Kader Marouf : un jubilé face à Vang Moua !

La jeune génération connaît Kader Marouf, le promoteur à succès mais elle ne doit pas ignorer qu’il fût un boxeur redoutable et redouté. S’il a boxé des grandes pointures, Kader n’a jamais vraiment fait de choix ; il a mené une carrière version old school et sans réseau sociaux.

Marouf boxait avec des orteils cassés, affrontait n’importe qui et puis c’est tout. Evidemment, l’homme a su s’adapter à son rôle d’organisateur en offrant à la France des étapes pour les grands circuits (Thai Fight, It’S Showtime, A1 WCC). Promouvoir était une évidence pour ce mordu du ring qui a toujours eût dans un coin de sa tête cet ultime combat !

Finalement, cette confrontation ultime vient à un moment de sa vie où le défi de revenir combattre est motivé par l’envie de prouver. Prouver quoi ? Que Kader peut le faire ?  C’est un secret de polichinelle car l’homme a du tempérament à revendre en toute circonstance. Et finalement boxer fait partie intégrante de sa personne. Non son combat est ailleurs, plus personnel. Et pour cela, il lui fallait un adversaire capable de le respecter en le boxant. Vang Moua est l’homme de cette situation difficile ! Il n’y a pas d’interrogation à se poser sur le choix de Marouf ; ce boxeur-là est de cette trempe d’homme qui font les choses ou ne les font pas sur le ring. Ca passe ou ça casse mais toujours dans le dur, le vrai.

Il est comme ça Kader ! Sa conception du pieds-poings est assez jusqu’au-boutiste, en tout cas pas dans la facilité. Et face à Vang Moua ce sera dur ! Vang est un frappeur hors pair, doté du secret de l’éternel jeunesse qui fait de lui un combattant dur au mal et efficace.

Ce combat-là sera entier et généreux, il ne peut en être autrement. L’essentiel n’est pas le succès, il est bien ailleurs même si finalement la valeur qui prédominera sera celle du respect de l’adversaire. Ni l’un ni l’autre sont dans un état d’esprit mauvais ce qui explique justement la physionomie débridée du match.

Que le meilleur n’est finalement pas en adéquation avec ce que sera ce match. Kader Marouf aura déjà gagné une fois sur le ring, Vang Moua quant à lui sera là pour faire honneur à son opposant de la meilleur des manières : sans faux-semblants !

Récapitulatif

Superfight . K-1 rules . 3×3 mn . -70kg
Kader Marouf (France) vs Vang Moua (France)

Tournoi . Demi finale . K-1 rules . 3×3 mn . -63,500kg
Daniel Puertas (Espagne) vs Icham Moujtahid (France)

Tournoi . Demi finale . K-1 rules . 3×3 mn . -63,500kg
Yetkin Ozkul (Turquie) vs Cristian Spetcu (Roumanie)

Tournoi . Demi finale . K-1 rules . 3×3 mn . -72kg
Johane Beausejour (France) vs Dino Kacar (Belgique)

Tournoi . Demi finale . K-1 rules . 3×3 mn . -72kg
Ludovic Millet (France) vs Vlad Tuinov (Russie)

Casino Le Lyon Vert

Fight Infos Facebook