Publicités

La Nuit Des Champions s’exportent au Japon (vidéo)

capture-decran-2017-01-06-a-15-01-22Ahhhhh le made in France ! Clairement aficionados du savoir faire, c’est un plaisir sans fin que de voir un boxeur de la trempe de Masaaki Noiri posé fièrement avec sa ceinture de la Nuit Des Champions à une conférence de presse du K-1 (voir la vidéo en bas de l’article). C’est un plaisir non dissimulé qui ne fait que confirmé ce que nous écrivons depuis des années, à savoir que la soirée d’Erick Roméas est un rendez-vous mondiale par excellence qui rivalise avec les grandes productions mondiales.

Il faut bien admettre que la NDC est notre vitrine sur le Monde et ce choix de Noiri de poser avec sa ceinture atteste de la place qu’a pu prendre le show marseillais au fil des années. Il y a une véritable passerelle entre les boxeurs nippons et la Nuit qui a toujours su apprécier à sa juste valeur les boxeurs venus du pays du Soleil Levant en collaboration avec Alan Kemrovan, il faut le rappeler. Masaaki Noiri mais également Koya Urabe ont évolué sur le ring du Palais des Sports de Marseille. Taishin Kohiruimaki, triple vainqueur du K-1 World Max Japan Tournament, coach de Noiri, avait apprécié de retrouver Samir Berbachi 15 ans après l’avoir affronter à Osaka.

Vous l’avez compris, Marseille et le Japon, c’est une longue histoire. Voir le respect affiché par les boxeurs nippons envers la « Grande Dame », car la Nuit Des Champions est une grande dame, méritait bien quelques lignes tant nous devons à cette soirée qui n’a pas fini d’écrire les grandes de l’histoire pugilistique de notre pays.

Publicités

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.