Publicités
Connect with us

Infos

Glory 60 : de l’éclectisme et des retours !

Le 20 octobre prochain, au Palais des Sports de Gerland, Lyon accueillera pour la deuxième fois le Glory. Le 60ème opus du circuit de Pierre Andurand est clairement placé sous le signe du retour dans une région où le kick boxing suscite des passions bien plus qu’ailleurs.

Publicités

Published

on

Le 20 octobre prochain, au Palais des Sports de Gerland, Lyon accueillera pour la deuxième fois le Glory. Le 60ème opus du circuit de Pierre Andurand est clairement placé sous le signe du retour dans une région où le kick boxing suscite des passions bien plus qu’ailleurs.

Des retours d’importance

Le 20 octobre, ce sera le retour aux affaires de Zinedine Hameur Lain qui est un des boxeurs français les plus capés au sein de l’organisation (il disputera son 11ème combat à Lyon). « Zino » est clairement un pilier de l’événement dans lequel il a signé de nombreux KO spectaculaires. Contraint au forfait à Monaco pour son match face à Stéphane Susperregui (Zinedine souffrait d’une blessure au dos), cette fois il sera bel et bien dans la cité des Gones face au Brésilien Felipe Micheletti qui fera ses débuts au Glory. 

De retour, il en sera question également pour Stéphane Susperregui. Cinq ans après sa première participation au Glory 5, le basque revient avec la ferme intention de durée. Pour cela, il va devoir battre le jeune Donegi Abena qui affiche 9 victoire en 10 combats. « Ippo » sait qu’il n’a pas le droit à l’erreur dans une organisation où la victoire est impérative pour perdurer.

Enfin, ce sera le retour de Yassine Ahaggan, considéré logiquement comme le meilleur -86kg français. Ce retour est une bonne chose même si il revient par un challenge face à Yousri Belgaroui. Ce dernier est un habitué des lieux, classé 2 et qui a déjà battu par le passé le champion en titre, Alex Pereira. Lyon avait bien réussi à Yassine qui s’était imposé aux points lors de la première édition lyonnaise. C’est combat palpitant qui attend le public de Gerland !

De l’expérience et de la jeunesse

Abdellah Ezbiri ne pouvait manquer un tel rendez-vous. Consacré devant les siens en remportant un tournoi fou, Abdellah désormais classé 4 retrouvera une salle qui lui a réussi avec un public entièrement acquis à sa cause.

Dans ce duel franco-français, il sera opposé au numéro 8 de la catégorie, Victor Pinto. Le plus thaïlandais des français disputera pour sa part son 105ème mais seulement son 7ème dans les règles du K-1. Dans la division supérieure, Mickael Palandre qui s’est littéralement révélé la saison passée sera opposé à Mohamed Soumah. C’est un duel inédit entre deux boxeurs issus de la même région qui connaissent le prix d’un succès comme celui-là. Jimmy Vienot qui vient de remporter le tournoi du Trophée Des Etoiles, sera lui-aussi sur le programme face au russe Dmitry Menshikov. Pour le montpellierain, l’objectif est simple : décrocher une première victoire au Glory. A deux reprises, il s’est incliné par décision majoritaire face à des boxeurs plus expérimentés dans ces règles. Gageons que cette fois, cela sourit à Jimmy qui a pris sa troisième couronne mondiale cet été. Dans la vision reine, Mamadou Lamine Sene fera lui aussi ses grands débuts face à Bruno Chaves. Mamadou entre dans la cour des grands et aura pour première mission de se faire connaître dans une catégorie où tout va très vite.

Une carte préliminaire qui promet

Nabil Mazari est un président de ligue qui ne manque pas de projets, loin de là. En homme de passion et de terrain, il sait se faire entendre auprès de tous les acteurs de la scène pieds-poings y compris, les dirigeants du Glory. Il est intervenu personnellement pour que cette carte préliminaire fasse appel à des jeunes boxeurs de la région mais également des boxeurs qui le méritent. Sur les 8 boxeurs engagés, 6 sont issus de la ligue Rhône Alpes Auvergne. C’est un véritable coup de maître réaliser par Nabil qui s’est vu attribué la charge du match making pour ces 4 oppositions. Un seul mot pour résumer cette carte d’ouverture : explosif ! 

Programme

Glory 60
Ceinture des -77 kg – Harut Grigorian (Arm)(c) vs. Cédric Doumbé (Fra)
85 kg – Yousri Belgaroui (Tun) vs. Yassine Ahaggan  (Fra)
95 kg – Donegi Abena (Sur) vs. Stéphane Susperregui (Fra)
70 kg – Michael Palandre (Fra) vs. Mohamedl Soumah  (Fra)
65 kg – Abdellah Ezbiri (Fra) vs. Victor Pinto (Fra)

Superfight Series
95 kg – Felipe Micheletti (Bre) vs. Zinedine Hameur-Lain (Fra)
120 kg – Bruno Chaves (Bre) vs. Mamadou Lamine Sene (Fra)
77 kg – Dmitry Menshikov (Rus) vs. Jimmy Vienot (Fra)

Carte préliminaire
77kg – Mehdi Kada (Fra) vs Mustapha Yasar (Tur)
70kg – Guerric Billet (Fra) vs Hafed Romdhane (Fra)
65kg – Franck Reoutzkoff (Fra) vs Yoann Mermoux (Fra)
65kg – Geoffrey Vivies (Fra) vs Saïd Ahmada (Fra)

Publicités
Continue Reading
Click to comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Infos

Vidéo : Garrido vs Benson, le combat

Published

on

By

Hier soir en Ecosse, le français Rénald Garrido affrontait Lewis Benson sur le distance de 8 reprises de 3 minutes. Fidèle à lui-même, le français a pressé son adversaire avec des frappes larges, Benson usant bien de son jab et de son jeu de jambe sans pour autant emballé la rencontre. Le français n’a pas été récompensé de ses efforts !

Publicités

Continue Reading

Infos

Djouahra, Madi prennent la couronne européenne ISKA

Published

on

By

Hier soir à Cusset, Ali Kanfouah proposait la 9ème édition du C-FIGHT. Au programme plusieurs combats et deux championnats d’Europe ISKA en K-1. Chafia Djouhara et Bbrahim Madi étaient engagés dans ces joutes européennes qui ont bien réussi puisque les deux français se sont imposés dans des scénarios différents.

Chafia Djouahra a du batailler ferme pour venir à bout de son adversaire, la polonaise Hanna Guyvan qui l’a poussé à une victoire aux points à la majorité. Chafia prend ici son premier titre international en K-1 ce qui est une belle concrétisation pour une fulleuse dans l’âme qui s’est mise sur le tard dans les disciplines avec frappes dans les jambes. Si d’autres rendez-vous sont à venir d’ici la fin de l’année, un combat pour le titre mondial est dans les tuyaux.

Brahim Madi a pour sa part expédié les choses en deux rounds en battant le polonais Kamil Szczepaniak par KO à la deuxième reprise. Le français est un boxeur très intelligent qui a déjà signé ce genre de résultats. Désormais champion d’Europe il aura le choix entre étrenner son titre ou regarder à l’échelon supérieur ce qui peut se faire. Dans sa catégorie et dans les disciplines qui lui correspondent, les champions s’appellent Tristan Bénard ou Koji Tanaka.

Rappel

Championnat d’Europe ISKA . K-1 . -52kg
Chafia Djouhara (France) vs Hanna Guyvan (Pologne)
Vainqueur : Chafia Djouhara aux points

Championnat d’Europe ISKA . K-1 . -61kg
Brahim Madhi (France) vs Kamil Szczepaniak (Pologne)
Vainqueur : Brahim Mahdi par KO2

En bref

Kevin Sicot bat Umar Tukaev par KO2
Guekaev Movlet bat Kessouroy Kanoute par guillotine
Sofiane Gaham bat Gianluca Bortolotti
Saber Charniere bat Ayoub Abdelkader par KO2
Ludivine lasnier bat Juliette Lacroix

Publicités

Continue Reading
Publicités

Events Calendar

Aucun événement trouvé !

Best