coups. Une leçon qu’il devra retenir à l’avenir car il n’aura pas peut être pas la chance d’avoir un Jérôme Le Banner dans les parages pour le tirer d’un mauvais.

Publicités