Voici la timeline du Glory 60 qui débutera à 17h15 ce jour depuis le Palais des Sports de Gerland à Lyon. A toute à l’heure !

Timeline

Glory 60 – 21h00
-77 kg – Jimmy Vienot (Fra) vs. Cédric Doumbé (Fra)
Round 1 : Ca part fort Jimmy Vienot est compté sur un crochet par un Cédric Doumbe percutant à souhait. Jimmy réagit avec un crochet s’expose aux poings et fait le ver la foule sur un genoux le ton est donné.

Round 2 : Doumbe reste dangereux avec ses crochets mais Vienot choisi de briser en middle tout en jouant du buste sur les remises en poings. Quel match !

Round 3 : Jimmy se fait de nouveau compté sur un crochet de Doumbe qui gère bien son match. Vienot écope d’un point négatif pour technique interdite. Cédric à ‘oeil même s’il se jette un peu trop parfois avec son travail large des deux mains. Le travail des deux mains de « Doumced » a pour mérite de poser problème jusqu’à la fin du combat.

Décision : Cédric Doumbe aux points

95kg – Donegi Abena (Sur) vs. Stéphane Susperregui (Fra)
Round 1 : Dans ce co-main event, Donegi Abena sort l’artillerie lourde au corps avec des crochets puissants. Tout en mouvement, Stéphane Susperregui a dû mal à placer sa boxe face à un adversaire impressionnant de puissance.

Round 2 : Le français est mieux dans ce deuxième round où il arrive à placer ses jambes en zone médianes. Donegi reste sur le même schéma et veut imposer ses poings. Les débats sont clairement plus équilibrés.

Round 3 : On reste sur un schéma identique, l’intensité en moins. Susperregui prend des risques en cassant la distance, Abena s’appuyant sur une bonne anglaise. Le française imprime le tempo, ponctue en jambe.

Décision : Donegi Abena aux points

85kg – Yousri Belgaroui (Tun) vs. Yassine Ahaggan (Fra)
Round 1 : Différence de physique dans ce combat où Yassine rend plusieurs centimètres à Yousri Belgaroui qui utilise bien son allonge. C’est pourtant avec un genoux au corps qu’il va trouver la faille. Ahaggan est compté sans pouvoir reprendre. Grosse déception pour le français qui avait une entrée au Glory remarquée il y a quelques mois.

Round 2 :

Round 3 :

Décision : Yousri Belgaroui par TKO1

55,300kg – Cindy Silvestre (Fra) vs Sofia Oloffson (Sue)
Round 1 : Sofia Oloffson imprime d’emblée le rythme avec un pressing en genoux et des combinaisons en crochets larges. Cindy Silvestre fait front en low kick mais ne parvient pas à endiguer le pressing de la suédoise.

Round 2 : Le pressing de Sofia reste constant. Plus grande elle accule constamment Cindy contrainte de bien lever les mains. La française tente mais s’expose systématiquement à la boxe adverse.

Round 3 : Dans cette dernière reprise, c’est un cavalier seul d’Oloffson qui ne cède pas un centimètre de terrain. Elle presse encore et encore des deux mains sans oublier de nombreux genoux. Silvestre ne trouve la solution dans ce match !

Décision : Sofia Oloffson aux points

65kg – Abdellah Ezbiri (Fra) vs. Victor Pinto (Fra)
Round 1 : Enorme !!!!! Abdellah Ezbiri bien dans son match devant son public, plie la rencontre sur un splendide coup de pied retourné au corps. Victor Pinto s’écroule et ne peut repartir au combat ! Abdellah signe pour l’instant le KO de la soirée !

Round 2 :

Round 3 :

Décision : Abdellah Ezbiri par KO1

Superfight Series – 19h00
95kg – Felipe Micheletti (Bre) vs. Zinedine Hameur-Lain (Fra)
Round 1 : Beaucoup d’observation dans ce début de combat où Felipe Micheletti affiche une transformation physique entre la pesée et le combat. Hameur Lain encaisse une lourde série en fin de round et ne semble pas en jambe et pour cause, il souffre de nouveau d’une sciatique qui le gêne depuis plusieurs mois. Son coin préfèrera mettre fin au combat dans la minute de repos, un coup dur terrible pour le français qui nourrissait beaucoup d’espoir sur ce fight. Son corps en a décidé autrement.

Round 2 :

Round 3 :

Décision : Felipe Micheletti TKO1

120kg – Bruno Chaves (Bre) vs. Mamadou Lamine Sene (Fra)
Round 1 : C’est le seul combat à ce poids ce soir. Le match démarre doucement, Chaves utilise bien son allonge en poing. Mamdou plus petit doit casser la distance et charge la tête en avant version bélier qui n’est au goût de son adversaire.

Round 2 : Le rythme tombe dans ce round où les accrochages sont nombreux. Chaves tire son épingle du jeu avec des techniques simples (directs des deux mains, low kick). Mamdou ne trouve pas de solution et se perd dans les irrégularités. Blessé, le docteur stoppe le combat dans cette deuxième reprise.

Round 3 :

Décision : Bruno Chaves par arrêt médical R2

85kg – Medhi Bouanane (Fra) vs Matej Penaz (Tch)
Round 1 : Début de combat difficile pour Mehdi Bouanane qui essuie de décompte sur crochet puis genoux face à Matej Penaz méthodique à souhait.

Round 2 : C’es dur pour Bouanane qui encaisse de nombreux coups et qui ne parvient pas à endiguer le game plan parfait du tchèque dont les gauches-droites en ligne passent à merveille. Le coin du français jettera sagement l’éponge durant la minute de repos.

Round 3 :

Décision : Matej Penaz par TKO3

77kg – Dmitry Menshikov (Rus) vs. Samuel Dbili (Fra)
Round 1 : Il était bien parti dans cette reprise Samuel Dbili. Il pique à merveille avec ses genoux directs mais se laisse peu à peu enfermé. Il est compté une première fois sur une série, puis une seconde fois avant de s’écrouler sur des crochets lourds.

Round 2 :

Round 3 :

Décision : Dmitry Menshikov par TKO1

70kg – Michael Palandre (Fra) vs. Mohamedl Soumah (Fra)
Round 1 : Soumah démarre bien la rencontre en prenant l’initiative, s’appuyant sur son allonge. Plus expérimenté jauge et contre en poing. Mohamed est compté sur un crochet une première fois sur une combinaison en crochet des deux mains.

Round 2 : Dans la deuxième reprise, on reste sur le schéma et sur une tentative en poing, Soumah se démet l’épaule et ne pourra repartir au combat.

Round 3 :

Décision : Mickael Palandre par TKO2

Carte préliminaire -17h15
65kg – Victor Bordage (Fra) vs Thong Fairtex (Tha)
Round 1 : Plus petit, Victor Bordage casse la distance mais s’expose aux frappes en jambe du thaïlandais qui ne se précipite pas.

Round 2 : Bordage revient un peu plus dans le combat mais Thong Fairtex toujours des missiles en jambe.

Round 3 : Bordage a du coeur à revendre et ne lâchera jamais son adversaire dans cette reprise comme dans le combat. Thong reste le plus précis malgré le travail des deux mains du français.

Décision : Thong Fairtex aux points

77kg – Mehdi Kada (Fra) vs Mustapha Yasar (Tur)
Round 1 : Opposition de styles entre Kada et Mustapha qui va trouver une faille en poing sans pouvoir suivre pour autant. Kada semble moins en jambe que d’habitude.

Round 2 : Mehdi se fait violence et inflige un premier knock down sur crochet à son adversaire puis un deuxième au corps cette fois-ci. Yasar ne pourra reprendre le combat avant le 10 fatidique.

Round 3 :

Décision : Mehdi Kada par TKO2

 

70kg – Guerric Billet (Fra) vs Hafed Romdhane (Fra)
Round 1 : Guerric place d’entrée ses low-kicks suivis de frappes lourdes des deux mains. L’efficacité est clairement en sa faveur. Hafed encaisse et tente de placer son anglaise en fin de round.

Round 2 : On reste sur le même schéma avec encore plus d’intensité pour Billet qui pousse Romdhane dans ses retranchements. Le coup de gong retentit au bon moment pour ce dernier.

Round 3 : Dans cette terrible épreuve de force c’est uppercut fantastique de Guerric qui met fin au combat, le coin d’Hafed jette l’éponge durant le décompte.

Décision : Guerric Billet par TKO3

65kg – Geoffrey Vivies (Fra) vs Saïd Ahmada (Fra)
Round 1 : Explication musclée entre Said Ahamada et Geoffrey Vivies. Dans cette épreuve de force les échanges sont nombreux notamment en jambes (middles et low kick). Les deux passent tout de même de nombreuses techniques en revue.

Round 2 : Saïd presse bien dans cette deuxième reprise tout aussi débridé. Vivies est souvent dos aux cordes mais ne baisse pas dans l’intensité pour autant. Il laisse tout de même l’initiative à Ahamada qui revient sans cesse à la charge avec ses poings.

Round 3 : Quelle bataille ! Vivies casse les appuis en axant sur le travail dans les jambes. Les deux hommes donnent tout et si la fatigue se fait sentir en fin de combat, c’est le coeur qui parle. Les jambes pour Geoffrey, les poings pour Saïd qui se livrent un combat fantastique.

Décision : Saïd Ahamada aux points

65kg – Franck Reoutzkoff (Fra) vs Yoann Mermoux (Fra)
Round 1 : C’est une reprise essentiellement tactique offerte par Yoann Mermoux et Franck Reoutzkoff. Ca sent l’expérience avec des techniques propres des deux côtés. La reprise est équilibrée malgré un splendide genoux direct de Franck

Round 2 : Mermoux impose l’épreuve de force avec des frappes au corps (genoux, middle, crochet). Il gère bien l’initiative à l’inverse de Franck trop attentiste.

Round 3 : Mermoux poursuit le même schéma malgré quelques répliques bien senties de son adversaire loin du rythme dans lequel on a l’habitude de le voir !

Décision : Yoann Mermoux aux points

Publicités