Connect with us

Infos

Glory 60 : Vienot – Doumbe en main event !

Published

on

Erratum : les premières informations qui nous parvenus étaient sur un combat pour le titre mais finalement,il s’agit bien d’un sueprfight en 3x3mn, Cédric Doumbe retrouve Harut Grigorian dans quelques mois.

La nouvelle est tombée ! Harut Grigorian est forfait pour sa défense de titre samedi soir à Lyon pour le Glory 60, en raison d’une blessure. Un véritable coup de semonce qui en appelle un deuxième : Cédric Doumbe disputera bien le titre des welters mais ce sera finalement face à Jimmy Vienot pour un choc franco-français qui va faire beaucoup de bruit.

Une affiche inédite

Evidemment à une poignée de jours de l’événement, les dirigeants devaient réagir très vite. Offrir une affiche crédible tout en séduisant le public français. Un match franco-français dans cette organisation c’est inédit. C’est le genre de combat qui s’inscrit dans la droite lignée des Le Banner – Abidi, Duarte – Sissoko, Cerdan – Mathlouti, Codron – Mohamed, Bill – Prestia, des boxeurs leaders de leur discipline qui n’avaient pas hésité à s’affronter. Doumbe est un des leaders du K-1 mondial alors que Vienot excelle dans les règles du muay thai.

Tout les oppose !

Sur le ring comme en dehors, tout oppose les deux hommes. Cédric est un showman qui aime faire le spectacle, aime surprendre. C’est un boxeur rodé à l’exercice du combat pour le titre, une expérience qui peut s’avérer déterminante notamment dans le secteur postfight. Jimmy c’est le stoïcisme absolu, le méthodique par excellence qui aime prendre son temps pour appliquer son game plan. C’est un percutant qui aime usé ses adversaires en s’appuyant sur les nombreux combats de haut niveaux qu’il a lui aussi remporté. Les deux hommes sont également dans un contexte différent : Doumbe a sur les épaules, le statut de favori c’est une évidence mais des deux protagonistes, il est celui qui a le plus à perdre. Vienot est l’outsider qui tente sa chance avec des qualités pugilistiques qui peuvent faire pencher le verdict en sa faveur, sinon il ne serait pas là.

Le joli coup du Glory

En mettant en opposition deux des boxeurs les plus appréciés et suivis du public français, le Glory réalise un bon coup car forcément, la billetterie va s’affoler. Difficile de croire que le public français boude une telle affiche, c’est même impensable. A travers les deux protagonistes et au-delà de la ceinture du Glory, ce sont deux mondes qui vont s’affronter : celui du K-1 et celui du muay thai. Tout un programme quand on connaît la ferveur des supporters des deux clans.

Programme

Glory 60 – 21h00
-77 kg – Jimmy Vienot (Fra) vs. Cédric Doumbé (Fra)
95kg – Donegi Abena (Sur) vs. Stéphane Susperregui (Fra)
85kg – Yousri Belgaroui (Tun) vs. Yassine Ahaggan (Fra)
77kg – Dmitry Menshikov (Rus) vs. Samuel Dbili (Fra)
65kg – Abdellah Ezbiri (Fra) vs. Victor Pinto (Fra)

Superfight Series – 19h00
95kg – Felipe Micheletti (Bre) vs. Zinedine Hameur-Lain (Fra)
120kg – Bruno Chaves (Bre) vs. Mamadou Lamine Sene (Fra)
85kg – Medhi Bouanane (Fra) vs Matej Penaz (Tch)
70kg – Michael Palandre (Fra) vs. Mohamedl Soumah (Fra)
55,300kg – Cindy Silvestre (Fra) vs Sofia Oloffson (Sue)

Carte préliminaire -17h15
65kg – Victor Bordage (Fra) vs Thong Fairtex (Tha)
77kg – Mehdi Kada (Fra) vs Mustapha Yasar (Tur)
70kg – Guerric Billet (Fra) vs Hafed Romdhane (Fra)
65kg – Geoffrey Vivies (Fra) vs Saïd Ahmada (Fra)
65kg – Franck Reoutzkoff (Fra) vs Yoann Mermoux (Fra)

Publicités
Continue Reading
Click to comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Infos

2019 sans la Fight Night Saint Tropez

Published

on

By

C’est un mélange de sentiments qui s’impose au moment d’écrire cet article. Le paysage pieds-poings français a intégré le fait qu’il accueillait sur son agenda le plus grand VIP Show de la planète. Et pourtant, 2019 se fera sans l’événement d’Olivier Muller et Vincent Pelat. Et la raison est tout simplement surréaliste : un couac dans la gestion du calendrier estivale de la cité tropézienne. Malgré les tentatives de proposer à d’autres dates, il a fallu se rendre à l’évidence de subir une annulation en règle pour les promoteurs.

Pourtant, la Fight Night avait ravivé la flamme il y a 7 ans, offrant un spectacle qui affichait sold out à chaque édition. Nous pouvons même dire qu’elle avait « secoué » la citadelle avec un pari risqué. Car proposer un show d’une telle envergure dans la citadelle était un vrai challenge pour les organisateurs. Les moyens mis pour la promotion des sports pieds-poings étaient colossaux. Mais il permettait d’ouvrir une fenêtre vers un nouveau public.

Pour Olivier Muller comme Vincent Pelat, la déception est immense même si le duo s’est résolu à accepter difficilement cette décision. L’impact de la Fight Night est fort à Saint Tropez. Elle est même devenue l’épicentre d’une rencontre entre différentes couches sociales. Atypique, cette soirée ne souffre d’aucune concurrence tant elle est novatrice et moderne.

Néanmoins, la porte n’est pas fermée pour 2020. Olivier Muller a déclaré à nos confrères de Var Matin : « On remercie tous ceux qui nous ont soutenus, commerçants, Tropéziens… C’est une année blanche. D’autres cités du coin la voudraient, mais on ne va pas cracher dans la soupe. La Fight, on l’a faite pour Saint-Tropez. On va se projeter sur 2020 et repartir de zéro. » Il faut donc y voir un message d’espoir, celui de retrouver une soirée de gala et son incontournable lot de surprises.

Publicités
Continue Reading

Infos

Johan Tkac dispute le titre intercontinental ISKA

Published

on

By

Ce week-end (ndlr le 25 mai), Johan Tkac retrouvera l’Espagne pour participer à la Fighters Night où il disputera un championnat intercontinental IKSA dans les règles du K-1.

Pour cette échéance, il sera opposé à l’espagnol Nacho Menem, champion d’Espagne de la discipline mais aussi boxeur bouillant à souhait. C’est donc une belle opportunité qui attend Tkac, habitué des voyages et des matchs à enjeu. Ce sera un match plein entre deux hommes offensifs qui ne connaissent pas la marche arrière.

Sous l’impulsion de Ka’s Management, Johan donne une dimension plus internationale à sa carrière après un retour prometteur au Enfusion malgré la défaite. Clairement, il a toute ses chances dans ce combat où la moindre erreur peut se payer très cher.

Rappel

Championnat intercontinental ISKA . K-1 rules . 5x3mn . -70kg
Johan Tkac (Fra) vs Nacho Menem (Esp)

Publicités
Continue Reading
Publicités

Events Calendar

01 juin 2019

Nuit du KBP 2

Complexe sportif Paul de Vivie, Pernes Les Fontaines, 391 Avenue René Char, 84210 Pernes-les-Fontaines

Aucun événement trouvé !

Best

Copyright © 2008 - 2019 Fight Infos - fightinfos.com