Publicités
Connect with us

Actualité

Hommage à Angélique Duchemin

Published

on

Par Mika Le Boxing-club de Capestang organise le vendredi 30 mars prochain à la salle polyvalente Nelson-Mandela un gala de boxe à la mémoire de la championne du monde des poids plumes, Angélique Duchemin. Parmi les quatres combats professionnels prévus au programme Joël et Bryan Duchemin rendront hommage à leur sœur en montant sur le ring. A noter également la présence du Marseillais de 25 ans, Diego Natcho junior (13-1-4). Le poids moyen sera opposé au Lituanien Boriss Lesins.

Le monde la boxe secoué

En mai 2013, le père d’Angelique, Joël Duchemin disparait à 56 ans, également victime d’un arrêt cardiaque. La disparition de la championne catalane avait suscité de vives réactions dans le monde du sport français.
Lors de son gala du 6 janvier dernier, le Boxing Club Perpignanais, présidé par Jacques Rovira, a rendu hommage à la boxeuse de Thuir, en diffusant une vidéo sur écran géant au gymnase Alsina.
Décédée brutalement en août dernier, à l’âge de 26 ans, Angélique Duchemin avait un destin tout tracé dans le milieu de la boxe.

A l’aube du grande carrière

Issu d’une famille de boxeurs, Angélique a démarré la pratique du noble art à l’âge de 7 ans au boxing club de Perpignan.
Malgré son talent chez les amateurs, elle est toute fois barrée par Estelle Mossely pour représenté la France lors des Jeux Olympiques de 2012 à Londres.
Passé professionnelle en 2012 et licenciée au Boxing Club de Thuir dont elle est la fondatrice, Angélique a été double championne de France et d’Europe.
Le 12 mai 2017 dernier, elle est devenu championne du monde WBF chez les poids plumes face à une autre Française, Ericka Rousseau.

La consécration devant les siens

Angélique Duchemin était invaincue en 14 combats, dont 3 remportés par KO, elle devait remettre son titre en jeu le 12 octobre dernier à l’Arena Montpellier afin de réunifié les titres WBA, WBC, WBU de championne du monde contre la Canadienne Jenena Mrdjenovich.
Un événement nommé Boxitanie organisé par Asloum Event, ou la jeune championne qui venait d’intégrer la Team SFR devait combattre en Main Event.
A noter que Christian M’Billi avait effectué son premier combat post JO lors de cette soirée. Il y avait également la présence de Cindy Bonhiver (6 victoires aux points, 1 nul, 12 défaites ) qui avait connu à deux reprises la défaite face à Angélique et qui fut sa première adversaire chez les professionnels.

Pour clôturé cet article, nos pensées se dirigent vers la famille et les proches d’Angélique.

Publicités
Continue Reading
Advertisement

Facebook

Partenaires

Best