Glory : les rumeurs vont bon train !

L’absence d’annonce concrète de la part du Glory engendre les rumeurs les plus folles. Hormis l’annonce d’un rachat, il n’y a rien. Cor Hemmers, consultant, qui a été écarté du circuit, fait état d’une situation financière catastrophique : « Il n’y a plus d’argent ! » a-t-il annoncé dans une récente interview.

Dernièrement, c’est Vechtsportinfo qui fait état d’une probable production d’évenements sans public, entièrement filmés. Ce qui serait logique au regard de ce qui se fait à l’UFC par exemple. De toute façon, il faut lever les doutes très rapidement, mais surtout donner de l’activité aux boxeurs et principalement les cadres du Glory. Ces derniers pourraient aisément dénoncer leur contrat si aucune proposition n’est faite.

Le Glory en est bien conscient d’autant que la concurrence est rude et que le One Championship a déjà relancé son activité et l’Enfusion sorti ses 4 premières dates. A quoi joue le Glory finalement puisque le rachat a été acté et il semblait que pour le paiement des dettes une solution a été trouvé ! L’impatience monte mais surtout l’absence d’activité est nuisible : nous sommes ici dans le cas de figure où l’absent a forcément tort.

C’est le flou le plus total et il se murmure ici et là que certains boxeurs ont déjà fait leur choix. Le temps ne joue pas en faveur des athlètes qui ont besoin de compétition pour être performant. Le Glory le sait : des compétiteurs « rouillés » ne produisent pas la même qualité de combat que des boxeurs en pleine dynamique de matchs. C’est une évidence ?

Si ne rien dire c’est préparer l’avenir en passant par des shows uniquement télévisés alors banco. C’est une organisation qui a encore les moyens de se lancer dans un tel concept. Mais si rien dire c’est couvrir une situation plus complexe alors c’est grave. La planète a besoin du Glory mais plus les jours et plus le silence attise la préoccupation. Alors wait and see mais pas trop longtemps quand même !

Author: Admin